2020 WSOP.com Bracelet Events

Comment jouer au poker Texas Hold'Em (No Limit)

Bonjour, vous regardez pokernews.com, je suis Lynn Gilmartin et je vais vous apprendre les règles du No-Limit Texas Hold ‘Em Poker. Au début de chaque coup le croupier mélange un jeu de 52 cartes. Au casino et dans les clubs de poker, le dealer ne joue pas. Dans les parties entre amis, chaque participant distribue à tour de rôle tout en jouant normalement son bouton.
C'est toujours le joueur à gauche du croupier qui parle en premier, le fait que le bouton tourne procurant à chacun l'avantage de la position une fois par tour. Celui qui agit en premier à donc moins d'informations que les autres.
Dans les parties avec un croupier fixe, un disque rond symbolise le bouton et passe d'un joueur à un autre à l'issue de chaque main. Ce bouton figurait celui qui devrait donner les cartes dans une partie en sel-deal.

Les différentes étapes pour jouer au poker Texas Hold'Em

Blindes

Deux mises sont obligatoires à chaque main. Toutes les donnes commencent par cette action des deux joueurs à gauche du croupier. Ils posent une mise prédéterminée dans le pot avant que les cartes soient distribuées, ce qui assure qu'il y a un enjeu pour chaque main.

Le plus souvent, la petite blinde, le joueur à la gauche immédiate du croupier, dépose la moitié de la mise initiale. Le joueur à sa gauche, la grosse blinde, mise la valeur d'une blinde entière. En cash-game, c'est ce montant qui détermine la limite : Par exemple quand vous voyez une 1-2€ No Limit, cela veut dire que sur chaque main la petite blinde (1€) et la grosse blinde (2€) doivent mettre au pot obligatoirement. Cela explique la rotation dans le sens des aiguilles d'une montre du bouton, tout le monde paye le même montant chaque orbite.

Dans les tournois, la différence est l'augmentation de la valeur des blindes selon un laps de temps déterminé. La pression augmente au fil des niveaux, des niveaux qui indiquent la valeur de la mise minimale.

Une fois les blindes posées, chaque joueur reçoit deux cartes privatives. Il faut les protéger à chaque instant de la vue de vos adversaires, les garder dans vos mains est aussi de votre responsabilité. Regardez vos cartes discrètement, il faut maintenant les combiner avec les cinq cartes qui seront éventuellement distribuées par le croupier. Le tableau vous permet de former une main de poker.

Cette main peut consister de vos deux cartes et de trois cartes du tableau ou bien d'une seule carte privative et de 4 cartes du tableau, ou parfois occasionnellement uniquement des cinq cartes collectives, le board.

Premier round de mise

Le premier tour d'enchères a lieu directement après la distribution des cartes privatives. Le premier à révéler ses intentions est le joueur à gauche de la grosse blinde car les deux joueurs dans les blindes ont été forcés à miser. Le premier de parole a trois options : payer (call), miser (raise) ou rendre ses cartes (fold). Pour payer le joueur doit égaliser le montant de la grosse blinde, pour fold il doit rendre ses cartes au croupier sans les montrer aux autres joueurs. S'il jette ses cartes, le joueur abandonne ses prétentions sur le pot en cours. Pour miser, le joueur doit augmenter la mise sans limite. Il doit au moins miser le double de la grosse blinde et ne peut évidemment pas miser plus que la totalité de ses jetons. Si un joueur envoie tout son tapis, on dit qu'il est "all-in".

Tous les joueurs qui parlent ensuite possèdent les trois identiques options. Il doivent se baser non plus sur le montant de la grosse blinde mais sur le montant de la mise précédente qu'ils peuvent égaliser (call) ou relancer (raise). Si la mise d'un joueur n'est pas suivi par au moins un joueur, il remporte directement le pot. Pour passer à la suite du coup, il faut qu'au moins deux joueurs aient misé le même montant.

Le Flop

Une fois le premier round de mises effectué, le croupier tire la première carte du paquet qu'il brûle, c'est à dire qu'il ne dévoile pas sa valeur avant de la mettre de côté. Après cette procédure qui limite la triche, le dealer délivre les trois cartes communes, le flop.

Deuxième Tour d'enchères

A partir de là, c'est toujours le premier joueur à gauche du bouton encore en course dans la main qui parle en premier. Les joueurs ont désormais une nouvelle option, ils peuvent faire parole (check). Cela indique que l'on reste dans la main sans miser tout en passant la parole à son voisin de gauche. Si tout le monde checke, le tour d'enchères est complet et le croupier distribue une carte de plus, le tournant (turn). En revanche, si quelqu'un mise, les joueurs doivent alors payer (call), relancer (raise) ou rendre leurs cartes (fold). Il n'est donc possible de checker que lorsqu'il n'y a pas de mise avant vous.

Le Tournant (Turn)

Le croupier brûle une deuxième carte puis tire la quatrième carte commune qu'il dépose sur le tableau (le board). Cette quatrième carte s'appelle le Turn.

Troisième tour d'enchères

Maintenant un troisième round de mises commence. Une fois encore c'est joueur le plus près du bouton qui commence les enchères.

La Rivière (River)

Si au moins deux joueurs ont misé le même montant, le dealer brûlent une troisième carte sans la montrer. Puis il délivre l'ultime carte, la rivière.

Dernières enchères

Le quatrième et dernier tour d'enchères se déroule comme les précédents. C'est là que tout arrive. Si un joueur mise et fait abandonner la totalité de ses adversaires, il remporte le coup sans avoir l'obligation de montrer ses cartes. Dans le cas ou une mise est payée, les joueurs vont à l'abattage (le showdown). Les joueurs impliqués dans le pot dévoilent leurs cartes pour déterminer qui a la meilleure main de poker, la combinaison gagnante.
Les joueurs peuvent utiliser toutes leur cartes privatives ou une seule voire pas du tout - ce qui dans ce scénario plutôt rare pourrait aboutir à un pot partagé entre deux joueurs ou plus. Sinon, que la meilleure main gagne !

Un point important à noter c'est donc que toutes les mains ne vont pas à l'abattage, où bien même jusqu'au tournant. Vous le verrez, le poker consiste aussi à rendre ses cartes au croupier au bon moment. Si un joueur mise et que tout le monde folde, le pot est à lui sans montrer son jeu. C'est là toute la science du poker et l'amusement d'un bon bluff.