Cokkies sur le site Pokernews

Nous utilisons des cookies pour certains services comme l'inscription au site et les votes, nous permettons également à certains médias partenaires de confiance d'analyser le site. Gardez vos cookies actifs pour bénéficier de tous les services du site. En surfant sur Pokernews avec la fonction cookies activée, vous approuvez leur utilisation. Lisez les informations sur les cookies pour en savoir plus.

Continuer à utiliser les cookies
edit

Variantes poker : le Double Hold'em, poker du futur?

Variantes poker : le Double Hold'em, poker du futur?

Voilà une nouvelle qui est passée quelque peu inaperçue en France où la loi de régulation des jeux en ligne n'autorise que cinq variantes de poker (Texas Hold'em Poker, Texas Hold'em limit, Texas Hold'em pot limit, Texas Hold'em no limit et Omaha Poker 4). La salle de poker en ligne internationale Party Poker vient de lancer une nouvelle variante du jeu : le Double Hold'em.

C'est à la firme de développement de jeux de poker américaine 'Table Brain' que l'on doit l'invention du Double Hold'em. Lancée début septembre sur la plateforme de jeux et loteries en ligne 'PlayAway', cette nouvelle variante a connu un succès foudroyant auprès des joueurs grâce à ses règles relativement simples et une action accrue créant des pots massifs en comparaison du No Limit Hold'em ou du Pot Limit Omaha. Avec son introductions sur les tables de Party Poker ce nouveau jeu confirme la tendance du poker à évoluer vers des variantes avec toujours plus d'action. Reste à savoir si le concept aura bien le succès mondial que ses créateurs espèrent.

Double Hold'em : trois cartes et deux mains

Le Double Hold’em (à ne pas confondre avec le Hold'em Double Flop) est comme son nom l'indique dérivé du Texas Hold'em, mais au lieu de deux cartes privatives le joueur se voit distribuer trois cartes. En désignant une "point card" (carte pivot) qui sera placée aux centre de votre main, vous constituerez ainsi non pas une mais deux mains de hold'em combinant la carte du centre avec chacune des deux autres cartes.

Exemple : vous recevez la main {A-Hearts}{8-Spades}{7-Hearts}. Les trois cartes communes du flop sont {9-Hearts}{6-Hearts}{A-Spades}. Vous placez le {7-Hearts} au centre pour constituer la double main {A-Hearts}{7-Hearts}{8-Spades}. Les deux mains que vous jouez sont donc {A-Hearts}{7-Hearts} (main 1) et {7-Hearts}{8-Spades} (main 2). Vous avez désormais une paire d'As et tirage couleur à cœur avec la main 1 et tirage quinte avec la main 2. Une fois la "point card" sélectionnée vous ne pourrez plus en changer pour la suite du coup qui se joue comme une main normale de Hold'em.

Conseils basiques de Double Hold'em

A cause du nombre élevé de joueurs impliqué dans les pots et les possibilités de tirage accrues, les mains gagnantes sont souvent plus fortes qu'en Hold'em ou même en Omaha. Le jeu permet plus de souplesse avec l'intervention du joueur pour désigner sa carte pivot (l'action la plus importante du jeu) et cela les amène souvent à choisir une bien plus large sélection de mains. Vous devrez donc vous méfier encore un peu plus des tableaux à tirages qui ne combinent pas avec votre main aussi forte soit-elle, et bien observer les actions des joueurs les plus actifs.

Un des aspects importants du Double Hold'em est de privilégier les mains qui combinent bien plutôt que les paires servies. {10-Clubs}{9-Clubs}{10-Diamonds} vous permet de créer une paire et/ou un tirage couleur/quinte selon le flop, alors que {10-Clubs}{3-Spades}{10-Diamonds} ne vous offre qu'une paire et une main sans valeur. Même les grosses paires (A-A-X ou K-K-X) doivent inciter à la prudence, vous devriez les jouer plus comme en PLO qu'en NLHE en fonction de la texture du flop.

Plus d'action pour les joueurs et les sites de poker

Lancée sur des sites de jeux en ligne fréquentée par des joueurs de loterie, le Double Hold'em a tout de suite conquis une forte base de nouveaux joueurs. Selon une étude de GameLogic sur plusieurs millions de mains, 80% des joueurs ayant testé cette variante y ont rejoué pour des sessions d'une durée moyenne de trente minutes. Le Double Hold'em a représenté jusqu'à 21% des mains jouées toutes variantes confondues, loin devant toutes les autres formes de poker (hors Texas Hold'em).

Quel sera le succès réel du Double Hold'em?

"Nous sommes extrêmement contents du succès initial du Double Hold'em auprès des joueurs (...) et nous avons hâte de rendre ce jeu disponible pour le monde entier" avait déclaré Mark Gross, président de 'Table Brain' à l'introduction du jeu. Désormais disponible sur Party Poker (version internationale), le Double Hold'em va subir un vrai baptême du feu à l'échelle globale. Effet de mode ou véritable raz-de-marée, on saura rapidement si le Double Hold'em répond aux attentes, en particulier des nouveaux joueurs friands de règles simples et d'action aux tables.

Party Poker : Qualifs WPT Amnéville + bonus 40€ gratuits

Il vous reste jusqu'au 24 octobre pour décrocher sur PartyPoker.fr (sponsor du World Poker Tour) pour le WPT Amnéville qui aura lieu du 2 au 6 novembre 2010 (derniers satellites le 24 Octobre, dernier freeroll le 21 octobre). En téléchargeant PartyPoker.fr avec les liens PokerNews, bénéficiez de 40€ gratuits crédités directement sur votre compte sans dépôt.

Double Hold'em : présentation du jeu

Commentaires

  • KiNgKoNgWaM KiNgKoNgWaM

    D'accord avec toi hojediade !!!
    @LeMastar en tous cas si tu joue deja au PLO tu devrais vite assimiler imo

     
  • LeMastar LeMastar

    "règles relativement simples" c'est vite dit ! Y a intérêt à être bien concentré pour pas passer à coté d'une main gagnante.

     
  • hojediade hojediade

    Qu'ils commencent par libéraliser les autres variantes comme le Omaha hi/lo, le razz et les autres variétés de stud qu'on puissent enfin rejouer des tournois de HORSE. Le reste suivra de lui-même. De toute façon cette histoire de nous limiter à si peu de variante est vraiment une ânerie, pour rester polis. Il y a bien des aspects négatifs à cette loi et celle-là est le pompon, puisque les jeux a fort risque comme le NLTH ou le PLO sont admis alors que les jeux en limite, donc moins risqué pour les débutant à priori, ont eux disparus. Comme quoi ce n'est vraiment pas le côté "protection des joueurs" qui à été privilégié dans cette affaire, mais plutôt leurs côté "gambler" qui est sollicité afin de récolter plus de maille pour notre cher gouvernement hautement déficitaire.

     
5 commentaire(s) sur cet article

Qu'en pensez-vous ?
Inscrivez-vous pour publier un commentaire ou connectez-vous avec facebook

Plus lu cette semaine