Cookies sur le site Pokernews

Nous utilisons des cookies pour certains services comme l'inscription au site et les votes, nous permettons également à certains médias partenaires de confiance d'analyser le site. Gardez vos cookies actifs pour bénéficier de tous les services du site. En surfant sur Pokernews avec la fonction cookies activée, vous approuvez leur utilisation. Lisez les informations sur les cookies pour en savoir plus.

Continuer à utiliser les cookies
edit

Clément Beauvois : "J'ai encore quelques trucs à faire" (Team PMU Poker)

Interview Poker : Clément "OhMyGuru" Beauvois, Team Pro, PMU.fr

Quelques jours avant le WPT Poker National Series Mauritius, PokerNews s'est entretenu avec Clément "Ohmyguru" Beauvois. Joueur de poker en ligne fructueux, il est repéré et sponsorisé par PMU.fr. Il nous parle de ses débuts sur les tables, de ce que change le fait d'être sponsorisé et de ses expériences dans les plus importants tournois live jusqu'à présent.

Clément "OhMyGuru" Beauvois : "GO NANARD FTW !!"

Peux-tu te présenter pour les lecteurs qui ne te connaîtraient pas ?
Je m'appelle Clément Beauvois, j'ai 28 ans et suis originaire de la région Lilloise. J'ai commencé à jouer au Poker un peu avant les diffusions du WPT sur Canal+, au milieu de l'année 2003.

J'ai commencé par quelques parties gratuites, et me suis rapidement mis au S&G 6-max à 50$. Je parvenais à dégager un peu d'argent tous les mois pour me faire plaisir, et dans le même temps, je finançais des tournois en ligne dans lesquels je réussissais à faire quelques résultats. J'ai fonctionné de la sorte jusqu'à l'ouverture du .fr

J'ai donc mêlé vie professionnelle et Poker pendant plusieurs années. Et puis en 2010, j'ai commencé à jouer sur FullTiltPoker.fr. J'ai connu une année formidable, notamment en gagnant deux fois leur gros tournoi hebdomadaire.

Tu as peut-être un commentaire sur FTP, le blocage des fonds ?
Ho oui ! Comme beaucoup de joueurs, FTP a fermé ses portes sans que j'ai le temps de cashout ma Bankroll. La surprise fut de taille, mais avec du recul, je pense ne pas avoir été très malin. Le black friday nous avait pourtant tous averti. Les rumeurs de fermeture étaient assez largement diffusées sur la toile. Mais je connaissais bien quelqu'un qui travaillait chez eux, et qui m'avait à l'époque garanti qu'il n'y avait aucun lien entre la plateforme française et celle internationale, et que nous, joueurs français, n'avions pas à nous inquiéter. Avec le résultat que l'on connaît tous.

J'ai pendant de long mois considéré que j'avais perdu l'argent de ma bankroll FTP, en ne comptant pas dessus, préférant me tourner vers l'avenir proche plutôt que de regretter la situation dans laquelle j'étais. Je ne préfère pas donner de chiffres, mais la somme d'argent restée sur le site est conséquente.

Aujourd'hui, nous avons bon espoir de récupérer tout ou partie de nos Bankrolls, que ce soit en euros directement ou en parts indirectes dans la société (selon les échos que j'ai pu avoir..). Alors, comme tout le monde, j'attends de voir. J'ai envie de dire: "GO NANARD FTW !!" Il a bien gagné la seule Champions League en France, alors, tout est permis :)

"Ohmyguru" fait des adeptes chez PMU.fr

Malgré ce "badbeat", tu es repéré par PMU.fr et sponsorisé
Oui, en fait, le PMU disposait d'une team de joueurs live qui fonctionnait plutôt bien, avec Guillaume Darcourt, Rebecca Gerin, Philippe Ktorza et Jean-Philippe Rohr. Ces joueurs ont fait une excellente année 2011 en terme de résultats, et le PMU a décidé d'élargir le Team en recrutant deux joueurs spécialisés en ligne: Emile Petit et moi.

Emile est un gros joueurs de Cash game, qui a fait ses preuves depuis de longues années dans les plus grosses parties, en ligne comme en live. Et moi, je suis plutôt un joueur de tournoi, avec une année 2010/2011 assez exceptionnelle. Le Team était donc au complet, et on y retrouvait tous les profils possible !

Six mois après, en quoi cela a-t-il changé ta vision du poker, ton expérience du jeu ?
La première chose, et la plus importante, concerne la professionnalisation de l'activité de joueur de Poker. Auparavant, je jouais au Poker dans mes temps libres, puisque j'étais salarié, alors que maintenant, mon travail, mon obligation quotidienne, c'est de jouer au Poker. La seconde est une notion d'argent. Auparavant, j'avais un emploi, et donc un salaire mensuel qui garantissait mon quotidien. Aujourd'hui, je joue au Poker tous les jours, et la pression de l'argent, gagné comme perdu, est beaucoup plus importante. Il y a une grosse différence entre jouer au Poker quand on en a envie, et jouer au Poker tous les jours.

En ce sens, l'hygiène de vie qu'on s'impose est primordiale pour réussir sur le long terme. Poser un cadre, et s'y tenir. Que ce soit dans ce qu'on mange, ce qu'on boit, le sport, le mental... bien des choses doivent changer dans nos vies lorsqu'on décide de devenir un joueur de Poker professionnel.

Concernant mon expérience de jeu, j'ai eu la chance de jouer tous les plus gros tournois sur le territoire français (WPT Paris, PPT, WSOPE, EPT Deauville..). Une chance, dans le sens où chaque tournoi est une occasion de gagner une grosse somme d'argent. Et ça, sans un sponsor, c'est simplement pas possible.

Le passage du poker online au poker live

Dans ton blog, tu parles de ton insatisfaction sur les premiers tournois joués. A Deauville tu sors au Jour 2 sur une main difficile. Peux-tu nous en dire plus ?
Oui, en fait, j'ai plutôt joué de malchance sur les trois premiers tournois. Des rencontres défavorables m'ont poussé vers la sortie à chaque fois. Je n'ai pas pris les meilleures décisions, puisque j'ai été éliminé. A Deauville, pour l'une des premières fois, c'était différent. J'ai commencé par perdre environ la moitié de mon stack sur les deux premières heures de jeu, sur deux setup, mais j'ai continué à y croire, en refusant la fatalité d'une nouvelle élimination, et je suis passé de 15,000 à 75,000 jetons dans les niveaux suivants. Et malheureusement, dans la dernière heure de jeu a été un calvaire, puisque je suis descendu à 35,000 en jouant plusieurs pots compliqués. J'ai fini la journée très déçu, mais tout de même, j'étais encore là !

Au début du Day 2, j'ai laissé passer une orbite en observant un peu les différents profil de la table. Puis, au Bouton, j'ouvre {6-}{4-} assortis. Les blinds sont alors à 400/800, et j'ai environ 32,000. J'ouvre à 2,000, et suis call par les deux blindes, ça commence bien.

Le flop est dévoilé: {3-Spades}{5-Clubs}{8-Hearts}. Les deux blindes checkent et j'ouvre à 3,900. Les deux blinds call à nouveau. Je commence à me dire que je vais passer une bonne journée, lorsque le dealer dévoile la turn: {7-Diamonds}. Maintenant, j'ai quinte, et il me reste environ 26,000 en jetons. La petite blinde ouvre alors à 6,700, et la grosse blinde passe. J'essaie d'évaluer un peu la situation. La small blind est un joueur sérieux, avec un tapis d'environ 80.000. J'estime qu'à ce moment là, je n'ai aucune value à relancer. Je vais faire passer les bluffs, j'ai une main que je ne représente pas, et j'ai tout intérêt à le laisser prendre l'initiative à la river. Il pourra ainsi value de nombreux jeux que je domine, mais aussi bluffer.

La river est une doublette du {3-}. Et la small blind pose 4 jetons jaunes, qui représente 20,000. C'est ce qu'il me reste. J'ai joué le coup pour qu'il se passe comme ça, alors je call. Il retourne une paire de 5 pour un full house et je suis éliminé. Ce qui m'a le plus marqué dans cette main, c'est que, en ayant le jeu max à la turn, peu importe ce que je faisais, j'étais éliminé. Si je pars à tapis turn, il paie et je perds à la river. En camouflant ma main, pareil. Je ne pouvais pas m'en sortir.

Privilégies-tu le poker en ligne ou plus le live à présent ?
Je joue toujours beaucoup en ligne, mais j'apprécie de plus en plus l'ambiance lors des tournois live. C'est vraiment quelque chose de complètement différent. Je joue parfois en live en dehors des tournois, en cash game notamment, mais ça sera occasionnel. Les sessions en ligne sont nécessaires aujourd'hui, mais j'aimerais bien à terme, d'ici quelques années, pouvoir jouer beaucoup plus en live et un peu moins en ligne. Le jeu en ligne, c'est moi, ma chaise et mon écran. Parfois, c'est bien de sortir de chez soi. Pour aller à Maurice par exemple... !

As-tu quelques chose à ajouter ? Une question à laquelle tu aurais aimé répondre ?
Mmmh, tu ne m'as pas posé les questions qui fâchent, comme "0 ITM avec PMU, satisfait ?" ça, c'est déjà plutôt pas mal !

"Qu'est-ce qu'on peut te souhaiter pour 2012 ?"
Si vous pouviez décaler la fin du monde d'une année ou deux, ça s'rait cool. J'ai encore quelques trucs à faire !

Télécharger PMU.fr : 15€ gratuits et 200€ de bonus sur le premier dépôt

Téléchargez PMU.fr et recevez 15€ de cash crédités sur votre compte lors du premier dépôt avec le code PMUPOKER. Vous pourrez en plus débloquer jusqu'à 200€ de bonus et participer à tous les freerolls PMU réservés aux nouveaux inscrits ayant fait un premier dépôt.

Commentaires

  • senstion senstion

    Je t'avais eu à ma droite sur un FPS je t'avais trouvé bien sympathique, good luck pour tes futurs lives

     
  • OhMyGuru OhMyGuru

    Ha oui, lequel ?
    Merci :)

     

Qu'en pensez-vous ?
Inscrivez-vous pour publier un commentaire ou connectez-vous avec facebook

Plus lu cette semaine