Une année très chargée dans la vie d'Annie Duke

Une année très chargée dans la vie d'Annie Duke 0001

Bien qu'on ait moins vu Annie Duke cette année sur la scène des tournois, elle fut néanmoins très occupée. Elle est le visage du Poker Club d'ESPN, fait la promotion des offres du site de la chaîne des sports et contribue fréquemment au magazine Bluff. En plus de tout ça, Annie fut également occupé par bien d'autres choses.

Dans son livre"How I Raised, Folded, Bluffed, Flirted, Cursed And Won Millions At The World Series Of Poker" (" Comment j'ai relancé, passé, bluffé, flirté, maudit et gagné des millions aux World Series of Poker"), Annie raconte au monde quelle était sa vie. Le livre raconte une histoire formidable, en passant de sa première victoire aux World Series, sa torture psychologique de Phil Hellmuth quand elle remporta le tournoi des champions des WSOP 2004 (les deux en 2004) et son long voyage pour arriver là où elle en est aujourd'hui. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un livre de stratègie en soi, il donne un aperçu intéressent de la vie d'un joueur de poker professionnel de haut niveau.

Ce qui est vraiment remarquable dans le livre est l'honnêteté avec laquelle elle raconte ses souvenirs dans une famille à problèmes et ses troubles de l'anxiété. Ses troubles furent à la fin de son adolescence un vrai combat, elle alternait entre des tentatives pour s'en sortir et dealer les médicaments que ses médecins lui avaient prescrits. Son livre raconte également avec sobriété l'échec de son mariage et comment les autres joueurs de poker l'ont traité par le passé. Dans l'ensemble, le livre permet de mieux connaître la personnalité d'Annie Duke et de réaliser tous les obstacles qu'elle a dû surmonter pour arriver là où elle en est aujourd'hui.

Ce n'était pas suffisant pour une mère de quatre enfants déjà très occupée! Comme je l'ai apprit en parlant récemment au téléphone avec Annie, il y a encore beaucoup plus à attendre de celle qui est considéré par beaucoup comme étant la meilleure joueuse de poker.

PN: Avant tout, félicitation pour votre livre. Je fus vraiment impressionné de votre honnêteté. Etait-ce difficile ?

AD : Merci! Ce ne fut pas si difficile pour moi de rassembler tous mes souvenirs et de les raconter dans le livre. Je suis une terrible menteuse, je me devais donc d'être honnête à propos de tout ça! J'ai toujours été plutôt le genre de personne à dire " ce que devez savoir c'est seulement ce que vous voyez », je ne raconte pas ma vie à la télé où ce genre de choses. Je suis très fier de ma réussite au poker, de ma famille et de mes enfants.

Je suppose que je pourrez regarder en arrière et dire " Oh, pauvre de moi!" mais je m'y refuse.

Chacun doit s'arranger avec ses parts d'ombres dans la vie et en m'ouvrant et en racontant aux gens mes problèmes d'anxiété, j'espère seulement avoir pu aider au moins une personne en lui disant qu'il n'est pas le seul à être passer par là.

PN: Avez-vous toujours des problèmes avec ces troubles de l'anxiété?

AD : Par bonheur, non. Lorsque j'étais au collège et quand j'avais une vingtaine d'années, c'était le cas, mais je n'ai pas fait de rechute depuis mon premier enfant. J'ai fait des efforts colossaux pour surmonter mes problèmes. Je suis heureuse maintenant et reconnaissante pour ça, car ces problèmes d'anxiété peuvent être très oppressants.

PN: Vous dîtes dans le livre que vous n'êtes pas prête à passer de l'enfance à l'âge adulte. Beaucoup pourraient penser que jouer au poker ne correspond pas vraiment.

AD : (rires) Oui, vous avez peut-être raison ! Ce que je voulais dire c'est que j'ai eu une enfance merveilleuse, malgré toutes les difficultés que j'ai rencontrées en grandissant. Je suis allée au collège et ce fut la plus belle époque de ma vie, j'étais populaire et je m'amusais. Cela devait bien finir un jour, mais je n'avais jamais pensé à ce que je voulais faire ensuite.

J'ai passé mon diplôme tout simplement parce que je n'avais aucune idée de la direction à prendre. C'est à ce moment là que mes problèmes d'anxiété sont réapparus et j'avais même peur d'avoir des enfants après mon mariage, des choses comme ça. Je ne me suis jamais sentie chez moi jusqu'à ce que je m'asseye à une table de poker.

PN: Une chose qui m'a frappé dans le livre est combien vous ressemblez à votre mère. La seule différence semble être que vous avez volé de vos propres ailes et fait votre vie, contrairement à votre mère, qui le fit très tardivement.

AD : C'est effrayant, nous sommes presque identiques. Nous sommes toutes les deux très créatives, intelligentes. J'ai une vision de la vie un peu plus positive, mais je pense que cela est dû à notre époque. Son éducation fut très différente de la mienne. Elle renonça à tous ce qu'elle voulait faire parce qu'elle avait des enfants. Je pense que c'est pourquoi nous avons pris des chemins différents.

PN: Certains commentent le livre en disant qu'il n'est peut-être pas terminé. Pensez-vous à une suite ?

AD : Et bien, c'est toujours une possibilité. Je pense que lorsqu'il sortira en livre de poche, on pourrait ajouter un chapitre sur ce qui s'est passé après le Tournoi des Champions 2004.

PN: Vous travaillez actuellement sur un autre projet, votre nouveau DVD " How to beat the big boys" (Comment battre les meilleurs) chez MastersofPoker.com (Note: un article sur le sujet paraîtra très prochainement sur PokerNews.) Que pouvons-nous en attendre ?

AD : Le DVD est en fait le premier d'une série de quatre. En janvier 2006, un autre DVD sortira destiné aux débutants, suivit d'un autre pour les femmes qui veulent apprendre à jouer au poker. Le premier est un guide de stratégie avancée au Texas Hold'Em.

Je tenais à sortir celui-ci en premier car il y a tellement de choses sur le marché actuellement destinées aux débutants, mais peu qui s'adressent aux joueurs ayant un meilleur niveau. Je me suis même dit « mon dieu, j'en ai trop dit ! » quand j'ai vu tout le travail qu'il nous avait fallu pour le faire ! Mais plus on donne d'information sur le poker mieux c'est pour le poker en général, à mon avis. Je suis donc très fière de mon travail pour cette collection de DVD, et suis très impatiente qu'ils soient tous sortis.

PN: Sur quel projet travaillez-vous également?

AD : J'ai mon émission sur la chaîne Game Show, nous somme en train de réaliser le pilote et cela paraît pas mal. Cela s'appellera « Annie Duke Takes On the World » (Annie Duke affronte le monde), où quatre personnes s'affronteront les uns les autres avec le gagnant qui se mesurera à moi en tête à tête. Cela devrait débuter en mars si tout va bien. Cela devrait être très drôle et aussi instructif!

Je prépare également quelque chose avec Howard (Lederer, son frère). Je fais partie du jeu vidéo "World Championship Poker 2 with Howard Lederer" et nous avons le projet de faire quelque chose sur les téléphones portables également. Et j'aiderai Howard dans notre camp imaginaire qui débutera en janvier. Nous attendons trois cent personnes au camp et sera super. J'adore toujours travailler avec mon frère !

PN: Avec tout ce que vous faîtes en ce moment, est-ce le poker ne passe pas en deuxième plan?

AD : Toutes les choses sont importantes dans ma vie. Mes enfants passent avant tout. Au-delà de çà, je joue au poker depuis longtemps. Toutes les affaires auxquelles je travaille s'y rapportent et m'occupent énormément. Cependant, à cause de ces responsabilités je dois mettre de côté certaines choses pour le moment et ce sont les tournois. Cela étant dit, ma vie est très satisfaisante et je suis très reconnaissante de tout ce que le poker m'a apporté.

PN: Est-ce qu'il y a une chose que vous ne feriez pas d'un point de vue commerciale?

AD : Je ne ferais pas une chose en laquelle je ne croirais pas. On m'invita dans l'émission « TILT » et j'ai refusé d'y participer parce que je ne suis pas d'accord avec le portrait qu'ils font des gens et l'émission en elle-même. Pour la faire, j'aurais dû avoir une certaine crédibilité et je veux pouvoir me regarder dans ma glace le matin !

Je tiens à remercier Annie pour avoir accepter de répondre à mes questions. Nous espérons la revoir prochainement sur la scène des tournois, mais jusque là, lisez son livre et gardez une place chez vous pour sa collection de DVD qui sortira en intégralité en 2006. La première partie de cette collection « How to beat the big boys » est actuellement disponible dans les magasins et sur le site masterofpoker.com. Pour connaître le programme d'Annie, vous pouvez consulter son site annieduke.com.

Note : Annie n'est jamais trop occupée pour ne pas jouer sur Ultimate Bet

PLUS D'ARTICLES

Joueurs

Qu'en pensez-vous ?