WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Le coverage du PSF Lille

EPT Londres - Vicky Coren, première championne EPT

EPT Londres - Vicky Coren, première championne EPT 0001

Dimanche 24 septembre 2006 à 15 heures, tout le monde était à sa place au Casino Grosvenor Victoria pour la finale de l'Open de Londres. Quelques heures plus tard l'un d'entre eux allait être plus riche d'environ un million et d'un titre de champion à l'EPT.

12 joueurs étaient encore en lice pour pretendre au titre de l'open de londres EPT saison 3, avec chacun ses jetons pour toute arme dans la bataille. Le joueur français Michel Abecassis, journaliste et champion de bridge et de poker, et présentateur francophone de l'EPT sur Eurosport, est encore là. Voici les compteurs au départ :

Chad Brown (Etats-Unis) – 611,000

Peter Hedlund (Suède)– 523,000

Emad Tahtouh (Australie) – 504,000

Mike Muldoon (Irelande) – 422,000

Ashley Hayles (R.U.) – 324,000

Jan Slavik (Suède)– 296,000

Michel Abecassis (France) – 277,500

Vicky Coren (R.U.) – 222,500

Jonas Molander (Suède) – 222,000

Sid Harris (R.U.) – 213,000

Jules Kusik (n.c.) – 196,000

Oscar Schweinebank (n.c.) – 173,000

Si la plupart jouaient pour l'argent, certaines recompenses allaient être quelque peu mal réparties pour un tournoi international. La 9ème place ne proposait que 6.000 £ de plus que le 32ème. En revanche le premier empochera 500.000 £, soit 745.000 euros.

Voici les prix pour les 12 premières places payées :

1e 500,000 £

2ème 285,900 £

3ème 168,600 £

4ème 110,000 £

5ème 58,600 £

6ème 44,000 £

7ème 36,600 £

8ème 29,300 £

de la 9ème à la 12ème place 10,000 £

Lors du Day 2, Phil Ivey fût mis hors jeu avant même que d'autres participants ne se soient encore assis à leur table. Encore, lors de cette finale, nous avons perdu notre premier joueur au cours des 5 premières minutes. Lessivé, Jonas Molander a avancé ses derniers jetons avec en main Q-6. Michel Muldoon avec sa paire de 9 a tenu bon.

Il ne fallut également qu'un moment pour éliminer le joueur suivant. Ce fût un duel de belles mains, les deux Rois de Michel Abecassis tenaient la dragée haute face à Vicky Coren et son As-K lorsqu'un As est tombé au turn. Michel était quitte pour rentrer à Paris avec 10,000 £ (15.000 euros). Juste avant la phase de retransmission télévisée, la "bulle" TV.

Finalement après qu'Emad Tahtouh ait parié suffisament au bouton pour mettre en situation de tapis ses adversaires, Oscar Schweinebank a hésité un moment, puis il a finalement été appelé et a posé sur la table sa paire de 5. Il aurait été en meilleure posture si une reine n'était sortie à la rivière. Il dût s'incliner à la neuxième place.

Le nombre de jetons pour chaque joueur était le suivant :

Seat 1 – Chad Brown – 759,000

Seat 2 – Emad Tahtouh – 680,000

Seat 3 – Sid Harris – 270,000

Seat 4 – Michael Muldoon – 570,000

Seat 5 – Jan Slavik – 460,000

Seat 6 – Peter Hedlund – 380,000

Seat 7 – Jules Kuusik – 240,000

Seat 8 – Vicky Coren – 600,000

Dès le départ, un joueur fut éliminé. Vicky Coren ouvrit sur le pot en première position de parole, et Sid Harris fit tapis. Vicky appela avec J J tandis que Sid montra une paire de 9. Le flop et le turn ne furent d'aucune utilité, à l'inverse de la rivière qui amena un Valet pour envoyer hors du jeu Sid. Sid Harris termine à la huitième place et reçoit £29,300 (44.000 euros).

Vint ensuite ce qui fut la main du tournoi. L'acteur professionnel américain Chad Brown jeta son dévolu sur le suédois Peter Hedlund, un joueur qui semblait être l'un des meilleurs d'entre tous. Peter Hedlund ouvrit avec une relance, et Chad Brown appela depuis la petite blind. Le flop montra 8s Kc 9s et Peter misa 50.000. Chad Brown appela. Le turn amena un 5 de carreau, et Peter Hedlund poussa 120.000, ce qui fit réfléchir durant un moment Chad Brown qui appela finalement. La rivière fit apparaître un 8 de coeur.

Chad Brow misa 170,000 sur les 300,000 jetons de son tapis. Hedlund jeta violemment ses cartes sur la table en disant, "prend tout". Ses cartes, A3 à pique, vennaient de manquer un tirage sur une suite. Chad montra alors ses cartes : QJ pour un tirage couleur, il n'était pourtant pas favori. Vous pouviez lire la deception dans les yeux d'Hedlunds : il était cuit. Il employa les minutes qui suivirent à parler de cette main et poussa tous ses jetons trois mains plus tard avec K Q en première position. Il fut appelé par AK, et termina à la 7ème place. Peter reçu £36,600 pour ses efforts (55.000 euros).

Le joueur suédois Jules Kuusik fut le prochain sur la liste des sortis. Après l'ouverture de Michael Muldoon sur une relance, Jules creva le plafond avec un all in sur un A 5. Michael appela avec A J, et les cartes publiques s'étalèrent : 4 10 J J. La rivière ne fut d'aucun secours.

A peu près une heure passa avant qu'un autre coup très risqué ne se présenta. Chad Brown, qui fut le chip leader ou à deux doigts de l'être durant les trois jours de compétition, fit quelques faux pas qui lui coûtèrent très cher. Premièrement, Chad perdit un coup pile ou face ("coin flip") contre Jan Slavik qui toucha un brelan de 6 sur le flop. Chad et son tapis en sortirent très amoindri, il passa ensuite à l'attaque avec un all in peu de temps plus tard. Encore une fois, ce fut Jan Slavik qui toucha les bonnes cartes. Chad sortit du bois avec Q 8 à pique, et Jan surgit avec une paire de 9. Jan appela, et Chad fut sorti de la table accompagné par sa petite amie Vanessa Rousso. Chad Brown, 5ème place - £58,600 (87.000 euros).

Nous en étions maintenant à quatre finalistes. Le tournoi fut interrompu pour le dîner. A la pause, les jetons reflétaient cet ordre:

Emad Tahtouh - 1,82 million

Jan Slavik – 1.24 million

Michael Muldoon – 570,000

Vicky Coren – 370,000

Le suivant à prendre la porte fut Michael Muldoon. Michael bougea depuis sa dernière position avec 77, et fut appelé par Vicky Coren munie de ses A 10 à coeur. Un As sur le flop n'annonça rien de bon lorsqu'un autre As sorti sur la rivière scella son sort. Michael Muldoon, 4ème place - £110,000 (164.000 euros).

Les trois joueurs et joueuses rescapés formaient une dynamique interssante. Vous aviez deux joueurs bavards avec une grosse personnalité : Vicky Coren et Emad Tahtouh. Ils parlaient à chaque main qu'ils jouaient, et cela toute la nuit. Leur attitude contrastait avec la présence stoïque de Jan Slavik qui ne disait d'autres mots que

"raise" ou "call".

Coren est présentatrice à la télévision, et une journaliste spécialiste du poker, elle est très populaire au Royaume Uni. Coren et Emad formaient cette soirée là une bonne alchimie. Certaines remarques du genre "Trouvez vous une chambre" fusaient par dessus le brouhaha du public alors que les joueurs se focalisaient sur la table et souriaient lorsque les jetons se déplaçaient sur la table. Pendant ce temps, Jan Slavik retaient assis patiemment, attendant son moment.

L'une des mains du tournoi fut jouée entre Vicky Coren et Jan Slavik au début de la confrontation à trois. Jan ouvrit sur une relance et Vicky Coren sortit 250k depuis la petite blind. Jan appela la sur-relance et nous nous dirigions vers le flop. Ce dernier afficha 10 10 9. Vicky fit tapis, et Jan pris littéralement cinq minutes pour peser la situation. L'horloge le rappela à l'ordre. Le directeur autrichien du tournoi Thomas Kremser commença le decompte en partant de 10, et Jan Slavik attendit d'en arriver à 3 pour appeler. Il montra 3 3 pour un appel très risqué. "Bien suivi" dit Vicky en retournant avec une mine de gêne un A J. Mais on joue au poker, et le valet du turn donna la meilleure main à Vicky. Lorsque la rivière tomba sans danger pour elle, Vicky pu accumuler près de 2 millions en jetons. Jan Slavik était out. Jan Slavik, 3ème place, £168,600 (251.000 euros).

Les producteurs de télévision se réjouissaient à l'avance à l'idée de filmer ce tête à tête entre deux personnalités plein d'entrain échangeant sans arrêt des mots à la table. Vicky Coren et Emad Tahtouh étaient peu ou prou à égalité en jetons (2 contre 1,7 million), ce qui présageait un long match.

Mais la partie en un contre un dura seulement deux mains. Lors de la première, Vicky appela une mise d'Emad sur tous les stades de la main et engagea la moitié de ses jetons. Au final, les cartes publiques étaient 5 8 10 2 9. Emad avait touché une paire de 8 avec J 8. Vicky avaient une grosse pair, appelant tout au long de la main jusqu'à la rivière avec Q 10.

Ce coup propulsa fermement Vicky Coren en tête, et il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour conclure. Sur un flop 3 4 5, Emas poussa ses derniers jetons, suivi par Vicky qui avait touché le top avec 6 7. Emad était en tirage avec 6 8, mais il ne vit venir aucun 7, et Vicky Coren, dans le casino de ses habitudes, devint la première femme à remporter un tournoi de l'European Poker Tour !

Vice champion – Emad Thatouh - £285,900 (426.000 euros)

Championne – Vicky Coren - £500,000 (745.000 euros)

NDR : qualifiez-vous pour les prochains Open de l'Europena Poker Tour sur Poker Stars !

PLUS D'ARTICLES

Joueurs

Qu'en pensez-vous ?