World Series of Poker 2006 - Finalistes du Main Event: que sont-ils devenus ?

World Series of Poker 2006 - Finalistes du Main Event: que sont-ils devenus ? 0001

Les finalistes du Main Event des WSOP sont théoriquement considérés comme étant les meilleurs joueurs de la planète. Alors, quels résultats ont obtenu les champions 2006 après le tournoi ? Enquête.

En 2006, le tournoi principal des World Series of Poker (WSOP) avait battu tous les records. 8773 joueurs avait pris le départ du tournoi devenu le plus gros tournoi de poker de la planète. Le vainqueur, le joueur américain Jamie Gold, avait remporté un prix de 12 millions de dollars. Parmi les compétiteurs, où se trouvaient mêlés au Casino Rio à Las Vegas amateurs qualifiés on-line et professionnels du jeu, on retrouvait les plus grand noms du poker. Seul le californien Allen Cunningham, avait pu atteindre la table finale.

Qu'est-il arrivé par la suite aux finalistes du tournoi principal WSOP 2006 ? Quel parcours ont-il accompli après avoir surpassé le plus grand nombre d'adversaires de l'histoire du poker ? Cet article sera publié en plusieurs parties. Nous examinerons ici les finalistes ayant réussi à se classer entre les dix et six premières places.

Fred Goldberg

Si le fait de se faire sortir à quelques encablures de la victoire ultime est une expérience frustrante, l'américain Fred Goldberg s'est bien consolé en touchant le prix de 1,154,527$ pour sa dixième place. Il a également fait fructifier par la suite son gain quatre mois plus tard en finissant 11ème du tournoi « Five Diamond » à Las Vegas au casino Bellagio. Il enchaîna avec une quatrième place au tournoi principal du « Foxwoods Classic » sur la côte Est des Etats-Unis. Et selon toute évidence, il est désormais chez lui au Casino Rio à Las Vegas, car il termina cinq fois dans les places payées lors des WSOP 2007, dont une victoire au tournoi the $1500 Mixed Hold'em. En somme, Goldberg a accumulé un demi million de dollars depuis sa performance au tournoi WSOP 2006.

Dan Nassif

L'américain Dan Nassif avait débuté le tournoi principal des WSOP 2006 avec une migraine. Mais il finit à la neuvième place et 1,586,858$ en poche. Nassif n'avait encore jamais touché de l'argent dans un tournoi live en arrivant aux World Series, et ce sera la même chose par la suite. Avant de prendre place aux tables des WSOP 2006, Nassif était connu pour être un très bon joueur on-line avec au moins 80.000$ de gains connus. Il avait quitté son emploi dans la publicité au quotidien « Riverfront Times » en 2005, mais l'ennui l'y a ramené en décembre 2006. Six mois après son apparition en table finale, Nassif quitta à nouveau le journal pour s'engager avec un partenaire dans la rénovation de maisons et la restauration. Nassif a rejoué le tournoi principal en 2007 après avoir gagné sa place pour la troisième année de rang. Mais il fut sorti sur un « pile ou face » lors du premier jour du tournoi.

Erik Friberg

A l'inverse de la table finale 2007, avec de nombreuses nationalités représentées, celle des WSOP 2006 ne comportait qu'un seul résident non américain. La table comptait un Suédois, Erik Friberg. Il finit à la huitième place, repartant avec un prix de 1,979,189$. Si Friberg avait déjà remporté le « Swedish Poker Challenge » en 2005, il reste qu'il était essentiellement un joueur de l'Internet. Lorsqu'il lui a été demandé ce qu'il comptait faire avec ses nouveaux gains, Friberg répondit : « je vais probablement les jouer ». Bien lui en a pris apparemment, il finit troisième aux WSOP 2007 au tournoi $1500 NLHE (6 joueurs par table). Il enchaîna lors du Bellagio Cup, encaissant au total 350,000$ de gains après sa performance en 2006.

Douglas Kim

L'américain Douglas Kim venait d'obtenir son diplôme à l'université Duke (Caroline du Nord) lorsqu'il se classa septième (2,391,520$). Agé de 22 ans, Kim était le joueur le plus jeune de la finale, il fut également le seul de la table à ne pas avoir été éliminé par Jamie Gold, le vainqueur de l'édition. Passé sa performance, Kim fut engagé comme consultant dans la finance auprès du cabinet Mercer Oliver Wyman. Alors que Kim joue aux tables de cash games de temps à autre, la grande partie de ses millions travaillent sur des placements financiers. Kim s'est libéré pour participer au tournoi principal en 2007, il a chuté lors du second tour.

Richard Lee

A 55 ans, Richard Lee était le joueur le plus âgé de la table finale du « Main Event » aux WSOP 2006. Cet homme d'affaire retraité de San Antonio au Texas avait aupravant accroché à son palmarès deux modestes places payées en tournoi, ceci avant de terminer à une sixième place lui allouant un prix de 2,803,851$. Immédiatement après la cloture des WSOP 2006, le compte en banque de Lee a été bloqué par la police de San Antonio le temps d'éclaircir une affaire de paris illégaux dans laquelle il était mis en cause. Lee n'a jamais été arrêté, il est doucement revenu sur le circuit du poker. Lee a décroché une petite place payée aux WSOP 2007 dans un tournoi préliminaire et fini dixième au tournoi Bellagio Cup.

Voici donc l'histoire post-WSOP des finalistes ayant terminé entre la 10ème et la 6ème place du tournoi principal 2006. Fred "Bubble Boy" Goldberg semble le joueur ayant connu le plus de succès. Prochainement, nous verrons comment se sont comportés les cinq meilleurs joueurs du tournoi 2006.

NDR: qualifiez vous pour les World Series of Poker Europe sur fulltiltpoker.com

Voir également : toute l'actualité des World Series of Poker

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?