EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Stars du poker français : Antony Lellouche et le sponsoring anonyme

Stars du poker français : Antony Lellouche et le sponsoring anonyme 0001

Jouez avec Koskas et Lellouche sur Winamax

Benyamine, Lellouche, Cohen dit "Jordi", Tomas dit "l'espagnol" et bien d'autres habitués du High Stakes français ont connu la gloire et parfois la détresse.

Le spectaculaire se traduit par les sommes gagnées et les pertes subies : les légendes se construisent, puis se défont en un soir.

Autour des tables, les résultats de leurs exploits sont avancés, des chiffres murmurés. La majorité des joueurs entretient le secret espoir d'arriver un jour à ce niveau. Approcher ces phénomènes, ou pouvoir les affronter relève du rêve de chacun. Ils sont loin d'imaginer cependant que cette gloire a souvent été forgée dans la souffrance. Le renom dont ils peuvent jouir aujourd'hui, ne traduit pas leur parcours difficile et la lutte sans merci livrée au fil du temps. Ce n'est qu'au prix d'un combat intense et périlleux que ces guerriers connaitront la consécration. Pour y aboutir ils possèdent une arme redoutable : une force psychologique au-delà de toute épreuve…

Septembre 2006, retour de Barcelone pour Antony Lellouche, le jeune prodige s'est une fois de plus déplacé à l'étranger pour essayer de décrocher un titre, tout porte à croire que rien n'a changé dans son quotidien. Pourtant les blessures sont profondes, Antony vient d'essuyer de sévères défaites et sa bankroll est épuisée. A ce moment précis, nul n'est capable d'imaginer que le tapis vert a eu raison du talent. Le fougueux joueur est blessé, voir lessivé, pourtant, il lui reste l'essentiel : la confiance. Cette force inébranlable ne l'a jamais quittée. Cependant reste à trouver le subterfuge pour reconstituer un important capital. C'est alors qu'en présence de son ami proche "Bensousse", il échafaude un plan diabolique.

Il est évident qu'en aucun cas le passage par les petites parties ne devra être tenté, il traduirait une faiblesse qui entretiendrait le doute sur la surface dont il dispose. Le grand coup serait d'aborder la grosse partie, le "jackpot en un soir".

Pas impossible, d'autant que plusieurs "baleines" l'affectionnent. Une liste d'amis est établie pour financer la partie. Des noms sont inscrits les uns à la suite des autres, il est attribué à chacun une somme qu'il pourrait prêter en cas de perte, le total formant un capital virtuel assez conséquent. Jouissant d'une bonne réputation, Anthony n'aura plus qu'a demander crédit au moment de s'asseoir à la table.

L'histoire est assez magique : les généreux donateurs figurant sur la liste financent sans le savoir une partie de poker ! En cas de défaite sanglante, ils devront participer à concurrence du montant indiqué. C'est ainsi que s'est déroulée l'une des plus grosses parties de France où l'un des participants était sponsorisé par des gens qui l'ignoraient.

Par bonheur, l'issue en fut bénéfique, voir extraordinaire : Antony connut l'une de ses plus grosses victoires. Le comique reste tout de même que les créanciers d'un soir en furent avertis par la suite sans qu'aucun ne trouve le procédé anormal. La majorité fut même honorée d'avoir contribué indirectement à ce succès.

Un champion ne peut être issu de la banalité, c'est dans les moments les plus difficiles qu'il atteint la quintessence. Le génie a sans doute besoin de motivation extrême pour devoir s'exprimer. Que serait devenu ce joueur s'il n'avait pas été à la hauteur ? Tout simplement, l'histoire ne vous serait pas contée aujourd'hui.

Inscrivez-vous sur Full Tilt Poker via PokerNews et profitez d'un bonus lors de votre premier dépôt de 100% jusqu'à 600$

Jouez avec Koskas et Lellouche sur Winamax

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?