EPT Dortmund 2008 - Deux gamers spécialistes de Warcraft en finale

EPT Dortmund 2008 - Deux gamers spécialistes de Warcraft en finale 0001

25$ offerts par PokerNews sur PokerStars

La table finale de l'EPT Dortmund 2008 débute samedi 2 février avec un Français en finale : Thibaut Durand (photo). Short stack, il affontera notamment un joueur de 18 ans en réussite et deux gamers spécialistes de Warcraft.

Les gamers ont semble-t-il le vent en poupe sur le circuit professionnel de poker. Le Français Bertrand Elky Grospellier, également ancien professionnel de StarCraft, a remporté le 11 janvier 2008 le pretigieux tournoi EPT PokerStars Caraïbes. En octobre 2007, un autre français, Ludovic "Sir Cuts" Lacay terminait second au World Poker Tour Barcelone 2007. Ludovic est un étudiant en droit des affaires... et spécialiste du jeu Counter Strike.

Voici les huit finalistes EPT Dortmund 2008 :

Siège 1: Mike McDonald — 862,000

Siège 2: Diego Perez — 744,000

Siège 3: Thibaut Durand — 148,000

Siège 4: Johannes Strassmann — 827,000

Siège 5: Christian Harder — 339,000

Siège 6: Andreas Gülünay — 560,000

Siège 7: Torsten Haase — 369,000

Siège 8: Claudio Rinaldi — 276,000

Siège 1: Mike McDonald, 18 ans, Waterloo, Canada - 862,000 jetons

Mike McDonald est âgé de 18 ans seulement, il porte toujours son appareil dentaire. Mais ne vous y fiez pas : c'est de la dynamite. Il a touché des gains quatre fois en cinq dernières semaines. Son cinquième gain à Dortmund sera le plus gros de sa jeune carrière. Cet étudiant mathématicien a déjà touché gros en Australie début janvier ( tournoi Aussie Millions) et s'est classé 14ème à l'European Poker Tour de Prague (20.000€ de gain). Connu on-line sous le pseudo « Timex », Mike n'est pas du tout nerveux face à la finale qui se profile devant lui, ce n'est pas sa première apparition à la télévision. Mike fut éliminé des World Series of Poker Europe lors du premier tour (Day 1b) à la table Tv par Jamie Gold. Ce jour là, c'était son anniversaire.

Siège 2: Diego Perez, 27ans, Valence, Espagne - 744,000 jetons

Perez nous vient de Benimaclet, dans la région de Valence - la Mecque du poker à Valence. C'est un joueur professionnel depuis huit mois, il passe son temps libre à jouer au football avec ses amis et en famille, avec sa femme Maya. Tout comme au poker, il excelle dans les jeux de stratégie, comme Starcraft, Warcraft and Dota. Sa performance à l'EPT Dortmund suit de près sa place payée au PokerStars Caribbean Adventure en janvier 2008 : 53ème pour un prix de 16.000$.

Siège 3: Thibaut Durand, 25 ans, Paris, France - 148,000 jetons

Ingénieur en technologie de l'information, Thibaut Durand a gagné son participation à l'EPT Dortmund via un tournoi satellite on-line à 30$ en septembre dernier. Il a passé tout son temps à étudier le poker pour bien figurer dans ce tournoi en regardant des videos, en analysant des mains et en jouant des parties live dans les cercles de jeux parisiens. Il joue au poker depuis deux années, principalement en ligne, et c'est son premier gros tournoi live de poker. Son objectif au départ du tournoi était de tripler son tapis chaque jour de compétition. Ce qu'il a réussit à faire.

Siège 4: Johannes Strassmann, 22 ans, Bonn, Allemagne – 827,000

Johannes, un ancien spécialiste du jeu Starcraft, est devenu pro en octobre 2006 - laissant derrière lui son armée pour se concentrer sur le poker. Il débuta sa carrière avec une bankroll de 500$ pour ne jamais plus faire de dépôt supplémentaire. Il se concentra sur le Limit Hold'em 3/6 avant d'opter pour le No Limit Holdem. Sa spécialité est désormais le cash game sur Internet sur tables short-handed ou en tête à tête $2k NLHE. Il s'est qualifié à l'EPT de Prague sur PokerStars et termina 9ème du tournoi en décembre 2007 pour un prix de 39.200€. Il s'est classé 23ème de la finale de l'European Poker Tour à Monte Carlo en 2007 pour un gain de 44.253$.

Siège 5: Christian Harder, 20 ans, Maryland, USA – Qualifié PokerStars – 339,000 jetons

Christian Harder, un étudiant américain d'Annapolis dans l'Etat du Maryland, a expérimenté son premier gros tournoi en janvier aux PokerStars Caribbean Adventure. Il a atteint la table finale avec une 7ème place et 142.000$ de gain après s'être qualifié sur un tournoi satellite multi-table en ligne à $650 de buy-in. Il s'est aussi qualifié sur PokerStars pour l'EPT Dortmund. Il en est donc à sa seconde table finale en moins d'un mois. Après avoir étudié le commerce à l'université de Salisbury le semestre dernier, il a décidé de faire un break pour se consacrer au poker. Connu on-line sous le pseudo « charder30 », Harder n'est pas un néophyte en matière de tournoi. Il passe la plupart de son temps à jouer de gros tournois sur Internet.

Siège 6: Andreas Gülünay, 26 ans, Gütersloh, Allemagne - 560,000 jetons

Andreas Gülünay a débuté le poker il y a huit ans en jouant au Stud à 5 cartes parce qu'il ne trouvait personne pour pratiquer le Texas Hold'em. Andreas a la citoyenneté allemande, mais il est très fier de ses origines arméniennes - un peuple anciennement nomade de la Mésopotamie dont le langage était très répandu au Proche Orient en l'an 800 avant Jesus Christ. Ancien maçon, Andreas Gülünay est désormais manager freelance de tournois de poker, il explique avoir rarement le temps de jouer lui-même. Il a obtenu par le passé ses plus gros résultats aux tables de Black Jack plus qu'au poker, mais il affirme « jouer pour gagner » aujourd'hui en finale.

Siège 7: Torsten Haase, 42 ans, Cologne, Allemagne - 369,000 chips

Haase dit de lui-même qu'il est un joueur depuis 20 ans, et depuis peu un joueur de poker. Son jeu favori est le backgammon, il prend régulièrement du temps pour voyager à travers le monde et participer à des tournois. L'Open EPT d'Allemagne est son premier gros tournoi live, mais grâce à son expérience au backgammon, il considère que la lecture du jeu de ses adversaires est l'un de ses meilleurs atouts.

Siège 8: Claudio Rinaldi, 22 ans, Rancate (Lugano), Suisse - 276,000 chips

Cet ancien croupier de casino joue au poker depuis trois ans - à un niveau semi-pro depuis deux ans. Claudio Rinaldi a un faible pour le cash game, bien qu'il affiche de bons résultats en tournoi - dont une 18ème place au PokerStars Caribbean Adventure et 36.000$ de gain, plus quelques résultats en Italie. Il s'agit de son troisième gros tournoi live, il est assuré d'un gain minimum de 85.500€.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?