WSOP 2008 Tournoi #5 : Michael Banducci gagnant du 1.000$ rebuy NLHE

WSOP 2008 Tournoi #5 : Michael Banducci gagnant du 1.000$ rebuy NLHE 0001

Résultats wsop 2008 : le joueur de poker Michael Banducci est le vainqueur du tournoi n°5 "1.000$ No Limit Hold'em" rebuy. Il repart gagnant de 636.736$.

Michael Banducci remporte son premier bracelet WSOP dans le tournoi n°5 « 1.000$ No Limit Hold'em avec rebuy », progressant sûrement lors de cette table finale, il remporte 636.736$. Après une troisième place lors du WPT Borgota Open, et quatorze places payées dans les tournois internationaux dont cinq lors des WSOP 2007, mais il n'avait encore jamais réalisé une telle performance.

Nous vous livrons ici la configuration initiale de la table finale au début de la journée.

Siège 1 : Michael Banducci 1.655.000

Siège 2 : Jonathan Aguiar 361.000

Siège 3 : Michael Binger 186.000

Siège 4 : Steve Gross 112.000

Siège 5 : Jamie Rosen 475.000

Siège 6 : Jeff Williams 683.000

Siège 7 : Allan Jaffray 1.222.000

Siège 8 : Peter Gould 702.000

Siège 9 : Lyric Duveyoung 659.000

Gross et Rosen quittent le tournoi dès la cinquième main de cette table finale.

Nous assistons à la première élimination très rapidement, ou plutôt aux deux premières éliminations. Steve Gross part à tapis pour ses derniers 104.000 jetons et Jamie Rosen le couvre pour 420.000. Lyric Duveyoug fini par payer avec ses 600.000 jetons. Gross montre {k-Clubs}{10-Clubs}, Rosen à {a-Diamonds}{q-Hearts} et Duveyoug les devance avec {q-Spades}{q-Diamonds}. Le flop arrive {3-Spades}{9-Spades}{10-Hearts}, donnnant une paire de dix à Gross, mais il reste derrière Duveyoung. Un nouveau neuf sur le turn et un innocent {5-Hearts} sur la river envoient les deux joueurs sur le rail. Etant donné qu'il a démarré le coup avec le moins de jetons, Gross prend la 9ème place et 57.881$ tandis que Rosen s'empare de la 8ème et des 79.587$.

Michael Binger, est éliminé en septième place avec 101.293$

Et c'est juste trois mains plus tard, que Michael Binger part à tapis depuis la SB pour 156.000. Jeff Williams prend son temps mais finit par payer. Binger montre {a-Spades}{j-Clubs} devançant le {k-Diamonds}{8-Hearts}, mais le flop apporte {k-Hearts}{10-Hearts}{6-Spades} donnant la paire max à Williams. Mais Binger garde quelques outs puisqu'il trouve un tirage quinte ventrale. Rien n'arrive puisque le turn est le {6-Clubs} et la river le {8-Diamonds} et Binger quitte le tournoi en septième place, remportant 101.293$.

Après trois heures de jeu, les six joueurs restants sont assis derrière des masses de jetons à peu près similaires, et aucun ne risque de se faire manger par les blinds. Nous voyons peu de flops et il aura fallu attendre 45 minutes avant de voir une river. Le jeu s'est considérablement ralentit, bien que le tempo des premières minutes nous laissait présager une fin rapide. Jeff Williams tente de développer plus d'action, et son jeu agressif lui permet d'accumuler des jetons, par petits coups, mais personne ne l'accompagne jusqu'au flop. Lorsque qu'un joueur viendra, enfin, à la confrontation, sa paire de quatre ne tiendra pas devant l'A-9 de Jaffray qui trouve un as au flop et s'empare d'une bonne partie de son stack.

Par la suite, Jonatha Aguiar a souffert d'un coup fatal en deux temps. Aguiar relance de 81,000 en début de parole mais Peter Gould va à tapis. Aguiar, qui couvrait largement Gould, call instantanément avec {a-Hearts}{k-Hearts}, tandis que Gould retourne {5-Clubs}{5-Spades}. Le flop tombe {7-Spades}{7-Diamonds}{j-Hearts}, offrant non seulement quelques outs supplémentaires à Aguiar, mais aussi la possibilité d'annuler la paire de 5 son adversaire avec une doublette du valet. Mais le 5 tombe sur la turn ne donnant plus aucune chance à Aguiar de gagner le coup. La perte de ce coup place Aguiar en position très délicate, le laissant avec seulement 113.000 jetons. Il les pousse dès la main suivante et trouve deux payeurs, Jeff Williams et Peter Gould. Les deux joueurs checkent le flop {8-Diamonds}{5-Spades}{10-Hearts} ainsi que le turn {8-Hearts}, mais le {j-Clubs} tombe sur la river et Williams mise 30.000 et Gould passe. Le valet donne une paire à William avec {k-Diamonds}{j-Hearts} alors que Aguiar tient {a-Clubs}{7-Clubs} et se voit éliminé en sixième position empochant un chèque de 130.324$.

Alan Jaffray passe la barre du million de jetons en doublant aux dépens Peter Gould, avec une couleur à la dame contre le big slick de Gould, cependant, son tournoi s'achève juste cinq minutes plus tard. Depuis la SB, Jaffray surelance Michael Banducci et, après réflexion, Banducci part à tapis rapidement payé par Jaffray. Banducci le couvre avec {q-Clubs}{q-Hearts} contre l'{a-Spades}{q-Spades} de Jaffray. Le flop {2-Spades}{9-Diamonds}{q-Diamonds} donne une avance insurmontable à Banducci et le {9-Spades} sur la turn annule toutes les chances de Jaffray. Avec l'inutile {a-Clubs} sur la river, le tournoi de Jaffray s'achève et il nous quitte en cinquième position avec 164.963$. Banducci a désormais un stack monstrueux.

Lyric Duveyoung quitte le tournoi en quatrième position (201.139$)

Et c'est Peter Gould qui assène la prochaine estocade, envoyant Lyric Duveyoung sur le rail. Gould relance à 155 .000 depuis le bouton et Duveyoung relance à tapis à 590.000 depuis la SB. Gould réfléchit un moment, avant de payer, et montre {k-Diamonds}{10-Diamonds} face à {q-Hearts}{j-Spades} chez Duveyoung. Le flop affiche {7-Spades}{10-Clubs}{6-Clubs}, donnant la paire max à Gould. Le {k-Hearts} améliore encore sa main pour deux paires, mais Lyric trouve également un tirage quinte par les deux bouts. Le {5-Clubs} sur la river ne lui est d'aucune aide et Duveyoung quitte le tournoi en quatrième place et remporte plus de 200.000$ pour cette performance.

Les trois finalistes sont Banducci, Jeff Williams, le gagnant de l'EPT Monte Carlo en 2006 à l'âge de 19ans et Gould, un professionnel du circuit qui fait ici sa première apparition en table finale WSOP. Les trois joueurs combattent pendant plus de deux heures et demi, avec Williams et Gould s'échangeant de grosses masses de jetons, alors que Banducci utilise son chiplead pour voler quelques pots sans contestation.

Banducci ouvre la relance à 100.000, Williams passe et Goud surelance à 480.000. Banducci part à tapis et Gould paie. Banducci retourne {7-Diamonds}{7-Clubs} et se voit contrarié par les {10-Clubs}{10-Hearts} de son adversaire. Alors que les amis de Banducci prient pour un sept, le flop tombe {j-Clubs}{9-Clubs}{7-Spades} ! La foule est en délire, mais Gould gare quelques outs, pas uniquement le dix pour le brelan, mais aussi un tirage quinte ventrale. Gould est encore vivant lorsque le {2-Clubs} tombe sur le turn, leur donnant également un tirage quinte flush. Mais ce ne sera pas suffisant lorsque le {5-Hearts} tombe à la river, Peter Gould sort en troisième position avec 245.993$.

Banducci élimine Williams et remporte le tournoi n°5 des WSOP 2008 ainsi que les 400.000$ promis au vainqueur.

Le tête à tête final commence alors que Banducci tient la tête avec 5.260.000 jetons contre 1.225.000 chez Williams. Banducci prend quelques risques qui s'avèrent payants. Les deux joueurs se disputent de petits pots pendant une demi-heure, souvent sans voir de flop. Williams soulèvent ses cartes, trouve un as et relance à 130.000, Banducci relance à son tour pour 400.000 jetons. Williams part à tapis et Banducci paie. Williams n'apprécie pas vraiment de constater que sa main {a-Clubs}{5-Diamonds} est dominée par l' {a-Diamonds}{j-Clubs} de Banducci. Le flop {j-Clubs}{2-Diamonds}{k-Clubs}apporte un avantage sérieux à Banducci, mais le {10-Diamonds} à la turn offre un soupçon d'espoir à Williams qui, avec une dame, partagerait le pot. Mais la river n'arrangera rien, apportant un {3-Clubs} au board, et révélant le vainqueur de ce tournoi $1,000 No-Limit Hold'em w/ Rebuys. En plus de recevoir le bracelet WSOP, Banducci rafle la modique somme de $636,736. Jeff Williams, finissant deuxième, rentrera chez lui avec $406,330. Félicitations à Michael Banducci pour son premier titre du World Series Of Poker !

Vous n'êtes pas aux WSOP ? Deux freerolls 20.000$ les 24 juin et 31 juillet 2008 sur Ladbrokes Poker

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?