WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Triton Super High Roller Series Montenegro Le coverage du PSF Lille

WSOP 2008 table finale : Craig Marquis

WSOP 2008 table finale : Craig Marquis 0001

Suivez la table finale WSOP 2008 en direct live sur Pokernews

Quand on le compare aux autres finalistes (les fameux "november nine") de la table finale du Main Event des World Series of Poker 2008, Craig Marquis a sans aucun doute une expérience en tournoi beaucoup moins impressionnante que ses adversaires. Voici son portrait.

Craig Marquis a gagné ses galons sur Internet

Marquis possède beaucoup de kilomètres dans les tournois online, principalement sur Full Tilt Poker où il joue sous le pseudo "CraigMarq". Comme la plupart des jeunes hommes de son âge - à 23 ans, il est le deuxième plus jeune joueur de la table finale- il préfère jouer sur son ordinateur en jonglant sur huit tables, et ce, simultanément. Marquis avoue préférer le fait de multitabler que de jouer avec sa patience lors d'un tournoi de poker live où le risque de perdre sa concentration et d'être distrait durant le tournoi. Mais Marquis a réussi à se focaliser sur son tournoi pendant sept longues journées pour dominer près de 6.800 joueurs et se hisser à la table finale de sa vie. Tout cela avec seulement deux ans et demi de poker derrière lui.

Un palmarès live quasiment vierge

Marquis est un étudiant à l'université d'Arlington, au Texas, où il étudie la finance. Il a commencé à jouer online sur des tables de 2$/4$ pour très vite s'intéresser aux tables de 200$/400$ et plus. Son expérience des tournois live est pratiquement réduite qu'aux World Series of Poker. Il a participé aux WSOP 2007 pour finir à la 34ème place dans un Event de PLHE 5.000$ et empocher 14.030$. Il a également terminé 30ème (16.133$) dans l'Event de NLHE 1.000$.

Lors des World Series de cette année 2008, il a participé à 17 Events mais n'a fini dans l'argent que dans un seul de ces tournois: le tournoi de NLHE Shootout 1.500$ pour 5.596$ de gain. Ses camarades de chambre à Las Vegas n'étaient autres que les joueurs professionnels David "raptor" Benefield et Joe Commisso; Ce dernier a d'ailleurs connu un meilleur parcours lors de ces WSOPE que Marquis lors du Main Event, en terminant de nombreuses fois dans l'argent et en gagnant un bracelet dans un tournoi 6-max. Mais apparemment, Marquis s'était réservé pour attaquer le gros du morceau.

Ami avec David Benefield et Tom"durrr" Dwan

Certains d'entres vous pourraient penser que ce joueur online a gagné son billet via un satellite online, mais il n'en est rien puisqu'il s'est enregistré directement pour 10.000$. Selon le blog de Benefield, ce dernier a des actions sur Craig Marquis. Benefield ainsi que son ami et légendaire Tom "durrrr" Dwan faisaient partie de l'assistance lorsque leur copain a éliminé le joueur qui a terminé à la 10ème place, Dean Hamrick. Cette ultime élimination avant la table finale du 9 novembre prochain lui garantissait de gagner au minimum 900.670$.

C'était Benefield lui-même, son ancien camarade de l'Université du Texas qui a poussé Marquis à se mettre au poker. Marquis gagnait auparavant sa vie en vendant des téléphones portables mais a arrêté cette occupation après avoir appris les règles du poker et en étant convaincu qu'il pourrait devenir professionnel comme ses amis. Il a alors commencé à jouer des parties de cash game à moyens buy-ins avant de titiller le high stakes.

Son parcours lors du Main Event des WSOP 2008

Marquis avait terminé le Day 1A avec 71.050 jetons mais a stagné lors du jour suivant en finissant le Day 2A avec seulement 71.000 jetons. Il a néanmoins réussi à doubler lors du Day 3 pour passer à 147.000 alors qu'il ne restait plus que 474 joueurs. Suite à cela, le conte de fée est devenu cauchemar puisqu'il pointera lors du Day 4 avec l'un des plus petits tapis pour finalement sortir la tête de l'eau en fin de journée.

Son Day 4 a alors commencé en battant l'enfant terrible du poker Phil hellmuth avec une simple paire de cinq alors que Phil ne possédait qu'une hauteur roi. Hellmuth s'est tout de suite insurgé en disant "Oh, quel IDIOT!" "Payer avec 7-5". Marquis handicapera Hellmuth une nouvelle fois en floppant deux paires quelques minutes plus tard, mais cette fois-ci Hellmuth restera sans voix. L'instinct de Marquis durant tout ce Day 4 le mènera au million à l'issue de la journée.

Lors de la dernière main, sur un board 5-6-7-5-6, Marquis était face à la décision de son tournoi. Selon le bloggeur qui a couvert la main, Marquis a réfléchi pendant de longues minutes. "Je ne sais pas quoi faire" a-t-il révélé. "Je ne suis jamais devant ici". Le temps continua à s'écouler. "J'ai 14 big blindes, cela n'est pas catastrophique" dit-il pour se situer s'il venait à lâcher sa main. Finalement, il payera "J'ai des valets, tu as gagné" dit-il en retournant {j-Spades}{j-Hearts} alors qu'à la grande surprise de Marquis, son adversaire couchera sa main.

Il terminera le Day 5 avec 1.748.000 jetons pour ensuite se forger une montagne de jetons lors du Day 6 avec 11.460.000 jetons en sa possession. Mais lors du Day 7, il connaîtra les montagnes russes jusqu'à l'acquisition de son ticket pour la table finale. Après avoir partagé le premier pot de la journée, Marquis saignera des jetons tout au long de la journée. Dans une main, après avoir sur-relancé à 4.5 millions, il se verra sur-relancé à son tour pour 16 millions par Ylon Schwartz. Encore une fois, Marquis devra coucher sa main et tomber à 7.5 millions en jetons. D'autres pertes le mèneront sous la barre des 5 millions.

Ensuite, Marquis touchera des mains au bon moment. Il sera notamment à tapis avec {a-Spades}{q-Hearts} contre {q-Diamonds}{q-Spades} pour Dean Hamrick. Le flop donnera {j-Hearts}{7-Spades}{3-Hearts} et Marquis avait besoin d'un runner runner couleur ou d'un as pour l'emporter. Et c'est exactement ce qu'il s'est passé puisque un {4-Hearts} tombera à la turn et un {5-Hearts} à la river pour donner la couleur à Marquis et le faire bondir à 11.2 millions.

Marquis prouvera qu'il sera un véritable poison pour Hamrick puisque sur la dernière main du Day 7, Hamrick ira à tapis pour 3.420.000 pour entendre une sur-relance chez Marquis afin d'isoler son adversaire du moment. Les cartes se devaient d'être retournées et Hamrick montrera {a-Spades}{j-Clubs} contre {q-Clubs}{q-Hearts} pour Marquis. Le board affichera {k-Clubs}{10-Hearts}{3-Hearts}{10-Diamonds}{k-Spades} et la table finale était composée.

Marquis, 23 ans, sur le chemin du record de Phil Hellmuth

Lorsqu'il retournera à Las Vegas en novembre, Marquis tentera de battre le record de Phil Hellmuth en devenant le plus jeune joueur à remporter le Main Event des WSOP, même s'il pointera avec le deuxième plus petit tapis. Mais il réalise qu'il a déjà accompli énormément et a indiqué à notre reporter de PokerNews lorsqu'il ne restait plus que onze joueurs: "Aller loin dans ce Main Event est comme gagner à la loterie". Cela est peut être vrai, mais aller encore plus loin serait encore plus fantastique.

Nous avons posé alors posé quelques questions à Craig Marquis, a propos de sa future table finale. Voilà ce qu'il nous a répondu:

PokerNews: Craig, vous qui devez être le joueur le plus en phase avec le poker online que n'importe quel autre finaliste de cette année, que pensez-vous que le poker online vous ai apporté pour cette finale?

Craig Marquis: Je pense que le volume de mains que j'ai joué m'a énormément aidé. Jouer en multitablant vous ramène constamment devant les même situations. J'ai également la chance d'avoir des amis qui font partie des meilleur joueurs de poker online, donc je ne manque pas de conseils.

PokerNews: Pendant ce Main Event, vous avez passé les trois premiers jours caché dans le peloton avant de connaître un Day 4 époustouflant. Pensez vous qu'il y a eu une main en particulier qui vous ai fait sortir de la surface?

Craig Marquis: J'ai vraiment connu un bon run lors du Day 4, j'ai réussi à gagner mes coin flips ainsi que d'autres mains. La main la plus importante que j'ai eu à jouer durant tout ce tournoi était définitivement celle que j'ai joué face à Brandon Cantu où j'ai réussi à la prendre la main dans le sac alors qu'il était en plein bluff, ce qui m'a permis de doubler mon tapis lors du Day 6. Aussi, la couleur sur la river face à Hamrick était pas mal non plus.

PokerNews: Le fait de se faire coacher a été un sujet récurrent quant les organisateurs parlaient du report de la table finale et vous êtes proches avec beaucoup de joueurs qui peuvent êtres des professeurs sérieux tels que David benefield et Joe Commisso. Pouvez vous nous dire votre opinion sur ce sujet et nous dire quel est votre plan sur les trois prochains mois?

Craif Marquis: En fait, j'ai de la chance d'être amis avec de très bons joueurs, mais je ne pense pas qu'il y ai des tonnes de chose à faire pour améliorer mon jeu. Je pense que bons nombres de nouveaux problèmes peuvent être crées en essayant de changer le style d'un joueur. Cela étant dit, je discuterais sur quelques points de stratégie avec eux, mais je n'ai pas suivi de coaching intensif ou quelque chose de la sorte. J'ai mon propre style et je pense que cela marche bien avec moi pour ne pas avoir à en changer.

PokerNews: Vous avez été impliqué dans une main qui avait une grande répercution sur la composition de la table finale, en éliminant Hamrick, et ce, après avec connu la chance sur une main précédente contre le même adversaire. Pouvez vous nous dire votre sentiment lorsque cette ultime main s'est terminée?

Craig Marquis: Vraiment, j'espérais qu'un as ne vienne pas chambouler les choses. J'ai également pensé que c'était ironique que l'on se retrouve avec presque la main deux fois de suite et que je finisse par remporter les deux.

PokerNews: Quels sont vos sentiments sur vos adversaires de la table finale? Qu'est ce qui vous a le plus impressionné lors de votre chemin vers la table finale?

Craig Marquis: Malheureusement, tous les participants de la table finale sont meilleurs que ce que j'espérais. Les joueurs contre qui je ne voudrais pas jouer le tête à tête final seraient Ivan Demidov et Peter Eastgate, mais tout le monde est solide à ce niveau la de la compétition.

PokerNews: Et le fameux "Et si?". Si vous gagnez, vous prendrez la place de Phil Hellmuth dans l'histoire en tant que plus jeune gagnant du Main Event des WSOP. Comment voyez vous le futur si cela devait vous arriver?

Craif Marquis: C'est difficile à dire, mais je ferais de mon mieux pour promouvoir le poker online le mieux que je le peux. Je pense que ces dernières années, peu de vainqueurs sont allés dans cette direction, et puisque cela est le lieu où j'ai fait mon apprentissage, je pense que je dois lui retourner l'appareil. Aussi, ce serait réellement fantastique de battre le record de Phil alors que j'ai souvent joué contre luilors de ce tournoi.

NDR : Bonus jusqu'à 2.000$ de dépôt sur la salle en 3D PKR et le code bonus FRPNEWS

Voici la dernière interview PokerNews de Craig Marquis:

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?