EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

European Poker Tour Londres 2008 - Lellouche qualifié pour la table finale

European Poker Tour Londres 2008 - Lellouche qualifié pour la table finale 0001

Les derniers 32 joueurs encore en lice au cours de ce Main Event du PokerStars European Poker Tour Londres se sont retrouvés au Grosvenor Victoria Casino samedi 4 octobre 2008 pour décider des huit finalistes de l'étape britannique du plus prestigieux circuit professionnel européen. Le joueurs de poker français Lellouche et le canadien québécois D'Auteuil se sont qualifiés pour la finale.

Philippe D'Auteuil chip leader

Philippe D'Auteuil était en position de chip leader suivi de près par son compatriote Antony Lellouche et de l'Allemand Johannes Strassmann. On retrouvait également lors de ce Day 3 le champion du monde américain Scotty Nguyen et l'Italien vainqueur de plusieurs bracelets WSOP Max Pescatori.

Champion du monde out

Les petits tapis sortirent rapidement du bois pour doubler leur tapis à leurs risques et périls, et plusieurs grand nom du jeu quittèrent la zone du tournoi durant les tout premiers niveaux de jeu. Ce fut le cas de Scotty Nguyen qui fut sorti le premier à la 32ème place (£13,052) après avoir poussé tous ses jetons preflop avec une paire de sept. Le Norvégien Frode Gjesdal, un habitué des tournois londoniens, lui oppose une montagne avec une paire de Dames (80% pour les Dames, 20% pour les 7 voir notre calculateur probabilités des mains au poker). Le tableau ne donne rien et c'en est fait du champion du monde.

Sorel Mizzi à tapis

D'autres têtes d'affiche sont éliminées durant les premiers tours du Jour 3 dont l'américaine Beth Shak (31ème) et la star canadienne du poker online Sorel Mizzi (27ème). Mizzi est à tapis de la grosse blind avec {k-Spades} {q-Spades}, il est suivi par l'américain Michael Martin avec {7-Spades} {7-Diamonds} (53% pour les 7, 46% pour KQ.) Le flop donne {5-Hearts} {4-Hearts}{3-Diamonds} , ce qui n'est d'aucune aide pour Mizzi et Martin touche un tirage ventral pour une suite. Le {4-Clubs} du turn est sans conséquence, tout comme le {9-Spades} de la river. Mizzi plie bagages.

Huseyin Yilmaz défait par la résistance

L'anglais Ian "The Raiser" Frazer quitte sa table à la 25ème place (£13,052) après avoir poussé tous ses jetons avec A-3 (65% pour A-10 contre 24% pour A-3). Martin, l'un des plus gros tapis à ce stade du tournoi, suit avec A-10 et scelle le sort de Frazer sur le tableau A-7-4-8-2. Le chip leader du Jour 1b, le Turc Huseyin Yilmaz, est éjecté à la 21ème place (£16,313) sur un « all-in » lors de plusieurs mains consécutives. Il touche sur son premier tapis un brelan avec {7-Spades}{4-Hearts} pour doubler son stack. Mais le second mouvement de jetons trouve deux résistants avec Frode Gjesdal and Max Pescatori. Gjesdal envoie tout son tapis sur un flop {j-Spades}{9-Spades}{3-Hearts} et Pescatori couche sa main. Yilmaz retourne {k-Diamonds}{5-Diamonds} contre les {k-Spades}{10-Spades} de Gjesdal qui tire une quinte flush (6% pour Yilmaz contre 88% pour Gjesdal.) Le {10-Diamonds} du turn donne à Gjesdal une avance très sérieuse et le {a-Hearts} de la river sonne la fin du jeu pour Yilmaz.

Le finaliste du Main Event des World Series of Poker 2008, le Danois Peter Eastgate, termine à la 18ème place et manque une occasion de réaliser une seconde table finale majeure cette année. Il est éliminé par Michael Martin avant la pause diner. Eastgate attaque avec une sur-relance « all-in » sur Martin pour un vol avec {k-Diamonds}{6-Spades} depuis la petite blind, mais Martin call très rapidement avec une paire de Dames (confrontation 71% contre 28%). Le flop {a-Hearts}{10-Clubs}{6-Diamonds}{5-Clubs}{2-Diamonds} n'est d'aucune aide et Eastgate sort du tournoi avec un gain de £16,313.

Pescatori sort sur un brelan de Rois

Juste avant la pause diner, un confrontation amércaine oppose Robert Firestone et Peter Busch. Firestone call avec {a-Diamonds}{q-Diamonds} un tapis preflop de Busch qui retourne {j-Clubs}{7-Clubs} pour une tentative de vol de blinds. Avec un avantage preflop (66% contre 34%), Firestone se retrouve bien derrière sur le flop {10-Clubs}{7-Spades}{2-Diamonds} (20% pour Firestone contre 80% à Busch. Le {4-Spades} du turn n'est d'aucune aide, et le {8-Hearts} de la river l'envoie parmi les spectateurs avec une 17ème place et £16,313. Il reste 16 joueurs et deux tables avant la finale à huit.

Max Pescatori trouve un flop A-K-J avec une paire de Rois en main pour un brelan intermédaire et attaque avec une mise significative. Michael Martin suit, puis pousse ses jetons « all in » sur le turn et une mise de Pescatori. L'Italien suit et Martin retourne l'une des rares mains capables de battre celle de Pescatori – {a-Diamonds}{a-Clubs}. Le dernier roi n'apparaît pas sur la river, et Pescatori rentre à Milan avec une 15ème place (£19,576) après une confrontation de brelans.

David Benyamine manque son tirage

Le Day 2 fut une bonne journée pour le Français David Benyamine, mais on ne le verra pas en table finale de l'EPT Londres. Il sort à la 12ème place après avoir poussé son tapis sur une mise du suédois Michael Tureniec sur un flop {9-Clubs}{9-Diamonds}{2-Clubs}. Tureniec réfléchit un moment avant de suivre avec {a-Clubs}{k-Hearts}. Les {q-Clubs}{10-Clubs} avec tirage suite de Benyamine face au Big Slik (A-K) de Tureniec représente un coin flip virtue(48% contre 51%) mais le turn et la river {3-Hearts}{a-Hearts} éliminent Benyamine.

Busch : un coup énorme contre Lellouche

Peter Busch passa du paradis à l'enfer sur une énorme mains jouée contre le Français Antony Lellouche, puis sortit du tournoi à la 11ème place (£35,891). Lellouche relance preflop avec {k-Diamonds}{q-Diamonds} et Bush sur-relance du bouton. Lellouche call pour voir le flop {k-Hearts}{k-Spades}{7-Spades}. Lellouche pousse une attaque et Bush est à tapis avec {j-Spades}{5-Spades} pour un tirage couleur (75% pour Lellouche, 25% pour Bush.) Lellouche suit avec son brelan de Rois et la {q-Spades} tombe sur le turn pour lui donner une full supérieur la couleur touchée par Bush. Bush tire sans utilité sur la rivière qui affiche une {2-Spades}. Il possède désormais un tapis mourant. Quelques instants plus tard, il pousse tous ses jetons avec K-Q contre les A-9 d'un adversaire (42% pour K-Q, 58% pour A-9.) Son tournoi prend fin. Lorsque Frode Gjesdal est éliminé à son tour à la 10ème place (£50,574), il reste neuf joueurs réuni autour d'une table unique jouant pour la finale à huit joueurs.

Il aura fallu une heure pour voir l'ultime elimination arriver. C'est le Suédois Eric Sjodin qui en fait les frais dans une confrontation contre le gros tapis de l'Américain Eric Liu. Sjodin est à tapis preflop avec {a-Diamonds}{j-Spades} et Liu call très rapidement avec {k-Diamonds}{k-Clubs} (71% pour Liu, 29% pour Sjodin.) Le tableau ne donne rien de plus avec {6-Clubs}{5-Clubs}{3-Spades}{10-Hearts}{j-Diamonds} et Sjodin est éliminé à la 9ème place pour un gain de £50,574. Ce main sonne la fin du Day 3 et donne les huits joueurs présent à la table finale qui doit se tenir dimanche 5 octobre 2008.

Voici les finalistes de l'EPT Londres 2008 (notre photo) :

Siège 1: Eric Liu 1,308,000

Siège 2: Johannes Strassmann 434,000

Siège 3: Philippe D'Auteuil 476,000

Siège 4: Antony Lellouche 1,022,000

Siège 5: Michael Tureniec 1,331,000

Siège 6: Alan Smurfit 396,000

PLUS D'ARTICLES

Joueurs

Qu'en pensez-vous ?