WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Le coverage du PSF Lille

Bertrand 'ElkY' Grospellier - Joueur de poker français

Bertrand 'ElkY' Grospellier - Joueur de poker français 0001

Joueurs de poker

Lorsque Bertrand "ElkY" Grospellier est entré dans la salle de tournoi de poker de l'APPT Macao 2008, toute les têtes se sont retournées dans un concert de sourcils dressés.

Sans doute inspiré par le carton du film The Dark Knight au box-office cet été, la sensation du poker français s'est présentée à la table en costume intégral du Joker, avec cheveux verts, maquillage blanc et sourire démoniaque en prime. Un genre de fantaisies auxquelles Grospellier nous a habitué, lui dont le look caméléon est un inépuisable sujet de conversations dans le monde du poker, que ce soit parce qu'il s'est teint en blond sur un coup de tête, parce qu'il a perdu 30 kilos suite à un pari à $75,000 ou bien parce qu'il vient d'arriver à une table avec un nouveau sweat à capuche psychédélique. 2008 aura été une année faste pour ElkY, un jeune homme qui s'est taillé sa route vers le succès d'une bien étrange manière.

Elky, avant dêtre un joueur de poker il est un hardcore gamer

Né en France en 1981, Bertrand Grospellier quitte le cocon familial à l'âge de 20 ans pour partir à l'autre bout de la planête, en Corée du sud, poursuivre une carrière de hardcore gamer. Seoul est la Mecque des jeux vidéos – le seul endroit où des tournois pros peuvent se jouer devant un public de plusieurs dizaines de milliers de fans— et Grospellier y devient l'un des tous meilleurs joueurs de StarCraft au monde. Il décroche un contrat de sponsoring qui lui permet, en trois ans et sous le pseudo «Elky», d'accumuler les perfs', dont une première place aux Euro Cyber Games 2003 et une seconde place aux World Cyber Games 2001. Toutes ces longues heures de concentration intense passées devant un écran d'ordinateur l'ont donc bien préparé à ce qui sera son nouveau défi — le poker en ligne.

Elky, le jeune loup du Net

En tchattant avec Grospellier, un de ses amis du monde du hardcore gaming lui parle de PokerStars et de son expérience du poker en ligne. La curiosité d 'ElkY piquée au vif, le voilà donc qui fait son premier dépôt.... et perd dans la foulée tout son argent : sans avoir encore une vision très claire du jeu, il s'était directement inscrit à des parties de Hold'em No limit à $1-$2.

Grospellier commence donc à étudier la matière et se rend vite compte qu'une bonne partie des qualités qu'il a développées à StarCraft s'appliquent très bien au poker — savoir lire ses adversaires, anticiper leurs moves, trouver des parades et des contre-attaques. A mesure que son niveau s'améliore, il commence à multi-tabler des parties de cash game et des sit-n-gos. Et en très peu de temps, il se met à gagner suffisamment d'argent pour pouvoir tirer un trait sur sa carrière «gaming» et s'adonner exclusivement au poker.

ElkY accumule les heures online et devient le premier joueur de poker à atteindre le statut Supernova VIP chez PokerStars — une performance qu'il réalise en accumulant 100,000 player points sur les deux premières semaines et demi de l'année 2006. Lorsque la distinction Supernova Elite est créée sur le site, c'est encore lui qui l'étrenne, en jouant énormément de sit's-gos à $500 et $1,000 et en atteignant 1.000.000 de points en quatre mois et demi. La notoriété et la popularité d'ElkY en tant que star du poker « online » lui permettent d'intégrer la Team PokerStars Pro et le temps est enfin venu pour le gamin du Net de se frotter au circuit de poker «live».

Bertrand Grospellier, le joueur de poker «live»

Grospellier dispute ses premiers World Series of Poker à l'été 2006 et il y fait son premier cash en finissant 37ème sur 1919 entrants dans un tournoi de No-Limit Hold'em à 2.000$. De là, il retourne en Europe pour pouvoir passer l'automne et l'hiver sur le circuit de l'European Poker Tour, termine 16ème à Baden puis passe très près de son premier titre en finissant 2ème à Copenhague, derrière Magnus Petersson, pour un prix de presque $400,000. Il rentre également dans l'argent à Varsovie, puis retourne aux Etats-Unis pour les WSOP 2007, où il fait trois résultats de plus, dont la table finale d'un tournoi de Hold'em No-Limit à $2,500, qu'il terminera en 9ème position. En novembre 2007, il trouve une nouvelle occasion de disputer un titre majeur en participant à la table finale de l'APPT Macao, et échoue à la 5ème place. Mais Bertrand Grospellier n'aura pas à attendre longtemps avant de décrocher enfin la distinction suprême.

Bertrand «Elky» Grospellier, une star tout simplement

En janvier 2008, Bertrand remporte la PokerStars Caribbean Adventure, touchant $2,000,000 pour ce titre de l'European Poker Tour. Il enchaine rapidement avec une table finale au Grand Prix de Paris puis finit deux fois dans l'argent aux WSOP 2008, dont un beau parcours au Main Event. Mais ElkY n'en a pas encore fini avec Vegas. En octobre 2008, il remporte le tournoi WPT à 10.000$ du Festa al Lago au Bellagio, et touche plus de $1.4 million. En utilisant son gros tapis avc le style hyper-aggressif qui est devenu sa marque de fabrique, Grospellier élimine un à un tous ses adversaires à la table finale, et finit par un head's up face à un Nam Le archi-dominé avec quinze fois moins de jetons que lui. Grâce à cette victoire, Grospellier devient le troisième joueur de poker(après Roland de Wolfe et Gavin Griffin) à avoir remporté un EPT et un WPT. Il fait ainsi partie des grands, et l'on chuchote déjà qu'il fait partie des meilleurs joueurs de poker de tournoi. Il a gagné ses galons parmi les grands noms du poker.

Aujourd'hui, ElkY habite à Londres afin d'être plus près des tournois européens, et on peut le croiser pratiquement tous les jours sur la salle de poker en ligne PokerStars

Si vous voulez retrouver un biographie sur l'un de vos joueurs de poker préféré n'hésitez pas à consulter la rubrique Joueurs de Poker

NDR : 75$ de bonus + 50.000$ de tournois gratuits en vous inscrivant sur Pokerstars via PokerNews

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?