PokerStars EPT Prague

Jeff Sarwer chipleader du PokerStars EPT Varsovie 2009 (Jour 3)

Jeff Sarwer chipleader du PokerStars EPT Varsovie 2009 (Jour 3) 0001

Le Jour 3 du Main Event EPT Varsovie 2009 a été plié en tout juste 8 heures, le jeu étant interrompu après la bulle des 24 places payées alors que Jeffrey Sarwer prenait une large avance au classement des tapis.

Avec 956.500 jetons, le Canadien, ex-petite génie des échecs, est très loin devant son poursuivant immédiat, compatriote et chipleader du Jour 2 Clayton Mozdzen (574.000).

31 joueurs sur 55 à éliminer avant les places payées

Le jeu démarra à 12H30 heure locale avec 55 joueurs anxieux de ne pas sauter avant d'avoir pu au moins assurer une rétribution minimum de 6.874€ pour deux joueurs de sueur sur les tapis verts du Casino Poland Hyatt Regency. Le pro Hollandais de la Team PokerStars Thierry Van Den Berg fut le premier à abandoner tout espoir en étant éliminé ultra-rapidement. Il fut suivi vers la porte de sortie par plusieurs joueurs redoutables comme Peter Eastgate, Mihai Manole, Sorel Mizzi, and Mel Judah.

Fin du 'rush' pour Phillips, Lellouche en forme, Abecassis craque les As

Carter Phillips, méga chipleader lors du Jour 1, allait pour sa part connaître un cinglant revers de fortune, glissant peu à peu vers le fond du classement et perdant pot après pot. « Sur huit 'coin flips' j'en ai passé zéro » commentait sobrement le champion EPT Barcelone 2009 quelques minutes avant de perdre encore un énorme coup avec {a-Diamonds} {q-Clubs} contre le Français Antony Lellouche qui dévoilait {a-Hearts} {k-Spades} et montait à 225.000 jetons sur un tableau sans histoire. Parti de moins de 70.000 au départ du Jour 3, Lellouche a ainsi pu finir à une excellente 5e place avec un tapis de 360.000.

Jeff Sarwer chipleader du PokerStars EPT Varsovie 2009 (Jour 3) 101

Antony Lellouche retrouve la 'gnac' après un Jour 2 compliqué

L'autre Français qui n'eut pas trop à se plaindre de sa journée fut un autre pro du Team Winamax, Michel Abécassis qui lui aussi parviendrait à démultiplier son tapis (de 35.000 à 227.000) notamment grâce à un coup contre Anatoly Gurtovoy.

Michel Abecassis ouvrait à 9.700 préflop mais Gurtovoy sur-relançait à 22.000 depuis le bouton et Abecassis décida de risquer son tournoi en poussant son tapis avec {10-Clubs}{j-Clubs}. Mais Gurtovoy le payait instantanément avec {a-Diamonds}{a-Clubs}, laissant l'ex-champion de bridge avec à peine plus d'une chance sur cinq de rester dans le tournoi. C'est pourtant ce qui arriva grâce à un flop {3-Diamonds}{2-Clubs}{3-Clubs} et surtout le tournant {5-Clubs}. Le coup n'était pas gagné pour autant, tous les trèfles, les As et les 3 donnant la victoire à l'adversaire du pro Winamax qui évitait le pire sur la rivière {j-Hearts} et remportait 170.000 jetons.

La bulle des places payées éclate après huit heures de jeu

La bulle ne fut pas une mince affaire, plusieurs petits tapis doublant les uns après les autres. Finalement c'est Domantas Klimciauskas qui après avoir perdu deux pots importants se retrouva à tapis avec {a-Spades}{j-Spades} sur un flop {j-Clubs}{9-Hearts}{8-Clubs} mais trouvait {8-Hearts}{8-Spades} en face et ne touchait rien sur le tableau, éliminé à la 25e place.

Avec cette dernière sortie le staff du European Poker Tour signalait la fin des hostilités, distribuant les sacs de jetons aux joueurs, le plus lourd de ses sacs étant celui de Jeff Sarwer qui sera donc chipleader au départ du Jour 3 ce samedi 24 octobre.

La belle histoire du jour : Jeff Sarwer, des échecs au poker

Jeff Sarwer chipleader du PokerStars EPT Varsovie 2009 (Jour 3) 102

Jeff Sarwer, champion du monde d'échecs à 7 ans

Jeff Sarwer est surtout connu comme prodige du jeu d'échecs, devenant champion du monde des moins de 10 ans à Porto Rico en 1986. A 7 ans, il éblouissait des foules d'admirateurs à Ottawa (Canada) où il affrontait régulièrement une quarantaine de joueurs simultanément.

Dans le match final du film 'A la recherche de Bobby Fisher' (avec Laurence Fishburne), Jeff Sarwer est opposé au jeune héros Joshua Waitzkin (dont le père a écrit l'histoire du film) qui refuse le match nul et perd finalement. Dans la réalité, les deux petits prodiges firent bien match nul et partagèrent le titre. Par ailleurs beaucoup de connaisseurs des échecs préféraient voir en Sarwer le vrai successeur de Bobby Fischer (décédé en 2008), tant par son style de jeu que par son histoire personnelle, d'autant que Waitzkin avait deux ans de plus que Sarwer au moment du match.

Jeff Sarwer chipleader du PokerStars EPT Varsovie 2009 (Jour 3) 103

Scène du film 'A la recherche de Bobby Fisher (1993)

Tout comme son modèle, ce Canadien (à moitié Finlandais) a brutalement disparu du circuit professionnel des échecs avant de réapparaître des années plus tard et briller dans un grand tournoi où étaient présents nombre de Grands Maîtres Internationaux (GMI). Désormais attiré par le poker comme bon nombre de joueurs d'échecs, Jeff Sarwer semble y trouver un terrain d'expression idéal pour son talent inné et son style créatif qui n'ont peut-être pas fini de nous surprendre.

Luca Pagano porte à douze son record de places payées en EPT

Demain est un autre jour, le Jour 4 pour être précis, et Jeff Sarwer aura sûrement à cœur de prouver qu'il peut aussi être un petit génie du poker, même si pour cela il devra faire face à une opposition solide dont les pros Français Antony Lellouche et Michel Abécassis, mais aussi Vitaly Lunkin, Shaun Deeb, Peter Hedlund ou encore Luca Pagano qui enregistre là sa douzième place payée dans un tournoi du European Poker Tour, un record absolu que le dernier pro PokerStars en course ne cesse d'améliorer.

PokerStars EPT Varsovie - Main Event Jour 3 : Classement des tapis

Vendredi 23 octobre 2009

1. Jeffrey Sarwer - Canada - 956.500

2. Clayton Mozdzen - Canada - 574.000

3. Alexander Debus - Allemagne - 479.500

4. Anatoly Gurtovoy - Russie - 425.000

5. Antony Lellouche - France - 332.500

6. Ruslan Prydryk - Ukraine - 325.500

7. Aleksey Yuzikov - Russie - 322.000

8. Konstantin Puchkov - Russie - 300.000

9. Oleksandr Vaserfirer - Ukraine - 285.500

10. Dani Vargas - Espagne - 256.000

11. Christophe Benzimra - France - 211.500

12. Vitaly Lunkin - Russie - 198.500

13. Shaun Deeb - USA - 192.500

14. Nikolay Tsanev - Bulgarie - 183.000

15. Jani Sointula - Finlande - 182.500

16. Michel Abecassis - France - 149.000

17. Alfio Battisti - Italie - 140.000

18. Julian Hoffmann Mogensen - Danemark - 128.500

19. Tome Cardoso Moreira - Portugal - 127.000

20. Luca Pagano - Italie - 112.500

21. Peter Hedlund - Suède - 87.500

22. Maurice Schulmann - France - 53.500

23. Alexander Klimashin - Russie - 39.000

24. Wojciech Polak - Pologne - 30.500

Avantages Pokerstars

Télécharger gratuitement Pokerstars et consultez la Fiche Pokerstars pour en savoir plus sur le gros bonus Pokernews et les autres avantages proposés aux joueurs Pokernews dont un freeroll 2.000$ toutes les semaines. Ne manquez pas notre freeroll qualificatif tous les lundis à 18h pour jouer la league et remporter un ticket EPT
10 000$.

En ce moment sur Pokernews :

> Pokerstars PCA 2010 : programme et satellites

> Plus de News Poker Gratuit

> Freeroll Pokerstars EPT tous les lundis 18h : réservé aux joueurs Pokernews

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus