Tournois Live 2

Les banques et les joueurs de poker ne font pas bon ménage

Les banques et les joueurs de poker ne font pas bon ménage

Le membre de la Team PokerStars Pro Eugene Katchalov a soulevé le 8 février sur son blog un problème auquel plusieurs joueurs de poker professionnel sont ou ont été confrontés : les rapports compliqués avec leur banque au regard de leur profession. L’Américain d’origine ukrainienne explique sa récente mésaventure qui l’a contraint à quitter la JP Morgan Chase banque. Pour quelle raison ? Le compte du joueur, qui a gagné plus de 7 millions de dollars sur le circuit live, a été jugé à « hauts risques » et fermé.

Le compte d’Eugene Katchalov jugé à hauts risques

« Tout commence début 2012 rapporte Katchalov. Ma banque, JP Morgan Chase, m’envoie un courrier. Il est écrit "votre compte a été fermé". » Client sans le moindre problème depuis plus de six ans, Katchalov ne comprend pas. « Ils m’appréciaient et savaient que j’étais un joueur de poker, ce qui implique de nombreux mouvements bancaires en rapport avec le poker », raconte le joueur qui fête ses 32 ans ce jeudi.

Le vainqueur du Super High Roller de la PokerStars Caribbean Adventure 2011 appelle donc sa banquière qui lui explique que les employés du back office se méfient des comptes où trop de virements à l’international sont réalisés. Ils estiment que ce sont des comptes à hauts risques.

Démontrant au personnel du back office que les mouvements bancaires de son client sont tout sauf irréguliers et peuvent tous être justifiés au regard de sa profession (transferts vers les casinos pour payer les tournois ou virements vers son compte en cas de gains), la banquière offre à Katchalov un répit de sept mois jusqu’à l’arrivée d’un nouveau courrier notifiant à nouveau à l’Américain la fermeture de son compte.

JP Morgan Chase vire ses joueurs de poker

Les efforts de la banquière seront cette fois vains. Le back office, en charge du contrôle des opérations bancaires, fait comprendre au joueur sponsorisé par PokerStars que la JP Morgan Chase Bank ne veut plus avoir à faire à des joueurs de poker. « Le plus bizarre dans l’histoire, c’est que je ne faisais pas énormément de virements […] et la banque savait ce que je faisais pour vivre. Je leur avais dit », explique Katchalov.

Son compte définitivement clôturé, l’homme détenteur d’un titre WPT et d’un bracelet WSOP est désormais chez Citibank mais il se rendit compte, en rapportant son histoire, qu’il était loin d’être un cas isolé dans le milieu du poker. Jason Somerville connut notamment la même mésaventure tout comme Olivier Busquet avec HSBC.

PokerStars.fr bonus 500€ + tournois exclusifs Pokernews

Les banques et les joueurs de poker ne font pas bon ménage 101

Pour décrocher jusqu'à 500€ de bonus sur votre premier dépôt + un tournoi hebdomadaire exclusif Pokernews doté de 300€, téléchargez Pokerstars.fr sur Pokernews.

Name Surname
Johan Le Mestre

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus