Les jeux d'argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d'argent, conflits familiaux, addiction…, retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09 74 75 13 13 - appel non surtaxé).

Gouvernemen ANJ Adictel Evalujeu

Phil Galfond répond à toutes les questions de ses fans

Name Surname
Jeremie B.
11 min à lire
Phil Galfond répond à toutes les questions de ses fans

AprèsViktor "Isildur1" Blom, c'est un autre joueur régulier des high stakes en ligne,Phil Galfond, qui se prête au jeu des questions/réponses. Sur le site Reddit.com, il écrit : "Je joue au poker professionnellement depuis sept ans. Bien que je compte 1,8$ million de gains en tournois live, je concentre mon temps et mon énergie sur ma spécialité : les cash games en ligne où j'ai plus de 10$ millions de gains, essentiellement en NLHE et en PLO", avant de se proposer de répondre aux questions.

Samedi 16 novembre dans la nuit, il écrit "J'ai répondu à autant de questions que je le pouvais tout en apportant une réponse vraie. Je ne crois pas que j'y consacrais un autre moment aussi long, mais je ferai de mon mieux pour vous répondre", après avoir passé plusieurs heures à répondre à des dizaines de questions. Voici un condensé.

Phil Galfond, le Black Friday et le poker en ligne

co0kies : Penses-tu que les joueurs de ma génération ont tellement été handicapés par le Black Friday, que nous aurons toujours un désavantage sur les joueurs comme toi qui continuent de gagner ?

Phil_Galfond : Toute personne ayant commencé plus tard et n'ayant pas accès au poker en ligne (avec la vitesse d'apprentissage que celui-ci permet) a un retard dans sa progression au poker. Mais toute personne de ton âge qui quitterait le pays pour continuer à jouer en ligne n'aurait pas ce désavantage lié à son âge.

En fait, chaque génération semble amener des joueurs encore plus forts que la génération précédente, surtout parce qu'il est plus difficile de survivre dans le poker chaque année. Je suis arrivé à une époque où les parties étaient assez faciles. Beaucoup de joueurs de ma génération ont eu l'habitude de gagner 500$ par heure et ne seraient plus gagnants aujourd'hui. Aujourd'hui, ils ont la trentaine, peu ou pas d'argent, pas de diplôme et pas d'expérience professionnelle. Cela met en perspective ce qui peut être perçu comme un 'avantage'.
[...]
Garde à l'esprit que j'ai 28 ans, presque 29. Je parierais très gros que j'étais bien plus mauvais que toi à l'époque où j'avais ton âge (c'est probablement le cas de tout le monde). Le jeu continue de progresser et ce n'est pas près de s'arrêter.
Est-ce que tu as un désavantage face à ma génération ? Assurément. Mais nous avons passer des années à apprendre et les plus faibles d'entre nous ont été tondus. Il n'est pas rare d'être désavantagés du fait de l'expérience.

IrEgption : Comment la communauté du poker traite-t-elle Chris Ferguson et consors ? Sont-ils toujours mis à l'écart par la communauté ? Connais-tu quelqu'un qui est toujours en contact avec lui ?
Phil_Galfond : J'ai rencontré Chris Ferguson à de nombreuses reprises avant le Black Friday. Il était très gentil et intéressant. J'ai toujours envie de croire n'avait aucune mauvaise intention et peut-être même qu'il avait peu ou pas connaissance de ce qui se passait.

Je ne l'ai pas revu depuis mais si c'était le cas, je le saluerais avec respect et lui accorderais le bénéfice du doute.
Je n'entends pas beaucoup de gens parler de Chris en particulier, mais je sais qu'Howard [Lederer] est très mal vu dans la communauté du poker et qu'il y est souvent confronté dans il se montre à divers endroits.

Eifersuchtig2 Quels sont les aspects du PLO/Holdem que tu n'as compris que récemment ?
Phil_Galfond : Ce n'est pas très récent, mais ces dernière années, j'en suis venu à considérer chaque décision individuelle au poker comme une partie d'un problème plus large et plus complexe.

Une décision au flop n'est pas seulement le fait de votre main, de ce que vous pensez que votre adversaire a, de votre équité contre cette range et de ce que vous prévoyez de faire contre une mise, une relance ou autre. Pour chaque flop, il y a 47 turns possibles et pour chacune de ces turn, 46 rivers possibles.

Penser à comment une main va se jouer contre les différentes composantes de la range adverse sur chacun des boards possibles turn/river est bien plus important que de connaître votre équité sur le moment.

Cela donne beaucoup à réfléchir. Mais il est toujours possible de grouper les turns et rivers dans des catégories et de considérer les quelques scénarios (et les fluctuations de l'EV) les plus probables.

sezmic : As-tu un prop bet intéressant en ce moment ? A quels jeux joues-tu en dehors du poker ?
Phil_Galfond : J'ai misé 7.500$ sur cette saison de The Voice ! Probablement pas aussi excitant que tu devais espérer:)
J'ai beaucoup joué aux jeux vidéos, mais depuis que j'ai commencé le poker, j'ai perdu tout intérêt pour les jeux vidéos. Le poker me prend trop de temps et d'énergie, et il est bien plus fun et excitant que n'importe quel autre jeu de toute manière.

Apprendre le poker avec Phil Galfond

Oo0o8o0oO : D'après ton expérience, quelle est la plus grosse erreur que les joueurs de basses et moyennes limites commettent ?

Phil_Galfond : Je pense que beaucoup de pros des basses/moyennes limites sont trop systématiques et échouent à sortir des sentiers battus. Il est des moments et des situations où il faut un réajustement massif et si vous n'y parvenez pas, vous perdez énormément d'équité.

Le 'pilote automatique' est l'une des formes les plus sérieuses et les plus répandues de tilt, et la plupart des gens ne réalisent même pas qu'il y a quelque-chose qui ne va pas.

Pensez à chaque décision et soyez prudent avant de dire qu'une façon de jouer est 'standard'.

Les règles stratégiques, les tableaux de mains préflop, les tailles de mises 'standard' – ce sont des béquilles qui vous aident à progresser plus vite mais qui en même temps limite votre potentiel de progression.

Vous avez le droit de prendre n'importe quelle décision sur n'importe quelle street. Ne soyez pas si sûre que celle que vous avez choisi est la bonne.

MaestroOfMirages : Faisons l'hypothèse que ton compte soit piraté, te laissant 0$ et sans possibilité d'être stacké. Le pirate te laisse assez de FPP pour obtenir un bonus de 75$ ( oui, je sais, c'est fou). Comment t'y prendrais tu pour retourner jouer en micro-limites en PLO 6max ?

Spécifiquement : quels changements ferais-tu dans ton jeu fin de battre de nombreux joueurs qui aiment voir des flops (avec des VPIP à plus de 50%), souvent très passifs et qui aiment suivre autant préflop que post-flop 

Phil_Galfond : Très bonne question. S'il s'agissait de mes derniers 75$, je serais conservatif avec ma gestion de bankroll. Je commencerais en 0,02$/0,05$ et descendrais si je tombais à 40$.

Je déteste ne pas avoir une super réponse à cette si bonne question, mais je ne suis pas familier avec le rake sur de si basses limites (je sais que ce n'est pas bon). J'assume qu'il est tout à fait possible de le battre mais je ne connais pas assez la structure de ces parties pour donner une estimation de winrate ou de taux horaire.

Je commencerais probablement en jouant six tables de 6max. Je pourrais en ouvrir huit et continuer de bien jouer, mais je veux surveiller ma gestion de bankroll. [...]

Je suppose qu'une bonne manière de limiter la variance est de jouer de petits pots préflop et de ne jouer que les nuts ou presque post-flop. Ce n'est pas quelque-chose qui favorise mes points forts dans le jeu, car cela me fait perdre mon aptitude à trouver des situations de bluffs ou de hero calls.

J'ai passé beaucoup de temps et d'énergie à apprendre à lire les joueurs. Une chose que j'ai dite à chaque fois que je parle de jouer en petites limites est qu'apprendre à lire les joueurs devient d'autant plus important que les adversaires sont faibles.

Justachillday Comment étudies-tu le poker pour ne pas être rattrapé par la concurrence ?
Phil_Galfond :J'étudie le poker nettement moins que beaucoup de mes pairs. Je n'ai jamais été bon quand il s'agit de me forcer à apprendre quelque-chose. Ma faculté de concentration ne me le permet pas. Mais quand je suis intéressé par quelque-chose, je peux maintenir mon attention pendant 20 heures.

Ainsi, j'apprends essentiellement en jouant. Je pense aux mains pendant que je joue. Je pense aux mains après avoir arrêté de jouer, pendant que je mange, quand les gens essayent de me parler ou quand j'essaye de m'endormir. Il est difficile de ne pas avoir l'esprit occupé par une chose quand tu t'intéresses.

J'adore aussi parler de poker. Faire des vidéos m'aide à rester à l'affût, autant que de regarder des vidéos (et pas seulement sur mon propre site … j'ai dû regarder plus de 500 vidéos sur d'autres sites au fil des années).

Parler à des amis dans le poker a probablement été la chose qui m'a fait le plus progresser comme joueur. Un apprentissage isolé peut fonctionner, mais cela vous limite sévèrement.

Macao et les cash game et le live

kreeeep : Les meilleurs joueurs de cash game live ? Combien d'argent les occidentaux gagnent-ils à Macao ?
Phil_Galfond : Question difficile. La réponse évidente est Phil Ivey … Ensuite cela dépend du jeu dont tu veux parler. La plupart des bons joueurs de live se spécialisent dans les mixed games plutôt que dans le NLHE ou le PLO.

Les noms qui viennent en tête : Antonius, Oppenheim, Hennigan, Schulman, Seed... et pour être tout à fait honnête, je ne suis pas spécialiste des mixed games, alors je n'ai pas trop confiance dans ma liste. Je suis sûr d'en oublier.

Pour autant que je sache, les limites là-bas sont équivalentes à 2.000$/4.000$, il est donc assez facile de perdre 5$ millions. Je pense qu'une poignée de joueurs a dû y gagner plus de 10$ millions.

OutFlipped : Salut Phil, J'ai trois questions,
1) A quel point le Black Friday t'as-t-il affecté ? Je sais que tu as dû vendre ton appartement et ton toboggan, ce qui m'attriste.
2) J'ai entendu dire que Tom Dwan et toi êtes bons amis. J'aimerais savoir comment votre amitié a commencé, alors que votre job est de vous prendre de l'argent l'un à l'autre ?
3) Es-tu allé à Macao jouer les parties soit disant folles qui s'y déroulent ?

Phil_Galfond
1) J'ai dû vendre mon appartement (et le toboggan) et quitter le pays. Cela a été difficile car j'ai dû quitter certains de mes meilleurs amis et depuis lors je mène une vie nomade (en tant que citoyen américain, je ne peux pas rester tout le temps au Canada et je retourne aux Etats-Unis voir mes amis et mes famille).

Ne soit pas triste pour moi. Je fais partie des chanceux. Beaucoup de joueurs ont une partie significative de leur bankroll (encore) bloquée sur FullTilt. Pire, beaucoup de joueurs ont une femme et des enfants et ne peuvent pas déraciner leur famille pour quitter le pays. C'est pour eux que je suis triste. Pas seulement parce qu'ils ont dû soit arrêter le poker, soit quitter le pays plusieurs semaines par mois pour pouvoir continuer à jouer, mais surtout car leurs revenus ont pris un coup important alors qu'ils subviennent aux besoins de leur famille.

2) Tom et moi sommes devenus amis avant d'avoir beaucoup joué ensemble. Nous nous sommes rencontrés grâce à un ami commun,Dave Benefield, il y a sept ou huit ans. Tom jouait déjà en 50/100 alors que je n'étais qu'un petit joueur de 5/10 :)

3) Je n'y suis pas allé. J'y ai pensé de temps à autres, mais c'est beaucoup de tracasseries … pas seulement de se rendre aussi loin et de rester là-bas, mais simplement pour avoir accès aux parties. Ce n'est pas comme à Vegas, où il suffit d'arriver et de prendre un siège (encore que Vegas ne soit pas toujours comme cela).
Il faudrait aussi que je vende des parts ou me fasse en partie stacker. Je ne vais pas risquer l'argent qu'il me faudrait pour jouer en 2.000$/4.000$ … je ne peux simplement pas me le permettre.

Je ne fais pas de réseautage … Convaincre les gens d'investir sur moi ou devenir ami avec des gens qui peuvent m'aider à entrer dans ces parties. Je ne prétendrai jamais que je ne suis pas un pro ni même que je ne suis pas un bon joueur. A cause de cela, je n'ai pas accès à certaines parties/situations profitables comme d'autres joueurs, mais c'est mon choix.
Je ne veux pas dire que j'ai quelque-chose contre … c'est juste du business... mais ce n'est pas pour moi.

Isildur : un joueur de petites limites hyper-agressif ?

eric281 : Pendant l'épopée d'Isildur en 2009, est-ce que les joueurs de high stakes savaient qui était Isildur ou étaient-ils aussi ignorants que les reste des grinders quant à son identité ?
Phil_Galfond : Concernant Isildur, moi comme les autres joueurs de high stakes avec j'en ai discuté avons ignoré qui il était pendant longtemps. Au début, j'ai juste pensé que c'était un joueur de petites limites hyper-agressif qui était arrivé jusque là.

L'on savait qu'il avait gagné gros sur les sites européens, mais cela ne donnait pas beaucoup d'informations. Je ne sais pas si beaucoup d'entre vous sont familier avec les parties de 2005-2006 …

PartyPoker avait des tables jusqu'en 10$/20$NL ( et je jouais surtout en 5$/10$). Il y avait un joueur, BldSwtTrs, jouait d'une manière très différente et plus agressivement que tout le monde. A cette époque, tout le monde savait 3-bet JJ+ et AK mais rarement 78 assortis (cela semble ridicule mais c'est vrai).

Bld est arrivé et a commencé à 3-bet énormément. Il devait 3-bet environ 15-20% du temps en 6max. Pendant longtemps, tout le monde ne l'a pris que pour un maniaque. Les gens pouvaient ne pas attendre après une grosse main pour lui essayer de lui prendre son stack. Ils pouvaient call un 3-bet avec une main décente, passer au flop et attendre la main suivante. Ou alors ils pouvaient attendre les As, 4-bet et voir le "maniaque" fold.

Pour résumer, BldSwtTrs était le plus gros gagnant à l'époque et est en grande partie responsable de la progression du jeu.
Tout le monde a manqué une opportunité d'apprendre, car on était trop fermé d'esprit. Ils "savaient" que Bld avait tort et ils le pensaient juste chanceux.

A une plus petite échelle, (mais à un niveau supérieur), c'est ce qui s'est passé avec Isildur. Il a fallu bien trop longtemps à la communauté du poker pour réaliser à quel point c'est un bon joueur.

Exclusif Pokernews - Freeroll Pokerstars 15 tickets Sunday Special 150.000€ GTD

Phil Galfond répond à toutes les questions de ses fans 101

La salle en ligne Pokerstars propose aux joueurs PokerNews un tournoi gratuit mercredi 04 décembre à 20h00. Quinze tickets de 100€ pour le Sunday Special à 150.000€ garantis seront mis en jeu. téléchargez PokerStars via PokerNews et utilisez le code marketing "FRENCHPOKERNEWS".

Share this article
author
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus