EN DIRECT Unibet Open London

Belgique : Deux nouveaux casinos devraient voir le jour

  • Jason GlatzerJason GlatzerJeremie B.Jeremie B.

Le nouveau gouvernement de Belgique, entré en fonction le 11 octobre 2014 avec Charles Michel comme Premier veut revoir la Loi du 7 mai 1999 sur les jeux de hasard, ce qui entraînera la création de deux nouveaux casinos terrestres dans le pays.

Deux nouveaux casinos en Belgique

Le nouveau gouvernement de Belgique pourrait être synonyme de bonne nouvelle pour les joueurs de poker en ligne du pays.

Le gouvernement a annoncé prévoir l'autorisation de deux nouveaux casinos terrestres, faisant passer leur nombre de neuf à onze. Cette mesure a été prise pour "aider l'économie en difficulté du pays".

Selon l'accord, "le gouvernement va réviser la Loi du 7 mai 1999 sur les jeux de hasard […], avec l'objectif d'augmenter le nombre d'établissements de Classe 1 autorisés à proposer des jeux de hasard jusqu'à 11".

Ce n'est pas seulement une bonne nouvelle pour les opérateurs de casinos terrestres, mais aussi pour les opérateurs en ligne. Le pays impose actuellement que les opérateurs en ligne passent un partenariat avec un casino terrestre afin d'obtenir une licence auprès de la Commission des jeux de Hasard de Belgique et ainsi opérer dans la légalité.

Certains des sites de poker en ligne disposant d'une licence en Belgique sont PokerStars, partenaire avec le Casino de Namur; bwin.party partenaire avec Belcasinos SA; Unibet, partenaire avec Blancas et Ladbrokes partenaire avec Middelkerke Casino-Kursaal NV.

Contrairement aux joueurs de France, Italie et Espagne, les joueurs de Belgique continuent de jouer sur le .com, ayant accès aux tables internationales pour disputer des tournois. Compte tenu de la faible population du pays d'environ 11 millions d'habitants, cela ne devrait pas être appelé à changer.

De nouvelles rentrées fiscales

Si l'arrivée de nouvelles salles de poker en ligne est une bonne nouvelle, tout n'est pas rose pour les joueurs de poker belges. En effet, la recherche de nouvelles rentrées fiscales ne touche pas que le jeu en dur, mais aussi en ligne.

Actuellement, la Belgique ne taxe pas les gains de ses résidents, mais cela pourrait changer pour les joueurs professionnels alors que le pays recherche de nouvelles sources de rentrées fiscales.

Selon un article publié en septembre dernier par tijd.be, les joueurs professionnels pourraient être taxés jusqu'à 75% – dans la mesure où leur gains ne proviennent pas d'un événement exceptionnel.

''Une personne qui joue au Poker régulièrement et qui y consacre autant de temps et d'énergie qu'à une profession doit déclarer ses gains comme étant des revenus professionnels'', ajoutait le site LaLibre.be

Photo par freeimages.com

Qualifiez-vous pour les France Poker Series et l'European Poker Tour sur PokerStars

Les dernières infos du poker sur vos médias sociaux : Twitter, Facebook et SoundCloud.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?