Las Vegas vu par... Fabien Perrot

Las Vegas vu par... Fabien Perrot 0001

Joueur expérimenté avec de nombreuses places payées sur les WSOP, Fabien Perrot exerce aussi l'activité de coach poker. Aidé par Fabrice Soulier à son arrivée sur le circuit, SchumyFab est un fin connaisseur de Las Vegas. Il nous livre ses meilleurs souvenirs et ses adresses fétiches à Sin City. Entretien.

Lors de ta première fois à Vegas, qu'as-tu ressentis ?
En fait je dirais que j'ai deux "première fois" à Vegas : la première en novembre 2009 lors du fameux November Nine d'Antoine Saout et la seconde, l'été suivant en tant que joueur.

Mon tout premier déplacement fut donc dans le cadre de la table finale d'Antoine Saout où il terminera 3ème du Main Event après un parcours assez incroyable. L'expérience fut assez courte puisque je ne suis resté que 10 jours mais elle fut très intense. D'un coup, je me suis retrouvé plongé dans un autre monde. Moi, le joueur internet qui se retrouve à approcher certaines de mes idoles du poker live: j'ai notamment pu rencontrer Doyle Brunson avec qui j'ai pu faire une photo et obtenir un livre dédicacé ou encore TJ Cloutier qui m'a invité à venir papoter avec lui lors de son petit déjeuner!

J'ai pu apercevoir d'autres grands noms du poker comme Phil Ivey, qui a joué la table finale avec Antoine. Ce séjour fut vraiment magique sous tous points: première visite du Grand Canyon en hélico, soirée dans le plus beau Penthouse du Caesar's Palace dans lequel a séjourné Barack Obama, spectacles comme le Fantôme de l'Opéra, les Blue Men...
Avec en point d'orgue la chance de jouer un énorme SNG à 9 joueurs avec 20k de dotation sur la fameuse table finale utilisée par les WSOP. Je suis rentré en Europe avec des souvenirs plein les yeux, de quoi conclure en live une excellent année poker online!

L'été suivant, je retournais donc à Vegas pour y jouer mes premiers WSOP en tant que joueur, avec là encore d'énormes souvenirs comme la rencontre avec l'actrice Shannon Elizabeth, mes 3 ITM sur les WSOP ou encore les quelques heures passées à jouer avec Phil Ivey en Omaha!

Quels son tes meilleurs souvenirs à Vegas ?

Il est très difficile de choisir un ou même plusieurs meilleurs souvenirs, Vegas étant tellement à part et ayant vécu tellement de belles choses là-bas! Outre les superbes souvenirs cités au-dessus, je rajouterais la victoire de Fabrice Soulier sur le HORSE en 2011. Fabrice était un peu mon mentor sur le circuit, c'est lui qui m'a encadré à mes débuts sur le live et de le voir réaliser son rêve reste pour moi un des plus beaux moments vécus à Vegas! D'autant plus que lors de sa table finale, j'étais moi-même en train de jouer un tournoi de PLO/PLHE et j'étais également proche de faire un énorme résultat puisque nous n'étions plus qu'à 3 tables de la table finale à ce moment là. J'étais donc à la fois concentré sur mon tournoi et je courrai voir ce qui se passait sur la TF de Fabrice lors des breaks. J'ai finalement terminé en 34ème position, extrêmement déçu dans un sens mais la performance de Fabrice m'a fait oublier ça !

Fabien Perrot à la même table que Barry Greenstein
Fabien Perrot à la même table que Barry Greenstein

Si je devais citer un autre grand moment vécu un peu par procuration, ce serait la seconde place de Philippe Ktorza en 2012 sur la finale du WPT au Bellagio! A l'époque j'accompagnais Philippe dans son jeu et de voir la maitrise dont il a fait preuve lors de ce tournoi et la façon dont il a appliqué le travail tactique mis en place ensemble avec Guillaume Darcourt et moi-même pour la table finale pour transcender son jeu et surprendre ses adversaires reste un grand souvenir, cette fois en tant que coach. D'ailleurs, j'en profite pour remercier également l'ensemble des joueurs que j'ai coaché ou que je coache à l'heure actuelle car beaucoup réalisent des parcours magnifiques et certains m'ont fait vibrer plus d'une fois à Las Vegas notamment!

En tant que joueur, j'ai pu jouer à Vegas avec Phil Ivey donc, mais aussi avec Barry Greenstein, Phil Hellmuth, Erik Seidel, Joe Hachem, Scotty Nguyen, Sorel Mizzi, Dan Smith ou encore Joseph Cheong pour ne citer qu'eux!Forcément de bons souvenirs d'avoir pu jouer contre ces grands noms du poker ! Côté résultats, je garde en mémoire mon 1er ITM sur les WSOP comme moment magique évidemment. Pas une énorme performance, mais beaucoup d'émotion à la bulle néanmoins, je m'en souviens encore! J'ai depuis réalisé 9 ITM supplémentaires sur les WSOP, mais il me manque encore cette table finale après laquelle je cours depuis longtemps.

Concernant mes meilleurs souvenirs hors poker, je retiens deux moments géniaux: le concert de Beyonce en 2013 au MGM, qui était le 1er concert de sa nouvelle tournée et se jouait à guichets fermés depuis des semaines!Un concert d'anthologie, vraiment! Et aussi le concert de Patrick Bruel en 2011, beaucoup plus intimiste, sur invitation, donné au Wynn. C'était vraiment super de pouvoir être là à l'écouter chanter devant une toute petite audience. Qu'on soit fan ou pas, je pense qu'on a tous pris une claque émotionnellement ce jour là!

Quelles sont tes adresses fétiches (resto, hotel, casino...)?

Las Vegas est une ville dans laquelle chacun trouve tout ce qu'il veut : qu'on soit un passionné de jeu, de beaux hôtels, de spectacles, de sorties ou même de nature, vous aurez toujours de quoi être satisfait. Personnellement, le côté bling bling de Vegas ne correspond pas du tout à ma nature. J'ai toujours préféré les activités en plein air et être enfermé dans des hôtels ou casinos n'a jamais été ma tasse de thé, même si forcément, quand tu joues au poker, il faut s'adapter à cette situation.
Mais Vegas est capable néanmoins de répondre à mes attentes: il suffit d'aller visiter le superbe Red Rock Canyon ou d'aller se ressourcer au Lake Mead pour se rendre compte que Vegas ce n'est pas simplement l'univers du jeu ! J'adore ces deux endroits qui nous dépaysent totalement. Pour ceux qui ne connaissent pas, allez-y le jour où vous venez à Vegas, vous ne regretterez pas!

Côté nourriture, mes besoins sont simples: j'ai tendance à plus kiffer les superbes buffets proposés dans certains casinos que les "grands restaurants" qu'on peut trouver à Vegas. J'ai eu l'occasion d'aller manger dans certains excellents restaurants mais dépenser des fortunes pour un repas alors que tu as des gens qui n'ont pas de quoi se nourrir, dans un sens, ça me choque et c'est à l'opposé de ma vision des choses. Pour revenir aux buffets de Vegas, certains sont vraiment impressionnants et abordables, il faut vraiment y aller pour s'en rendre compte! Mention spéciale pour ceux du Bellagio, Wynn, Ceasar's Palace, Paris et Planet Hollywwod notamment.

Chaque année j'essaie d'aller voir quelques spectacles à Vegas et je conseille vivement les spectacles du Cirque du Soleil, ils sont vraiment impressionnants ! Ils sont relativement cher, entre 130 et 170$ par personne environ, mais ils sont superbes! Pour le poker, je joue principalement sur les tables de cash game du Wynn, du Venetian et de l'Aria, trois très beaux casinos avec une belle offre. Et évidemment les tournois WSOP au Rio!

Qu'est-ce que tu n'aimes pas à Vegas ?

Deux choses me viennent en tête: le bruit des machines à sous qui à la longue est relativement pénible (heureusement je ne joue pas aux machines à sous) et la température trop froide des casinos, notamment du Rio, celui où l'on joue les World Series. Il fait en effet très chaud à Vegas en été (plus de 40 degrés chaque jour) et les Américains ont tendance à abuser de la clim. Au Rio, par exemple, il fait environ 18 degrés dans les salles de poker, autant dire que le choc thermique est énorme à chaque fois. Plusieurs fois, j'ai oublié de prendre un sweat-shirt avec moi avant d'aller jouer et j'ai du en acheter un sur place une fois dans le casino pour ne pas jouer en étant congelé !

Fabien Perrot
Fabien Perrot

J'ai aussi deux autres choses qui me viennent en tête: le nombre hallucinant de filles intéressées qui ne sont là-bas que pour l'argent et le nombre de joueurs "friqués" qui sont désagréables avec le personnel des casinos. Je déteste la superficialité chez l'être humain et Las Vegas est rempli de personnes de ce type. Heureusement, ce n'est pas le cas de tout le monde, sinon j'arrêterais d'aller à Vegas!

As-tu prévu de coacher des joueurs sur place ?
Oui j'ai des joueurs que je vais coacher sur place. Un jouer de poker, quel que soit son niveau, a besoin à un moment donné de s’extérioriser, de décompresser ou au contraire de se recentrer, de discuter de son jeu etc. Je suis donc là, à la manière d'un coach de tennis par exemple, pour les aider à jouer dans les meilleures conditions possibles et produire le meilleur d'eux-mêmes. J'ai donc cette étiquette de coach technique évidemment mais pas seulement, je leur apporte également ce soutien mental nécessaire pour la motivation et la performance. Pour les plus courageux, je les accompagne aussi dans leur préparation sportive! Et oui, le sport c'est mon autre passion et arriver à la combiner avec le poker est une excellente chose pour le bien être des joueurs.

Quels sont les dangers de Vegas ?
Les dangers de Vegas sont nombreux. On appelle d'ailleurs Vegas Sin City, la ville du vice. Et on dit souvent que "ce qui se passe à Vegas reste à Vegas". Vous comprendrez donc que si on n'a pas une bonne hygiène de vie à Vegas et un bon contrôle de soi, on peut vite se laisser embarquer, à l'image du film Very Bad Trip (The Hangover)... Bon ok, jusqu'à certaines limites quand même ! (rires)

Pour moi le plus gros danger de Vegas est de revenir "broke": trop de joueurs se retrouvent emportés par leurs émotions et se retrouvent à perdre tout ce qu'ils ont en peu de temps. Il est presque impossible à Vegas de passer une journée entière sans passer devant une roulette ou une table de Black Jack. Et chez certains, c'est un risque très très dangereux, tout simplement... De plus les billets Américains ressemblent un peu à des billets de Monopoly : on a moins l'impression de miser du "vrai argent" que quand on mise des euros...

Fabien Perrot avec Patrick Bruel
Fabien Perrot avec Patrick Bruel

Quel est ton programme sur place ?

Cette année j'ai prévu de rester 5 semaines sur place, plus ou moins dans ma moyenne habituelle. C'est un gros budget évidemment, et il faut essayer de le rentabiliser. Pour cela, je joue beaucoup en cash game sur place et jusqu'ici ça s'est toujours bien passé pour moi, c'est un peu mon fonds de commerce.

Ensuite, si je vais à Vegas, c'est évidemment pour jouer les WSOP et principalement le Main Event ! Cette année j'ai prévu 5 tournois WSOP et le Main Event. J'aurais aimé en jouer plus, mais il faut aussi garder les pieds sur terre en terme de gestion de Bankroll. Si cela se passe bien d'entrée, je pourrai éventuellement envisager d'en jouer d'autres ensuite néanmoins. Je propose d'ailleurs chaque année des parts sur mes tournois, ça me permet de réduire en partie mon budget global destiné aux tournois et aussi de sentir le soutien et l'engouement de ceux qui ont investi sur moi ! C'est une motivation supplémentaire pour donner le meilleur de moi-même sur place !

J'en profite d'ailleurs pour remercier tous ceux qui me font confiance et j'espère que la réussite sera au RDV, pour eux, pour moi ! En retour de leur confiance, j'essaie non seulement de donner le meilleur mais je prends aussi le temps de partager avec eux mes expériences, de leur faire vivre de l'intérieur mes tournois, en expliquant mon thinking process dans des coups joués, en racontant des anecdotes sur les tables ou hors tables etc. Bref, leur faire vivre Vegas un peu par procuration, et ce peut importe leur investissement, que ce soit le minimum (à partir de 70€) ou beaucoup plus ! Je vais d'ailleurs bientôt clore les parts que j'ai mis à disposition du public, si certains sont intéressés, ils peuvent encore me contacter via mon site ou Facebook par exemple.
Vegas J-5, let's get ready to rumble!

Photo de Une : Fabien Richard

Name Surname
Julien Tissot

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus