Tournois Live 1

Brian Rast : "Shit happens"

Brian Rast

Brian Rast raconte son tournoi à 500 000$ et ses impressions après sa victoire dans le Super High Roller Bowl pour 7,525 millions de dollars. Interview.

Le joueur américain s'impose le jour de la fête national... pour un retour sur investissement de dingue ! Brian Rast s'est en effet qualifié pour 25 000$ pour le Super High Roller Bowl à 500 000$ l'entrée avant de s'imposer pour 7,525 millions de dollars au ARIA Resort & Casino le 4 juillet.

Tout n'a pas été si facile pour Rast qui est parvenu à ne pas s'arrêter sur un confrontation perdue pour la plupart des jetons à 3 left contre Scott Seiver avec {k-}{k-} contre les {8-}{8-} à tais préflop. "Ce pot signifiait la fin du tournoi, évidemment c'était plutôt brutal de ne pas gagner ce pot mais je me suis parlé à moi même en me disant 'tu sais quoi, passes à la main suivante', j'avais encore quelques jetons et tout peut arriver en tournoi.Il ne faut jamais lâcher et continuer à se battre, c'est comme cela que ce jeu se joue. Shit happens comme on dit, et cela arrive souvent", s'est amusé Rast avant de préciser. "Tu contrôles ton attitude, tu ne peux rien faire, il faut juste passer à la main suivante, il faut garder le contrôle de soi même et je n'allais pas me laisser abattre", pas avace 7,5 millions de dollars en point de mire, ajoute Brian Rast.

"Le poker est dans une phase de stagnation ces dernières années, il y en a moins à la TV et les dollars du marketing des sites online ne sont plus là non plus, il n'y avait plus rien de nouveau" - Brian Rast

La résilience de Rast a payé quatre mains plus tard quand il a craqué les {q-}{q-} de Connor Drinan... avec les {8-}{8-} lui aussi ! Avec un tiers des jetons en début de HU, Rast a ensuite vite doublé avant de remporter l'énorme flip de la victoire avec {a-Spades}{9-Spades} contre {5-Spades}{5-Diamonds} chez Seiver. "On jouait beaucoup d'argent sur ce coup, c'est génial de run good et de gagner ce lancer de pièce. Je crois avoir bien joué ce tournoi et je suis très content de mon niveau de jeu. J'ai été plutôt patient, j'ai pris mes spots et tout s'est bien enchaîné", a indiqué Rast à PokerNews.

"C'est un peu surréaliste ce succès. Je ne réalise pas encore. Etre concentré est un process qui demande beaucoup d'énergie donc juste après la victoire tu n'as pas la capacité de simplement te dire que tu as gagné. Je vais aller m'envoyer quelques verres et je reviens vous dire si je réalise", a ajouté la vainqueur qui a ensuite parlé d'un tournoi "génial".

"C'était vraiment les montagnes russes à la fin", a terminé Brian Rast qui s'est imposé devant son père, sa femme d"origine brésilienne et ses bons amis Antonio Esfandiari, Phil Laak et Jennifer Tilly.

"Je suis très honoré qu'ils soient venus. Il y avait beaucoup de monde pour assister à cette TF et j'avais probablement le plus gros rail, je suis tellement heureux qu'autant de monde soit venu pour me supporter, j'en suis très reconnaissant. Mon père a conduit des kilomètres pour venir, ma femme avait fait des t-shirts, je suis heureux d'avoir pu les récompenser et d'avoir pu faire le show", a conclu un Brian Rast enthousiaste et qui grimpe à la 11e place de la All Time Money List.

Vainqueur du One Drop inaugural, Antonio Esfandiari était aussi très heureux pour son pote : "C'est un très bon ami, je n'est jamais été aussi heureux pour un proche. Je sais ce que c'est de gagner un énorme tournoi, il y avait tellement un enjeu énorme. Il avait déjà fait de grandes choses mais cela l’amène à un autre niveau", a-t-il ajouté.

"Cette victoire le fait passer de la catégorie de la catégorie des pros reconnus à celle des meilleurs joueurs du monde. C'est une grande victoire. Le fait que cela soit diffuser sur NBC Sports et Poker Central est très excitant. Je vais regarder le futur de Brian avec attention, c'était un moment décisif, monumental pour son avenir", a terminé le magicien.

Brian Rast a donc gagné sa place de joueur d'élite en remportant un tournoi de 43 joueurs qui a été une belle réussite. "Ce que fait Cary Katz pour le poker est génial. Le poker est dans une phase de stagnation ces dernières années, il y en a moins à la TV et les dollars du marketing des sites online ne sont plus là non plus, il n'y avait plus rien de nouveau. La il y a de la nouveauté et Cary continue à construire, c'est un bon homme d'affaire", a fini Rast dans un dernier hommage à l'organisateur du Super High Roller Bowl.

Super High Roller Bowl, les résultats (43 joueurs)

PlacePlayerPrize
1Brian Rast$7,525,000
2Scott Seiver$5,160,000
3Conner Drinan$3,225,000
4Timofey Kuznetsov$2,150,000
5David Peters$1,505,000
6Tom Marchese$1,075,000
7Erik Seidel$860,000
Name Surname
Chad Holloway
Name Surname
Matthieu Sustrac

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus