PokerNews Cup: Quentin Lecomte"Le King's Casino est le meilleur d'Europe”

Quentin Lecomte

Considéré comme l'un des meilleurs joueurs français, le pro d'Unibet, Quentin Lecomte est apparu sur la scène en 2013 en étant le premier tricolore à remporter un Unibet Open.

Alors qu'il disputait le Day 1B de la PokerNews Cup à Rozvadov, PokerNews a rencontré le jeune Français. Malgré un début prometteur, Lecomte n'a pu éviter l'élimination.

"Le tournoi se déroulait au mieux jusqu'à la fin de journée" explique-t-il. "Sur des blinds 1 500/3 000, j'avais environ 50 000 de tapis quand un joueur à relancé à 6 000 du hijack. Avec {4-}{4-} au bouton j'ai annoncé all in, mais malheureusement mon adversaire avait {q-}{q-} et en plus une troisième {q-} est tombée au flop."

"J'ai beaucoup apprécié ce tournoi, notamment parce que le field est très varié. Ma première table était vraiment géniale, avec quelques mauvais joueurs qui m'ont aidé à faire grossir mon tapis. J'ai ensuite été déplacé à une table plus difficile avec deux ou trois bons joueurs et de nouveau à une table plus facile. Malheureusement j'ai été éliminé."

"Je sais que certains joueurs se plaignent du caractère imprévisible de certains mauvais joueurs, mais il est toujours préférable de jouer contre de mauvais joueurs que contre Daniel Negreanu ou Fedor Holz, n'est ce pas ?"

Quentin Lecomte at the PokerNews Cup

Malgré le résultat final négatif, son expérience à la PokerNews Cup a été totalement positive.

"C'est un event très sympa" dit-il. "Durant le week-end, j'ai joué contre des joueurs venus de dix ou quinze pays différents, qui pour la plupart étaient là pour le fun. Même si le buy-in du Main Event à 250€ n'était pas élevé, il y avait beaucoup d'argent à gagner avec la garantie de 200 000€, ce qui a amené de nombreuses personnes à faire le déplacement."

Avant d'aller se lancer aux célèbres tables de cash game du King's Casino, Quentin Lecomte a pris le temps d'évoquer avec PokerNews sa carrière, mais aussi les dangers inhérents à un gros succès ou encore l'importance prise par le King's Casino en Europe.

On ne peut tout simplement pas gagner à chaque fois

Même si son palmarès Hendon Mob laisse apparaître 376 508$ de gains avec des résultats dans des épreuves prestigieuses comme l'EPT ou les WSOP, le jeune pro reconnait que sa victoire à l'Unibet Poker Open de Cannes pour 100 000€ est probablement le résultat le plus important de sa carrière.

"Remporter l'Unibet Open a été très important pour moi pour plusieurs raisons. J'ai toujours voulu remporter un gros tournoi, donc ce titre m'a permis d'accomplir un de mes plus grands buts dans le poker" avoue Lecomte. "De plus, c'est arrivé seulement quelques mois après la signature de mon contrat avec Unibet. Le Timing était juste parfait."

"Ce résultat m'a aidé à avoir encore plus confiance et a changé beaucoup de choses pour moi. Durant les six mois qui ont suivi, j'avais vraiment confiance en mon jeu. C'est toujours la même histoire : quand vous gagnez, vous croyez que vous allez remporter chaque main."

Après l'Unibet Open je me suis senti comme obligé de montrer à tout le monde à quel point j'étais bon - ce qui était une idée stupide.

Lecomte a rapidement été forcé de réaliser à quel point la ligne entre confiance en soi et excès de confiance est souvent beaucoup plus étroite que ce pensent les gens.

"Cette victoire a d'une certaine façon mis plus de pression sur moi car j'avais besoin de prouver que ce n'était pas de la chance" dit-il. "Je croyais que je devais remporter quelque chose d'autre, je me suis senti comme obligé de montrer à tout le monde à quel point j'étais bon - ce qui était une idée stupide, car dans le poker vous ne pouvez tout simplement pas gagner à chaque fois

"En revenant en arrière, je pense ne pas avoir réagi à ma victoire de la meilleure manière possible. Peut-être ai-je cru que j'étais meilleur que ce je l'étais en réalité, ce qui m'a conduit à prendre de mauvaises décisions dans les tournois que j'ai joués après l'Unibet Open."

"Des joueurs comme Negreanu rendent le poker un jeu agréable à jouer"

Après cette dure leçon, Lecomte a commencé à réfléchir à sa situation de joueur pro et d'ambassadeur pour Unibet France de façon plus responsable, devenant un des leaders de la team pro de l'opérateur.

"La première chose que vous devez réaliser quand vous signez un contrat avec une pokerroom en France est que vous êtes très chanceux" admet Lecomte. "Cinq ans plus tôt, il suffisait d'être un peu connu et d'avoir eu quelques résultats corrects pour devenir sponsorisé. Aujourd'hui c'est complétement différent."

Quentin Lecomte à l'Unibet Open

Conscient de son privilège d'être professionnel et de vivre de sa passion, il partage sa volonté de faire tout ce qui est en son pouvoir pour faire découvrir et aimer le poker à un maximum de joueurs.

"J'essaie d'être le meilleur ambassadeur possible. Représenter un opérateur, pour moi, c'est aider les gens à aimer le poker et être agréable avec les autres joueurs chaque jour, même si vous perdez."

Comme il avait lâché le nom de Daniel Negreanu deux fois en moins de cinq minutes, PokerNews a demandé à Lecomte si le Canadien est un exemple pour lui. "Je ne devrais pas dire que c'est celui que j'admire le plus, mais c'est définitivement un exemple à suivre. Quand vous regardez la manière dont il se conduit à une table, vous voulez tout simplement être un ambassadeur comme lui. Je pense que tout le monde devrait se conduire comme lui dans le poker, le jeu serait alors beaucoup plus amusant à jouer."

Représenter un opérateur, pour moi, c'est aider les gens à aimer le poker et être agréable avec les autres joueurs chaque jour.

"Les joueurs pros ne devraient jamais oublier que 90% des gens qui jouent le font pour le plaisir. Faites leur passer de mauvais moments et ils ne reviendront pas, ce qui est mauvais pour tout le monde. De plus c'est toujours plus agréable de jouer dans un environnement amical que dans un tournoi où tout le monde se regarde en chiens de faïence. Moi je veux avoir du plaisir aussi."

"Si vous gardez ça à l'esprit, vous comprenez pourquoi Negreanu est l'exemple du parfait ambassadeur" continue Lecomte. "La manière dont il se conduit est ce qui fait la différence. Ces résultats sont importants aussi, mais l'expérience ressentie par les joueurs à sa table le sera tout autant."

Les parties de cash game au King's Casino sont géniales si vous voulez de l'argent facile

"Pour quelqu'un qui vient de France, je peux vous dire que tout est mieux ici à Rozvadov" déclare Lecomte à propos du casino." "Vous avez toujours de l'action et à moins de vouloir une table vraiment spécifique, vous aurez systématiquement une place en moins de quinze minutes. Essayez de trouver ça en France..."

The King's Casino in Rozvadov

Les lucratives et animées tables de cash ne sont pas les seules raisons qui le poussent à revenir à Rozvadov aussi souvent que possible. "Les sièges sont confortables, les tables très bien, la nourriture et les sodas sont gratuits la plupart du temps. J'apprécie la manière dont tout les employés font leur maximum pour que vous vous sentiez important."

Pour commenter le jeu et le niveau des joueurs habituellement présents, le Français explique avec un sourire que le King's "est définitivement un bon spot pour les joueurs de cash game. Si vous venez pendant le week-end, vous risquez de trouver de nombreuses personnes qui sont là pour prendre du bon temps et boire quelques verres. Ils veulent 'gamble" et jouent en conséquence comme on peut l'imaginer, ce qui se traduit par des tables assez cool et de l'argent facile."

Partagez moi
  • Une interview vérité de Quentin Lecomte sur sa carrière, la confiance au poker mais aussi l'excès de confiance

Name Surname
Giovanni Angioni
Name Surname
David Poulenard

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus