Tournois Live 2

WPT Montréal : Grégoire Denis dernier Français en lice à 61 left

WPT Montréal : Grégoire Denis dernier Français en lice à 61 left 0001

Avec cinq Français au départ du Day 2 du WPT Montréal, le tournoi avait bien commencé. Il ne reste malheureusement que Grégoire Denis qui continue son parcours avec un talent de vieux briscard.

Avec Brian Benhamou, Jérémie Sarda, Erwann Pecheux et Romain Paon aux côtés de Grégoire Denis, le qualifié PMU, parmi les 198 qualifiés au terme du Day 1, les chances de voir les tricolores réaliser un beau tir groupé dans la capitale québécoise étaient réelles. Malheureusement, le 12e niveau a été fatal pour trois d'entre eux. Jérémie Sarda, Brian Benhamou et Erwann Pécheux ont chacun à leur tour dû quitter l'épreuve après un bad beat.

Brian Benhamou a ouvert le bal en perdant {a-Spades}{k-Diamonds} contre {a-Diamonds}{q-Hearts} pour se retrouver crippled et tirer sa révérence dans la foulée. Erwann Pecheux a été victime de Esfandiari avec {k-Hearts}{k-Clubs} lorsque le {q-Hearts}{j-Hearts} du magicien a trouvé un board magique {10-Hearts}{j-Diamonds}{7-Spades}{a-Diamonds}{j-Spades}. Quelques minutes plus tard, Jérémie Sarda voyait son {a-Hearts}{q-Clubs} se fracasser contre le {q-Hearts}{3-Hearts} de son adversaire sur {5-Hearts}{q-Diamonds}{3-Clubs}{j-Clubs}{3-Hearts}.

Romain Paon allait tenir plus longtemps, mais un coin flip avec {a-Spades}{9-Spades} au bouton contre {7-Diamonds}{7-Spades} tournait mal malgré un flop favorable {9-Clubs}{5-Spades}{2-Diamonds}, avant une turn {7-Clubs} fatale et une river {9-Diamonds} attisant les regrets. Et pourtant Paon, à l'instar du trio mentionné précédemment, avait pris un bon départ en début de journée...

C'est donc à Grégoire Denis, qui dispute seulement son deuxième tournoi, que revient l'honneur de défendre l'honneur hexagonal. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il y parvient plutôt bien. Le jeune homme sera au départ du Day 3 avec 442 000 jetons, un tapis supérieur à la moyenne (321 000) qui lui offre la possibilité de poursuivre son parcours dans un tournoi prestigieux.

Sans un dernier niveau l'ayant vu perdre quelques jetons, il aurait même pu terminer au sein du Top 10. Denis est en plus d'ores et déjà assuré de terminer dans l'argent avec un minimum de 7 030$ canadiens assurés.

Il trouvera sur sa route de dangereux adversaires. Outre Harpreet Gil, le chipleader avec 993 000 jetons, il faudra compter avec Darryll Fish (559 000), Brian Altman (423 000), Cornel Cimpan (415 000), Scott Davies (410 000), Kyle Bowker (385 000), Darren Elias (244 000), Giacomo Fundaro (174 000), l'incontournable Anthony Zinno (166 000), Jeff Madsen (154 000) et Freddy Deeb (150 000).

Mike McDonald (71e) et Liv Boeree (70e) ont en revanche quitté le tournoi avec 5 492$ en consolation.

Le Chip Count :

1. Harpreet Gill : 993 000
2. Trevor Delaney : 968 000
3. Rainer Kempe : 840 000
4. Jason Mann : 733 000
5. Mads Fournaise : 709 000
6. Tony To : 704 000
7. Craig Stewart : 620 000
8. Erik Lemarquand : 579 000
9. Darryll Fish : 559 000
10. Mike Dentale : 509 000
...
19e. Grégoire Denis : 412 000

Le Day 3 reprendre sur des blinds 5 000/10 000, ante 1 000, avec comme objectif de descendre à 18 joueurs.

Coverage à suivre sur le blog PMU.

Partagez moi
  • WPT Montréal : Hécatombe chez les Français, Grégoire Denis reste néanmoins en course avec un tapis confortable

Name Surname
David Poulenard

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus