Jean-Pascal Savard remporte le partypoker MILLIONS North America (641.500€)

  • Adam LamersAdam LamersAleeyah JadavjiAleeyah JadavjiMatthieu SustracMatthieu Sustrac
Jean-Pascal Savard
Partagez moi
  • Quatre québécois aux 4 premières places malgré la présence d'Ari Engel, Matt Waxmann et Niall Farrell en finale ! Jean-Pascal Savard triomphe.

Le Main Event du partypoker MILLIONS North America s'est terminé jeudi matin au Playground de Montréal et c'et un joueur local qui a triomphé à l'issue d'une finale relevée. Jean-Pascal Savard s'impose sur un field de 1168 entrants pour un gain de 956 000$ du Canada soit environ 641 500€.

Le coverage intégral sur PokerNews

Savard s'était illustré sur de nombreux tournois annexes de l'European Poker Tour, il a triomphé d'adversaires comme Ari Engel, Matt Waxman ou encore Niall Farrell et Philippe D'Auteuil. Les 8 finalistes se sont partagés la plus grosse partie du prizepool de 5,7 millions de dollars du Canada généré par les participants de ce tournoi à 5300CA$ l'entrée.

partypoker garantissait 1 million de dollars du Canada au vainqueur mais Savard a conclu un deal en head's up avec son compatriote Jonathan Bussieres qui encaisse lui 693 500CA$ (465.400€) après 5 jours de poker.

Jean-Pascal Savard triomphe pour son plus gros gain en carrière et totalise désormais plus de 1,5 millions de dollars de gains en live. Les quatre derniers joueurs en lice sont aussi tous des Canadiens originaires de la province du Quebec... les Cousins tiennent les cartes !

partypoker MILLIONS North America

PositionJoueurPaysPrix (CAD)
1Jean-Pascal SavardCanada$956,000*
2Jonathan BussieresCanada$693,950*
3Philippe D'AuteuilCanada$450,000
4Louis BoutinCanada$335,000
5Ari EngelCanada$238,350
6Niall FarrellUnited Kingdom$160,000
7Matthew WaxmanUnited States$110,000
8Rayan ChamasCanada$80,000

* deal

Après l'élimination de Steven Walburton, 119 joueurs ont fait l'argent dans les premiers niveaux du Jour 3. Le Jour 4 a vu l'élimination de Nicolas Le Floch, le Français échouant finalement en 11e position.

Le Jour 5 a été consacré à la Table Finale. Il a fallu plus de dix heures de jeu avant que le duel terminal ne débute. Jean-Pascal Savard disposait d'un avantage de 2 contre 1 en jetons contre son pote Jonathan Bussieres, les deux hommes ont rapidement dealé avant de décider de jouer des niveaux de 20 minutes et de sauter un niveau.

Après 30 minutes de tête à tête, Bussieres part à tapis avec {q-Spades}{j-Spades} et se fait payer par Savard qui dévoile {a-}{j-}. Un board plus tard, le rail de Savard exulte. A domicile, Jean a été soutenu à chaque pot gagné par des supporteurs qui criaient son prénom.

Jean-Pascal Savard a désormais réalisé deux performances à plus de 500.000$ dans sa carrière puisqu'il avait empoché 508 080$ en terminant 4e d'un high-roller PCA 2015. En queue de peloton en début de finale, Bussieres n'avait lui cumulé que 72 000$ de gains en carrière avant donc de prendre presque un demi million d'euros en une fois !

D'Auteuil

La finale

Dernier de la classe en début de TF Louis Boutin s'est donné de l'air en craquant les {q-}{q-} de Waxmann avec {a-}{j-}. C'est donc Rayan Chamas qui a été le premier à sauter après 3 heures de jeu suite à un 4-bet shove {j-}{j-} dans les {a-}{a-} de Savard.

Louis Bussieres va alors se relancer en passant {a-}{j-} contre {a-}{k-} chez Boutin à tapis couvert. Vainqueur WSOP, Matthew Waxman termine finalement 7e pour un gain à 6 chiffres en dollars canadiens. L'Américain avait encore une fois mis les jetons devant avec {a-}{q-} mais Niall Farrell n'aime pas jeter {6-Diamonds}{7-Diamonds}...

Chipleader en début de final, Ari Engel n'a pas retrouvé le momentum du Jour 4. Le Canadien a peu à peu glissé au chipcount mais bénéficié de la malchance de Farrell. Le vainqueur EPT-WPT a limp de petite blinde avec {k-}{k-} pour voir Savard tout mettre en grosse blinde avec {a-}{j-}. Après avoir payé debout sur la table, Farrell a rejoint le rail suite à l'apparition d'un {a-} au flop.

Ce clash permet a Engel de terminer 5e, sorti par Philippe D'Auteuil. Un résultat de plus pour le n°1 canadien au Global Poker Index qui encaisse 238 350CA$.

Avec quatre joueurs amis originaires du Quebec encore en lice, le plaisir d'être là était palpable. Louis Boutin perd rapidement un ultime flip contre Bussieres et le plan à 3 ne va pas durer bien longtemps. Philippe D'Auteuil se fait prendre en bluff par Savard, qui paye instantanément rivière avec {j-}{j-} sur un tableau hauteur {q-}.

D'Auteuil s'offre donc un podium et s'incline sur un 60-40 perdu contre Bussieres. Cet ancien du poker canadien passe le million de dollars de gains en carrière à l'occasion de sa 3e place. Jonathan Bussieres et Jean-Pascal Savard (en photo ci-dessous) vont alors conclure un deal avant de finir le tournoi au plus gros prizepool de l'histoire du poker canadien.

Jonathan Bussieres and Jean-Pascal Savard

Parmi les joueurs qui ont atteint l'argent, on notera évidemment Nicolas Le Floch, 11e sur 1168 joueurs pour un gain de 50.000 dollars canadiens (environ 33 500€). Mais aussi Scott Montgomery (13e place - CA$45,000), Michael Addamo (24e place - $35,000), Sam Greenwood (27e place - CA$32,500), Joseph Sicko (30e place - CA$32,500), Carlos Mortensen (38e place - CA$30,000), Benny Chen (43e place - CA$27,500), Ema Zajmovic (48e place), Sam Trickett (50e place), Anthony Zinno (54e place - CA$25,000), Jason Koon (56e place - CA$25,000), Cate Hall (63e place - CA$22,500), Xuan Liu (71e place - CA$20,000), Upeshka De Silva (81e place - CA$15,000), Darren Elias (101e place - CA$12,500), Mike Mcdonald (109e place - CA$10,000) et Ryan Riess (119e place - CA$10,000)

partypoker Card Protector

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?