Tournois Live 2

PKR se met en faillite

PKR

PKR a fermé sa plateforme française en juillet 2015 pour recentrer ses efforts sur la croissance de sa salle internationale. En mars 2016, l'opérateur abandonnait l'idée d'être indépendant et d'utiliser son propre logiciel et rejoignait le réseau Microgaming. Ces deux mesures ne semblent pas avoir enrayé la chute de la room...

Le site de poker online PKR a été suspendu par le réseau MPN après avoir expérimenté "des difficultés financières récentes". Les joueurs n'ont plus accès au site hébergé par Microgaming depuis 48 heures et les spéculations sont donc nombreuses sur les réseaux sociaux. PKR a depuis acté son incapacité financière à la justice du Royaume-Uni.

Le site s'est auto-suspendu du réseau Microgaming qui a publié un communiqué sur son site.

"A la suite d'une requête formulée le mercredi 3 mai à 17h32 par PKR, Microgaming a suspendu la possibilité de jouer sur PKR.com.

Les pages Facebook et Twitter ont été effacés et la page suivante s'affiche lorsque l'on essaye de se connecter:

"PKR Ltd and PKR Technologies Ltd have experienced recent financial difficulties and are in the process of taking professional advice.
This process is ongoing and further updates will be posted to this website as and when they are available."

PKR est arrivé sur la scène du poker online en 2006 et une communauté s'est vite formée grâce aux animations graphiques procurant une expérience poker plus immersive. Le fait de pouvoir customiser son avatar totalement avait emporté l'adhésion d'un certain public mais l'opérateur n'est jamais devenu un poids lourd du business.

En mars 2016, PKR avait abandonné son indépendance pour rejoindre MPN. En utilisant la technologie "babelfish", PKR avait pu migrer tout en conservant son software en 3D.

Le rêve de Chris Welch, directeur des opérations de PKR, semble donc sur le point de s'évanouir. Ce dernier avait déclaré que la migration devait permettre à l'opérateur de "rêver plus gros de nouveau".

Présent sur le marche des casinos online, PKR avait lancé un site de Casino Live à l'occasion de son 10e anniversaire, en août 2016. Ce site n'est plus accessible non plus.

PokerNews a contacté MPN afin de se renseigner sur la protection des fonds appartenant aux joueurs, dès qu'une réponse aura été transmise, l'article sera mis à jour.

Les implications légales d'un Administrative Order

EDIT

PKR a mis à jour son site où l'on peut lire la déclaration suivante : "PKR limited & PKR Technologies Ltd ont déposé une demande au tribunal administratif, le dossier sera étudié durant la semaine débutant le 8 mai 2017.

Plus d'informations seront communiquées sur ce site Internet à la suite de ces auditions.

Ces informations fourniront un contact aux joueurs et aux créanciers afin qu'ils puisent poser des questions et connaître le détail du processus".

Enfin, en fin d'après midi, Microgaming a confirmé dans un communiqué que PKR avait déposé une demande de liquidation judiciaire. Le réseau hébergeur indique que l'opérateur lui a "assuré que les fonds des joueurs étaient dans un compte séparé [...] en accord avec la loi". "Nous pensons que c'est vrai", poursuit le communiqué avant d'indiquer que "Microgaming ne détient aucun fond pour les joueurs. L'argent des joueurs est détenu uniquement par PKR et il est désormais du ressort de l'administrateur de PKR de le retourner".

Le réseau promet de faire "tout ce qu'il est raisonnablement possible pour s'assurer que l'argent soit retourné aux joueurs et tient à affirmer qu'il assistera ces derniers pour le faire dans la mesure de ses moyens".

Microgaming s'engage à communiquer tous les jours sur ce même blog. "Même si nous n'avons pas d'informations supplémentaires, nous posterons une mise à jour l'indiquant", termine le réseau sur lequel évoluait PKR.

Partagez moi
  • PKR n'est plus accessible. L'opérateur s'est auto-suspendu du réseau Microgaming.... Un premier pas avant la fermeture définitive ?

Name Surname
Matthew Pitt avec Matthieu Sustrac

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

Patty Beaumier : "la fermeture de PKR.fr était inévitable" Patty Beaumier : "la fermeture de PKR.fr était inévitable"