WSOP 2018
2018 World Series of Poker

PCA National Championship : Maria Konnikova écrit un livre sur Erik Seidel puis empoche 84.600$ au poker

PCA National Championship : Maria Konnikova écrit un livre sur Erik Seidel puis empoche... 0001
Partagez moi
  • Après un an de poker, et grâce au mentoring d'Erik Seidel, Maria Konnikova s'impose sur un tournoi à 1650$.

Au programme du PokerStars Caribbean Adventure 2018 figurait le side à 1,650$ PCA National Championship. Après trois jours de poker, c'est finalement l'ami de PokerStars Maria Konnikova qui a capturé son premier titre sur le circuit. Elle encaisse 84,600 après avoir dominé un field d'un peu moins de 300 joueurs.

Largement en tête en début de head's up, Konnikova a rapidement battu Alexander Ziskin. L'Américaine d'origine russe a une histoire intéressante puisqu'elle joue au poker de manière récréative. Titulaire d'un diplôme en psychologie, passée par Harvard et Columbia, elle a écrit pour le New York Times, The Atlantic ou encore Scientific American. Il y a un an, en marge du PokerStars Festival à Monte Carlo, elle s'est décidée à franchir un cap et a demandé à la légende Erik Seidel de devenir son mentor et son coach. Le joueur a dit oui à la surprise générale...

Konnikova comptait alors près de 30 000$ de gains et quelques places d'honneur, elle vient donc de remporter l'équivalent d'un France Poker Series aux Bahamas. "C'est un sentiment incroyable. J'ai commencé le poker de zéro il y a une année. J'ai le meilleur coach du monde, j'ai tellement de chance. J'ai travaillé très dur et c'est une superbe validation que d'aller au bout", a expliqué la joueuse qui n'a pas tremblé face à Harrison Gimbel ou Chris Moorman en finale.

La Finale

PositionJoueurPaysPrix (USD)
1Maria KonnikovaUnited States$84,600
2Alexander ZiskinUnited States$56,250
3Kevin MacDonaldCanada$41,140
4Loek van WelyNedtherlands$33,210
5Harrison GimbelUnited States$26,040
6Ryan SmithCanada$19,710
7Marcos Carneiro AntunesBrazil$14,480
8Chris MoormanUnited Kingdom$10,640

Le tournoi a rassemblé 290 joueurs au Atlantis Resort et ils n'étaient plus que 62 en lice à l'issue du Jour 1 qui s'es étalét sur 14 heures. Barry Greenstein, Jake Cody, Mike Leah, Kevin MacPhee, et Joseph Cheong n'ont fait que participer au prizepool et n'ont pas atteint le Jour 2. Ce sont finalement 39 joueurs qui se sont partagés l'argent et Sylvain Loosli (38e - $2,900) a glané le drapeau tout comme Simon Deadman (23e - 4,140$) ou Rex Clinkscales (13e - 6,460$).

Thomas Taylor termine 10e pour 7,380$ et rate la finale. C'est la joueuse Sharman Olshan qui a fait la bulle du Jour 3 en s'inclinant en 9e position après un dernier flip contre Ryan Smith.

Vainqueur WSOP, Chris Moorman a lui été la première victime de la finale. Il a été suivi dans le rail par un Brésilien avant qu'il ne fasse deux heures de jeu de plus pour que Konnikova se charge de Ryan Smith à l'occasion d'une rencontre brelan contre brelan.

Chipleader à un moment du plan à 5, Harrison Gimbel a finalement été rattrapé par les blindes. Les quatre derniers survivants sont restés deux heures à lutter avant que les sorties rapprochées de Loek van Wely et Kevin MacDonald ne précipitent le heads-up.

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus