David Haye, de la boxe au poker

David Haye
Partagez moi
  • Haye, 37 ans, ne connaît rien au poker mais veut tenter sa chance !

Il y a quelques jours James Obst a annoncé son projet de reconversion professionnelle. L'Australien veut jouer Wimbledon... un athlète a indiqué son envie de faire l'inverse et de devenir un joueur pro.

David Haye s'est montré à son avantage sur les rings de la planète entière. A 37 ans, le Britannique laisse enfin la boxe derrière lui et va se mettre aux cartes. En partenariat avec Grosvenor Casinos, celui qui a passé la majorité de sa carrière chez les lourds-légers va disputer les compétitions comme le Grosvenor U.K. Poker Tour et le Goliath à l'été 2019.

"Je suis un débutant complet, la tâche est énorme mais j'ai hâte de me mesurer à ce challenge. Je me lance dans une nouvelle aventure et il y a le Goliath au bout", a indiqué le multiple champion du monde au Daily Mail.

David Haye a débuté sa carrière professionnelle en 2002 avec des nombreux titres mondiaux chez les lourds-légers, battant au passage le Français Jean-Marc Mormeck. Dans la catégorie reine, il a conquis le titre WBA devant Nikolay Valuev avant de perdre aux points contre Wladimir Klitschko en juillet 2011.

Il annonce sa retraite dans la foulée, participant à une émission de télé-réalité avant de remettre les gants et de terrasser Dereck Chisora. Après un hiatus de 5 ans, il s'incline ensuite deux fois de suite contre le champion WBC des lourds-légers, Tony Bellew, pour terminer sa carrière avec une carte de 28 victoires (dont 26 par KO) pour 4 défaites.

D'un caractère très compétitif, David Haye peut s'inspirer de la transition de Richard Seymour, Teddy Sheringham, Sergio Garcia, Camel Meriem ou encore Neymar, des sportifs qui ont réussi quelques belles choses sur le tapis vert...

Dans l'article du Mail, Joe Beevers, Jeff Kimber et Katie Swift sont censés donner un coup de main à l'ancien champion. David Haye se montre humble et sait qu'il part de loin : "Je suis un novice complet, je dois me concentrer sur les fondamentaux", a-t-il indiqué à talkSPORT. "Je dois accepter d'être mauvais au début et de jouer contre des adversaires qui seront toujours plus avancés", termine l'ex-boxeur.

Le plan est de se préparer pour l'édition 2019 du Goliath, un tournoi à 125£ qui offre un gain à 6 chiffres à son vainqueur puisque des milliers de concurrents sont sur la ligne de départ (près de 7500 il y a quelques jours, ndlr). "L'année va être excitante, je suis très conscient que le défi s'annonce très compliqué", a conclu David Haye.

Photo : wikimedia commons

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus