Guillaume Diaz bulle l'EPT Barcelona, au moins 8 vainqueurs EPT au Jour 3

Guillaume Diaz bulle l'EPT Barcelona, au moins 8 vainqueurs EPT au Jour 3 0001

Le Jour 2 a débuté à midi avec un peu plus de 750 joueurs puisque des participants de dernière minute se sont inscrits durant la nuit pour porter l'affluence de ce Main Event PokerStars EPT Barcelona 2018 à 1930 entrants, un record de fréquentation pour l'European Poker Tour. Une loterie Platinum Pass d'une valeur de 30.000$ a d'abord souri à Eric Lenoir, un Belge qui s'est hissé dans l'argent, avant que le jeu ne démarre.

Après 7 heures de jeu, le field est tombé à 296 joueurs, tous assurés d'un gain de 8150€. Malheureusement, c'est le Français Guillaume Diaz qui a terminé à la pire place du tournoi, bubble-boy après s'être fait déblinder. Le jeu s'est poursuivi une demi-heure et 37 joueurs ont sauté dans les placés payés, un palier ayant été franchi.

Parmi les éliminés de marque qui ont fait l'argent, on retrouve les vainqueurs WSOP Aaron Lim, Heidi May et Benny Glaser ou le gagnant WPT National tricolore, Christophe Palmieri et [Removed:44] (290e).

Avant cela, la partie avait débuté sur un rythme furieusement rapide. Une centaine de joueurs ont sauté durant le premier niveau de 90 minutes, Daniel Negreanu, Victor Choupeaux, Omar Lahkdari, Bryn Kenney, [Removed:17], Andrew Chen, Randy Lew ou Michael Gathy ont abandonné leurs espoirs d'entrée.

Joao Vieira, Jeremy Nock, Matthias De Meulder n'ont pas résisté plus longtemps pendant que l'Américain Almedin Imsirovic avait pris un départ canon pour s'installer aux commandes, à la lutte avec le vainqueur WSOP Upeshka de Silva.

Fernando_Pons

Ils n'étaient plus que 455 en course après 3 heures de jeu et Gaëlle Baumann, Adrian Mateos Diaz, Ryan Riess, Noah Boeken,, Adrien Delmas ou encore Gianluca Sperenza avaient rendu les armes. 90 minutes plus tard, le field était tombé à 360 left avec toujours un gros tapis pour Imsirovic, à la lutte avec le November Nine Fernando Pons pour la tête du classement provisoire.

Dès lors, les éliminations s'enchaînaient moins puisqu'il faudra une heure pour passer de 330 à 317 left. Les shorts ont tenu et le compteur s'est remis à descendre rapidement jusqu'à la mise en place des "Time-Bank" et du main par main.

Automatiquement de grosse blinde, Guillaume Diaz ne va pas résister et faire le bonheur de toute la salle. Les trente dernières minutes du Jour 2 seront 'Fast And Furious' et c'est finalement un ancien vainqueur EPT qui va terminer au sommet.

Ben_Wilinofsky

En tête du tournoi à l'issue de sa journée de départ, Ben Wilinofsky reste au commande à l'issue du Jour 2. Le tenant du titre est encore là (Sebastian Sorensson) tout comme de nombreux vainqueurs d'un Main Event European Poker Tour... Avec Dominik Panka, Niall Farrell, John Juanda, Benny Spindler, Michael Tureniec et Patrik Antonius, ils sont au moins 8 encore en lice. Ces champions sont en piste pour devenir le premier homme à réussir le doublé sur le circuit EPT, seule la joueuse Victoria Cohen-Mitchell a réussi cet exploit en plus de 15 années d'existence !

Le Top 10
Ben Wilinofsky (Canada, photo) 850 000
David Petrzelka (Rep. Tchèque) 771 000
Ali Imsirovic (USA) 723 000
Michal Lubas (Pologne) 712 000
Tony Broekhof (Pays-Bas) 703 500
Fernando Pons (Espagne) 678 500
Rifat Palevic (Suède) 641 000
Rene Kuehlman (Pays-Bas) 636 000
Klas Lofberg (Suède) 630 500
Oliver Weis (Allemagne) 628 500

Alors que la partie reprendra sur les blindes 2500 - 5000 (5000) à midi jeudi, de nombreuses tête de série ont monté un joli tapis.Le Finlandais Jens Kyllonen, le Canadien Mark Radoja, l'Américain Shaun Deeb, l'Espagnol Fernando Pons, ou le Français Benjamin Pollak ont un tapis plus que confortable pour la reprise.

Benjamin Pollak

Le casting du Jour 3 aura belle allure puisque des joueurs comme Alexandre Reard, Taylor Black, Viktor Blom, Winfred Yu, Arie Celestino, le joueur PokerStars Jaime Staples, Lauren Roberts, Jason Lavallee, Mustapha Kanit, Leo Margets, Steven van Zadelhoff ou encore Dario Sammartino sont encore en piste.

Antonin Teisseire, Erwann Pecheux, Arthur Conan, Jeremy Saderne, Kalidou Sow, Paul-Pires Trigo ou encore Suleiman Sesay sont là pour faire l'exploit. Ils seront 259 en piste à la reprise avec 27 Français en course.

Rendez-vous sur PokerNews pour suivre le tournoi au plus près des tables, jeudi à partir de midi, les enjeux vont vite grimper avec un prizepool de 9,3 millions à se partager ! Le vainqueur de l'#EPTBarcelona empochera 1,611,500€ soit 17% du prizepool. Avec 859.050€ pour le Runner-up (9%) et 590,000€ pour le 3e (6%), le dernier plan à 3 et l'ultime duel s'annoncent épique !

Chipcount complet

Le seatdraw du Jour 3 en cliquant ici

PositionPayout (EUR)
1€1,611,500
2€859,050
3€590,000
4€424,250
5€354,200
6€287,050
7€220,000
8€155,000
9€118,265
10-11€98,900
12-13€88,250
14-15€78,800
16-17€69,350
18-20€59,940
21-23€50,575
24-27€41,675
28-31€35,500
32-39€30,150
40-55€24,910
56-71€19,760
72-95€16,670
96-119€14,330
120-143€12,080
144-183€10,770
184-223€9,740
224-263€8,900
264-296€8,150
Partagez moi
  • Du beau monde au Jour 3 de l'EPT Barcelona qui bat un record de fréquentation. Le vainqueur repartira avec 1,6 million d'euros !

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

EPTBarcelona : Le streaming du Main Event EPTBarcelona : Le streaming du Main Event