World Series of Poker Europe

Molly Bloom: "Mes parties étaient intenses et très disputées"

Molly Bloom
Partagez moi
  • "Quand il y a des millions sur la table, la bonne ambiance disparaît".

Invitée par Unibet Poker, Molly Bloom a donné une conférence ce week-end à Bucarest en marge du festival poker. L'ancienne skieuse reconvertie dans l'organisation de parties privées à Hollywood et Wall Street a levé le voile sur cette partie de sa vie popularisée par le film avec Jessica Chastain et Idris Elba. Extraits d'un récit sur une partie de poker illégale où des millions changent de mains...

"Raconter mon histoire était ma porte de sortie, une solution au chaos géant que j'avais mis en place. J'étais accusée d'un crime et j'avais des millions de dettes. Les Tabloïds avaient déjà raconté mon aventure mais ils ne sont pas les meilleurs au niveau de l'écriture. Je pensais donc que ma seule solution et mon unique moyen pour monétiser cette aventure, c'était d'écrire mon histoire", débute Molly Bloom.

Molly’s Game ('Le Grand Jeu' en VF) a rencontré un succès critique et populaire, pas seulement auprès du petit monde du poker. "J'ai travaillé sur le script avec Aaron (Sorkin) tous les jours pendant 8 mois", explique la 'Poker Princess'. "Quand nous avons terminé l'écriture et que le tournage a débuté, je me suis effacée. Je ne voulais pas être sur le plateau. Cela aurait probablement mis Jessica Chastain mal à l'aise. Elle m'a invité à venir donc c'est plutôt moi qui sentait qu'il fallait laisser les experts faire leur truc", a commenté l'Américaine, plutôt contente de la manière dont a été racontée son histoire d'organisatrice de parties de poker illégales.

"Le film est très réaliste. [...] Toutes ces histoires ont eu lieu. Sorkin a écrit des dialogues plus malins que la réalité et il y a eu quelques améliorations... Mon score aux tests ont été gonflés mais il est resté largement fidèle aux faits et à la réalité", a indiqué Bloom, très satisfaite du rendu du film.

L'interprétation de Chastain a "élevé son personnage" a même avoué l'invitée d'Unibet Poker.

Jessica Chastain portrayed Molly Bloom in the hit movie 'Molly's Game'
Jessica Chastain incarne Molly Bloom dans 'Le Grand Jeu' (via IMDB)

"Je pense que tous les acteurs ont été formidables, c'est vraiment fou de voir sa vie portée à l'écran d'une manière si fidèle et spécifique", s'est amusée Bloom qui a confirmé que les personnages de joueurs ont été mixés à partir de la personnalité de plusieurs participants des parties. L'Américaine n'a pas encore tout dit, elle a indiqué travailler sur un deuxième livre.

"J'écris un mémoire, un deuxième opus. Il y aura une partie développement personnel, un peu comme une thérapie pour moi qui ait détruit ma vie puis essayé de la reconstruire avec mon premier livre et un film à Hollywood. Dans ce projet il y aura de nouveaux personnages et aussi des histoires sur les dessous des cartes. Il y aura aussi des travaux pratiques et des conseils pour bien réagir avant de foutre sa vie en l'air. Des conseils pour recommencer ou ne pas attendre que la chute arrive", a révélé Bloom avant d'assurer qu'elle n'avait pas de plan de carrière.

"Mon dieu je n'en ai aucune idée (de ce que je vais faire dans 5 ans). [...] Je suis désormais détachée de cela, je suis juste curieuse et je ne planifie plus autant. C'est plus ou moins l'aventure", a-t-elle déclaré avant de parler de son expérience sur ce festival poker.

Pour sa première apparition dans le poker, elle désirait se rendre à l'étranger. Elle a aussi été séduite par le fait de pouvoir promouvoir le jeu pour les femmes : "Sorin Constantinescu, Nataly Sopacuaperu et Laura Olteanu m'ont contacté et de manière basique le projet #QueenRules résonnait en moi. C'est très cool de combattre les inégalités entre les hommes et les femmes et de mettre les joueuses en avant. C'était aussi une opportunité de voir une autre culture et un autre pays".

Bloom a été "impressionnée" par l'organisation du festival et l'atmosphère cordiale de la salle de poker, très civile par rapport à celle de ses parties.

Molly Bloom
Molly Bloom

"C'est très bien tenu. L'énergie et la salle sont très différents des parties de poker dont j'ai l'habitude. C'est incroyable comme les gens sont cordiaux et se tiennent. On dirait que les gens s'amusent. C'est vraiment une atmosphère plus relaxée que d'autres tournois où je suis allée et il n'y a strictement rien à voir avc les cash-games que j'organisais", a indiqué Bloom.

"Les parties que j'organisais étaient intenses, disputées. L'atmosphère étaient lumineuse en début de soirée mais dès 22 heures 30, quand les millions sont sur la table, il n'y a plus de lumière", a confessé l'organisatrice conquise par la manière dont Unibet a fait d'un festival de poker un moment de détente.

Molly Bloom
Molly Bloom

Bloom n'a pas été la dernière à profiter du cadre et des animations mis en place par l'opérateur. "Nous sommes allées au Parlement et c'était incroyable. J'ai été fascinée par les deux vies que les personnes âgées ont du vivre dans ce pays. Il y a eu l'époque communiste, leur liberté n'existant plus et il y a le monde actuel, dans la même ville, une vie complètement différente".

Elle n'a donc pas eu le temps de jouer aux cartes lors du séjour. Pour le moment seulement car Bloom confie qu'elle a "le coeur qui bat un peu plus vite quand elle entend le bruit des jetons"...

"Le poker m'a fait grandir et m'a appris tout ce que je sais du business, de la psychologie et aussi le fait d'être David contre Goliath"

"J'ai véritablement une profonde gratitude envers le poker. Le poker m'a fait grandir et m'a appris tout ce que je sais du business, de la psychologie et aussi le fait d'être David contre Goliath. J'ai vraiment appris beaucoup grâce à ce jeu, il sera toujours dans mon coeur et surtout une partie de ma vie. Quelle place ile poker va prendre dans ma carrière future et dans ma vie personnelle, je ne sais pas encore", a précisé Bloom avant de faire le parallèle entre poker et sport.

"Il n'y a aucun doute. Dans le poker et dans le ski tu es seul souvent. C'est toi face au jeu ou face à la montagne. Un point crucial qui est commun au poker et aux sports c'est la discipline et la stabilité émotionnelle nécessaire", expliquait la jeune femme, ancienne grand espoir du ski US.

Molly Bloom
Molly Bloom

"Le poker m'a appris aussi beaucoup sur le risque et sa gestion. Il m'a appris à ne pas jeter la meilleure main même quand d'autres joueurs à la table sont plus puissants et plus impressionnants. Le poker m'a appris beaucoup sur la psychologie et les hommes. Des fois j'ai l'impression d'avoir reçu une éducation qu'aucune femme ne veut. Je ne pense pas qu'il y ait une aire de ma vie qui n'ait pas été influencée par le poker et par l'organisation de ces parties il y a une décade. Cela m'a construit... tout ce que je sais je le connais du poker", a terminé Bloom avant de toucher un dernier mot sur la place des femmes dans le poker.

"Je suis pour l'avancement des femmes et pas seulement dans le poker donc à chaque fois que l'on me propose quelque chose qui peut faire bouger le curseur ou encourager l'évolution d'une manière intelligente et classe, je suis là", a terminé la jeune américaine.

Molly Bloom
Molly Bloom

Photos : Tambet Kask/Unibet Open

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus