Justice : Un million volé dans les caisses de Card Player Magazine

Anna McCann

Une publication poker légendaire aurait été victime d'une employée indélicate pendant plusieurs années. Le préjudice des détournements de fonds est supérieur à 1 million de dollars selon les charges retenues par les procureurs de Clark County à Las Vegas indique le Las Vegas Review Journal.

Shelby McCann a travaillé plusieurs années sous le nom d'Anna McCann pour Card Player Magazine. Elle est poursuivie actuellement pour 24 délits relatifs à des vols commis depuis son entrée dans l'entreprise en septembre 2011. Elle a fait tourner la machine à chèques pour payer ses crédits, augmenter son salaire ou se faire livrer des fleurs... jusqu'à sa démission en août 2016.

L'entreprise a découvert l'arnaque lorsqu'il n'y a plus eu d'argent dans les caisses pour régler les salaires. Magazine souvent gratuit dans les casinos américains, la publication est la propriété du double vainqueur WSOP Barry Shulman et de sa femme Allyn Jaffrey Shulman depuis 1998. Barry est CEO alors que la gagnante WSOP est aussi l'avocat de CPM.

Avantages en nature

Chargée de noter exactement les dépenses et les rentrées du magazine, McCann a utilisé les fonds du journal pour se payer une propriété à Hawaï où elle a été arrêtée. Elle est aussi suspecté d'avoir envoyé régulièrement des fonds vers des pages de financement participatif ouvertes à son profit.

Les procureurs de l'affaire parlent de 1,1 million détournés, Jaffrey Shulman a elle indiqué à PokerNews que la facture montait jusqu'à 1,4 million. Après avoir pris connaissance de l'affaire, Barry Shulman et son fils Jeff Shulman, qui dirige le journal au quotidien, ont injecté 40 000$ dans l'affaire pour régler les affaires courantes. "Le business ou le paiement des salaires n'ont pas été affectés", a assuré l'avocate de la publication.

"Elle s'est envoyée des chèques sur son compte, a envoyé des chèques de l'entreprise à son mari, a soldé quatre cartes de crédits avec l'argent du magazine, acheté des billets d'avion, piqué des sommes dérisoires en cash, acheté des vêtements et d'autres objets qu'elle a envoyé chez elle et enfin fait de grosses donations à des comptes GoFundMe qu'elle avaient mis en place. Et puis elle changeait son salaire toutes les deux semaines durant 5 ans", a lâché Allyn Jaffrey Shulman.

Barry Shulman
Barry Shulman, CEO de Card Player Magazine

PokerNews a tenté de joindre McCann sans obtenir de retour ni de commentaire. Elle et son mari ont néanmoins mis en place... un page de dons sur le site de crowdfunding Go Fund Me pour assurer leur défense.

"Ces charges contre elle sont tellement grosses que c'est absurde", note la page. "Sans entrer dans trop de détails, ils ont indiqué à la police que chaque centime au dessus de son salaire de 37 000$ par an avait été acquis de manière frauduleuse et non-autorisée. [...] Ce sont des représailles", peut-on y lire alors que 468$ ont été récoltés.

La date d'un procès éventuel n'a pas été indiquée.

Image avec l'amabilité du Las Vegas Metropolitan Police Department.

Partagez moi
  • Anna McCann prise la main dans le pot de confiture...

Qu'en pensez-vous ?

Enregistrez-vous pour laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus