Alex Foxen garde son titre de Joueur de l'Année, Julien Martini meilleur tricolore de 2019

Alex Foxen

Outre son classement établi sur les 36 derniers mois, le Global Poker Index tient aussi les comptes sur l'année calendaire, ce qui permet d'accorder un prix de Player Of The Year (Joueur de l'Année).

Les 13 meilleurs résultats scorés entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2019 permettent d'établir un classement et la course s'est montrée passionnante avec un sprint final concernant une tonne de joueurs.

Alex Foxen

L'AustralienKahle Burns avait profité de la conquête de ses deux bracelets aux WSOP Europe pour s'emparer de la tête du classement, au coude à coude avec l'Américain Sean Winter... alors que Bryn Kenney a brièvement repris la tête en signant uniquement sa 13e place payée de l'année lors d'une victoire sur un High-Roller en Floride puis avec un gros deep-run sur l'EPT Prague (42e).

Joueur le plus efficace sur l'année 2018, Alex Foxen restait dans la course, tout comme une grosse dizaine de joueurs, à l'entame du World Poker Tour Five Diamond World Poker Classic. Runner-up de l'édition 2017, Foxen a cette fois été au bout sur un field record pour coiffer tout le monde au poteau.

De quoi reprendre Stephen Chidwick au classement GPI mais aussi conserver sa couronne de joueur de l'année deux années de suite, une première dans l'histoire de ce ranking!

GPI Player of the Year 2019

RangJoueurGPI Score
1Alex Foxen3806.09
2Sean Winter3679.19
3Bryn Kenney3647.81
4Kahle Burns3641.63
5Stephen Chidwick3637.94
6Rainer Kempe3499.77
7Sam Greenwood3487.10
8Manig Loeser3434.91
9Timothy Adams3377.88
10Ali Imsirovic3377.59
11Anthony Zinno3356.45
12Shannon Shorr3348.37
13Jeremy Ausmus3329.69
14Joseph Cheong3253.96
15Dario Sammartino3249.13
16Adrian Mateos3242.50
17Matthias Eibinger3217.14
18Kristen Bicknell3175.37
19Danny Tang3163.58
20Ben Heath3158.35

Alex Foxen a décollé depuis cette place de runner-up sur le World Poker Tour. Le petit ami de Kristen Bicknell a gagné 6,6 millions de dollars en 2018 puis encore 6,3 millions en 2019 (dont 1,7 million pour son succès au Bellagio, ndlr). Après 24 places payées en 2018, le Joueur de l'Année 2019 a encore écumé le circuit avec 40 lignes Hendon Mob, un total incluant 22 tables finales et deux victoires !

Le turnover cette année a été plus important que la moyenne avec seulement 4 des membres du Top 20 de l'année 2018 encore là en 2019. Runner-up en 2018 et troisième du POY GPI en 2017, Stephen Chidwick est encore là, cette fois au 5e rang.

Auteur de trois victoires à la file en fin d'année, le POY GPI 2017 Adrian Mateos Diaz s'est classé 16e en 2019. Le Team Pro Winamax avait terminé l'année 2018 en 8e position. Dernier joueur déjà dans le Top 20 l'an passé (18e), l'Allemand Rainer Kempe se positionne cette fois au 6e rang sur l'année 2019...

Le palmarès de Joueur de l'Année GPI

AnnéeJoueur
2019Alex Foxen
2018Alex Foxen
2017Adrian Mateos
2016David Peters
2015Byron Kaverman
2014Daniel Colman
2013Ole Schemion
2012Dan Smith
Adrian Mateos

Une avalanche de récompenses

TitreJoueurPays
Joueuse de l'Année GPI 2019Kristen BicknellCanada
Joueur de l'Année GPI 2019 AmericaAlex FoxenUSA
Joueur de l'Année GPI 2019 EuropeStephen ChidwickUK
Joueur de l'Année GPI 2019 AsieDanny TangHong Kong
Joueur de l'Année GPI 2019 LatamFarid JattinColombie

Kristen Bicknell enchaîne une troisième victoire chez les femmes, après 36 places payées pour 2,4 millions de dollars de gains (le double de ses gains 2018, ndlr). Déjà vainqueurs en 2018, Foxen et Chidwick conservent aussi le prix honorifique pour leur continent.

C'est en revanche une première pour Danny Tang. Le joueur de Hong Kong a enchaîné 37 places payées pour 6,1 millions de dollars de gains et un bracelet WSOP (sur le Final Fifty à 50 000$, ndlr). Le Colombien Farid Jattin n'a eu lui besoin que de 15 places payées et 1,5 millions de dollars de gains pour s'imposer sur la zone Amérique Centrale et Amérique du Sud.

Le palmarès complet

Le Global Poker Index a aussi rendu la liste des joueurs de l'année, pays par pays. Il faut au moins 1000 points cumulés sur les 13 meilleurs résultats pour apparaître dans le classement. Bénéficiant de sa double nationalité, Omar Lakhdari en profite pour s'offrir un titre honorifique de plus...

Le palmarès suivant est un véritable who's who du poker, l'Espagnol Adrian Mateos triomphant pour la 7e fois consécutive ! Tobias Peters (Pays Bas) enchaîne lui aussi alors qu'Anatoly Filatov, Dzmitry Urbanovich, Nacho Barbero, Matthias Eibinger, Bart Lybaert, Joa Simao, Sam Greenwood, Vojtech Ruzicka, Morten Mortensen, Juha Hellpi, Dario Sammartino ou Tsugunari Toma ajoutent une ligne à leur palmarès déjà conséquent.

Julien Martini

Côté tricolore, Julien Martini s'offre sa première couronne nationale grâce à un gros départ (runner-up PSPC en janvier) et un finish au sprint (victoire au Poker Masters, finale sur HR aux Bahamas puis une place payée sur un WPT début novembre, ndlr). Runner-up du POY France en 2019 et en 2018, Romain Lewis n'a pu aller chercher une énorme victoire à Prague pour le dépasser sur le fil...

Tous les POY GPI par pays

PaysJoueurPoints
AlgeriaOmar Lakhdari2,144.77
ArgentinaJose Nacho Barbero2,573.01
ArmeniaHarut Arutyunyan1,353.74
AustraliaKahle Burns3,641.63
AustriaMatthias Eibinger3,217.14
AzerbaijanRamin Hajiyev2,110.48
BelarusVadzim Lipauka1,785.04
BelgiumBart Lybaert2,773.29
Bosnia & HerzegovinaAlmedin “Ali” Imsirovic3,377.59
BrazilJoao Simao2,356.93
BulgariaFahredin Mustafov2,657.42
CanadaSam Greenwood3,487.10
ChileNick Yunis1,833.32
ChinaYake Wu2,630.24
ColombiaFarid Jattin2,870.37
CyprusYiannis Liperis2,237.33
Czech RepulicVojtech Ruzicka2,147.80
DenmarkMorten Mortensen2,007.64
EgyptAhmed Abdella1,051.58
EstoniaMarkku Koplimaa1,627.53
FinlandJuha Helppi2,043.92
FranceJulien Martini3,151.04
GermanyRainer Kempe3,499.77
GreeceIoannis Angelou-Konstas1,966.16
Hong KongDaniel Tang3,163.58
HungaryNorbert Szecsi2,695.27
IndiaAbhinav Iyer2,098.04
IranMilad Oghabian Langar2,201.39
IrelandPatrick Clarke2,110.51
IsraelUri Reichenstein2,460.62
ItalyDario Sammartino3,249.13
JamaicaEmile Schiff1,130.37
JapanTsugunari Toma2,055.90
JerseyMark Hamilton1,517.13
LatviaVitalijs Zavorotnijs2,339.92
LebanonNicolas Chouity1,763.96
LithuaniaMatas Cimbolas2,894.64
MacauHuidong Gu1,696.20
MacedoniaAleksandar Trajkovski1,105.01
MalaysiaChin Wei Lim2,876.93
MexicoAngel Guillen1,514.97
MoldovaDragos Trofimov2,406.63
MontenegroVlado Bancevic1,042.51
MoroccoAhmed Taleb1,401.31
NetherlandsTobias Peters2,729.32
New ZealandHamish Crawshaw2,242.28
NorwayPreben Stokkan2,127.94
ParaguayHoracio Chaves Cortes1,282.12
PeruFelipe Davila1,131.00
PhilippinesMike Takayama1,986.43
PolandDzmitry Urbanovich2,066.42
PortugalJoao Vieira2,902.36
Puerto RicoVictor Figueroa1,812.31
RomaniaFlorian Duta2,509.11
RussiaAnatoly Filatov3,081.28
SerbiaDamjan Radanov2,021.41
SingaporeGraeme Siow1,968.92
SlovakiaMarek Blasko1,460.76
SloveniaCasey Kastle1,056.45
South AfricaRonit Chamani1,437.06
South KoreaSean Yu2,194.60
SpainAdrian Mateos3,242.50
SwedenMichael Tureniec2,679.04
SwitzerlandFrancois Evard1,612.73
TaiwanPete Chen2,324.51
ThailandPhachara Wongwichit2,347.76
TurkeyOrpen Kisacikoglu2,807.82
UkraineIgor Yaroshevskyy2,509.03
UKStephen Chidwick3,637.94
USAAlex Foxen3,806.09
UruguayPablo Cabrera1,790.01
VenezuelaJoseph Di Rosa Rojas1,904.89
VietnamThai Ha2,578.43
Partagez moi
  • Winter, Kenney, Burns s'inclinent dans le sprint final face à Alex Foxen... déjà Player Of The Year GPI 2018!

Qu'en pensez-vous ?

Enregistrez-vous pour laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

13 Français dans l'élite du poker, Romain Lewis premier tricolore au classement mondial GPI 13 Français dans l'élite du poker, Romain Lewis premier tricolore au classement mondial GPI