WPT WOC: Phillip Mighall et Teun Mulder dealent 3 millions de dollars sur le Main Event

Phillip Mighall

10.000$ l'entrée, 1 011 entrants et un Britannique qui repart avec exactement 1 550 298,47€, une montre Hublot ou encore un ticket à vie pour le prestigieux Tournoi des Champions... Phillip Mighall encaisse 1,55 million de dollars et son nom va être gravé sur la WPT Mike Sexton Champions Cup à l'issue de sa victoire sur le Main Event WPT World Online Championships qui s'est déroulé durant 4 jours sur partypoker.

Davidi Kitai s'était incliné en demi-finales pour un peu plus de 70.000$ mais il restait du beau monde sur l'ultime table avec notamment le vainqueur EPT Dzmitry Urbanovich, le finaliste du Main Event WSOP Damian Salas ou encore le shark online Bert ‘Girafganger7’ Stevens. Aucun de ces champions n'est parvenu jusqu'au duel final où Mighall et Tuen Mulder se sont partagés 3 millions de dollars avant de jouer le trophée et un reliquat de 100 000$.

Phillip Mighall signe son plus gros gain en carrière, lui qui avait déjà cumulé près de 3 millions de dollars de gains sur Internet. Il a mis 6 heures à terminer le travail pour son succès le plus significatif.

La Finale

PlaceJoueurGains
VainqueurPhillip Mighall$1,550,298.47*
2eTuen Mulder$1,396,968.73*
3eDamian Salas$814,663.80
4eBlaz Zerjav$552,006
5eVictor Simionato$391,257
6eDzmitry Urbanovich$277,014
7eBert Stevens$194,112
8eAkseli Paalanen$153,672
9eLaszlo Molnar$127,386

Premier éliminé de la finale, Molnar encaisse un gain à 6 chiffres de 127 386$. Dans la foulée, Akseli Paalanen a rejoint le rail sur un flip pour un peu plus de 153 000$.

Une demi-heure de jeu et deux sortants, Bert Stevens avait déjà passé deux paliers quand il a poussé ses 15 dernières blindes en petite blinde. Le Russe Blaz Zerjav l'a précipité dans le rail, de quoi s'approcher des 10 millions cumulés online pour ‘Girafganger7’.

Fin de partie ensuite pour Urbanovich, éliminé par Mulder pour un pot de 40 blindes avec {a-}{k-} par {a-Diamonds}{q-Diamonds}. Le Polonais se consolera avec un billet de 277 014$.

Qualifié sur un satellites à 22$, Victor Simionato a ensuite encaissé 391,257$ en s'inclinant en 5e position suite à un bluff osé mais déjoué par Zerjav. Ce dernier va être le premier à craquer après un plan à 4 de près de trois heures !

Tombé à 14 blindes, il va tout mettre du bouton avec une petite paire... pour s'empaler sur les {k-}{k-} de Mighall qui va frapper top brelan au flop pour éliminer le Russe. Zerjay encaisse un demi-million de dollars pour son deep-run terminé au pied du podium!

Finaliste du Main Event WSOp 2017 et chipleader à l'issue du Jour 3, Damian Salas va open du bouton et call pour sa survie avec {k-Spades}{q-Spades} suite à un shove du chipleader à 3 left. Mighall va retourner une paire de {3-} et s'imposer à l'issue d'un tableau {a-}{k-}{7-}{q-Clubs}{3-}... de quoi éjecter Salas qui se consolera avec plus de 814 000$!

Les deux derniers survivants vont alors procéder à un deal leur permettant de signer leur plus gros gain en carrière... avant de jouer pour 100 000$ et la gloire! Il faudra trente minutes à Mighall pour s'imposer malgré un court passage en tête de Mulder.

Le Britannique a finalement craqué les As adverses dans un pot 3-bet pour faire la décision et mettre fin à ce tournoi au prizepool maousse de 10,1 millions de dollars !

Partagez moi
  • Damian Salas, Dzmitry Urbanovich et Bert Stevens n'ont rien pu faire!

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus