Tsoukernik vs. Zuckerberg: Le King's Resort réclame 24 millions à Facebook

Leon Tsoukernik King's Resort

La page Facebook de Pokernews France est passée à l'as en fin d'année 2020 et l'entreprise américaine n'a jamais répondu à nos nombreuses requêtes. Le King's Resort de Rozvadov et son propriétaire Leon Tsoukernik ont décidé d'aller plus loin dans un litige les opposant au réseau social, une plainte de 24 millions de dollars a été déposée!

Le géant américain publie des publicités pour un casino en ligne accessible via smartphone qui usurpe l'identité de la plus grande salle de poker européenne. Le King's a tenté de prévenir FB à plusieurs reprises sans succès, il reproche désormais à Facebook son inaction et le détournement de sa marque.

C'est le journal tchèque Hospodářské noviny qui a révélé l'affaire et Tsoukernik estime que cela cause un préjudice à son établissement et à sa réputation.

Il y a quatre semaines sur son propre site, le King's Casino appelait ses clients à faire preuve de vigilance car des publicités pour casino mobile sur smartphone détournaient les images utilisées par le King's pour sa propre promotion. Cette publicité créait la confusion en impliquant que c'était un service offert par le King's via une appli à télécharger, elle offrait aussi un bonus de 115€!

"Le Meilleur casino tchèque est désormais online! assurait cette publicité frauduleuse... alors que notre établissement n'a jamais eu d'offre digitale", a confié Tsoukernik au Hospodářské noviny. "Quelqu'un qui ne peut être tracé, et n'a donc pas de licence légale pour opérer, a décidé d'utiliser notre nom, notre casino et de faire une campagne sur Facebook. [...] Il en résulte que Facebook est complice d'une fraude et encaisse de l'argent pour cela. Il y a un préjudice et c'est pour cela que nous les poursuivons", a conclu Tsoukernik.

King's Casino fake mobile adverts
Image: King's Casino

Le compte Twitter de l'établissement a indiqué vendredi avoir été forcé à l'action. La République Tchèque étant un marché régulé, Facebook doit légalement vérifier les licences des sites de jeux et opérateurs afin qu'ils puissent opérer sur ce réseau social. Le King's évoque donc la négligence de Facebook et assure avoir déposé de multiples requêtes pour que ces fausses publicités soient mises hors-ligne.

Devant l'absence de retour, le King's demande 20 millions d'euros de dommages et intérêts soit presque 24 millions de dollars. "Les autres plateformes nous réclament les pièces prouvant que nous avons une licence, ou le copyright de notre logo lorsque nous souhaitons faire des campagnes publicitaires", explique Tsoukernik avant de préciser que ces pièces ont d'ailleurs été demandées par Facebook il y a deux années quand le King's a voulu y faire de la publicité. "Je ne comprends pas comment ils peuvent publier ces publicités frauduleuses", termine le patron de l'établissement.

King's Resort Poker Arena

Tsoukernik a déjà impliqué dans un procès impliquant des millions, il avait été poursuivi par l'Australien Matt Kirk qui lui réclamait 2 millions de dollars gagnés aux tables. Tsoukernik avait répondu par une plainte contre le joueur pro et contre l'ARIA Resort & Casino où s'était déroulée la partie. L'affaire s'était finalement réglée loin des projecteurs...

Alors que le King's doit accueillir les WSOP Europe du 19 novembre au 8 décembre 2021, l'établissement reste fermé. Après deux mois de clôture, le resort avait brièvement ouvert en mai dernier avant de refermer ses portes devant l'aggravation de la situation sanitaire. Aucune annonce n'a été faite pour une reprise de l'activité dans les prochaines semaines...

Leon Tsoukernik vs Matt Kirk
Partagez moi
  • 20 millions d'euros de dommages et intérêts?!

Qu'en pensez-vous ?

Enregistrez-vous pour laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus