Anna Khait impliquée dans un complot contre le FBI

Anna Khait

Anna Khait a été pris plusieurs fois la main dans le sac en train de propager des "fake news", notamment sur Twitter où elle compte près de 278 000 suiveurs. Selon le New York Times, elle aurait dépassé les limites et outrepassé son droit fondamental de s'exprimer en passant à l'acte... contre le FBI!

Avant son apparition dans l'émission de TV réalité Survivor, le Koh-Lanta à la sauce américaine, la jeune femme d'origine russe a tenté sa chance pendant quelques années dans le poker sans percer puis elle est revenue sur les réseaux sociaux comme une "disciple de Jésus", "amoureuse des animaux" et "conservatrice". Elle serait aujourd'hui impliquée dans un complot pour espionner le FBI et des employés du gouvernement.

Dans cet article, le New York Times explique qu'elle fait partie d'un groupe conservateur appelé Project Veritas. Un groupe qui s'est employé durant de longs mois à surveiller les employés du FBI dans le but de discréditer ceux qui sont perçus comme des ennemis de l'ancien président Donald Trump.

A la recherche du Deep State

Pour le journal, les membres féminins du groupe participaient à des opérations secrètes sous couverture... en organisant des rendez-vous avec des employés du FBI. Le plan était d'enregistrer ces employés lors d'un date en train de faire des déclarations incriminant Trump et d'utiliser cela pour discréditer l'administration.

Le Projet Veritas a été mené à partir d'une maison de Washington dont le loyer mensuel coûte 10 000$, plusieurs femmes ont occupé les lieux avec des noms de code exotiques du type "Tigre" ou "Brésil". Selon le journal, Khait était une de ces femmes, son nom de code n'est pourtant pas dévoilé.

Le New York Times affirme qu'Anna Khait aurait participé à plusieurs opérations et notamment une qui visait le Département d'Etat. L'objectif était là encore de discréditer le gouvernement... "Une femme vivant dans la maison de Georgetown, Anna Khait, a fait partie de plusieurs opérations menées contre différentes cibles, cela incluant un employé du Département d'Etat. En 2018 Projet Veritas a publié une vidéo de cette opération tout en expliquant que c'était la première étape d'une enquête visant à démasque un état dans l'état", écrit le journal avant d'expliquer que deux témoins ont identifié la jeune femme.

Anna Khait a refusé de répondre au journal et elle n'a pas commenté ces allégations... insistant sur la nullité supposée du NYT dans un premier temps.

Anna Khait a finalement gazouillé deux fois, vendredi, pour tenter de se dédouaner. "Ce n'est pas de l'espionnage (lol), cela s'appelle une enquête", explique-t-elle.

"C'est drôle quand les gens croient en ce qu'ils ont pu lire sur Internet et sur Fake News. Je le prends comme un trophée qu'on mente à mon propos dans les médias. Ils ne sont pas là pour servir notre pays mais pour le détruire", a-t-elle déclaré avant de confirmer qu'elle s'associait à la réponse judiciaire du Projet Veritas. "Le NYT est sur le point de subir un nouveau procès de la part de Projet Veritas. Cette fois je vais me joindre à eux", a-t-elle juré.


Khait n'est pas la seule participante de Survivor a faire du poker. "Boston" Rob Mariano, Tyson Apostol et Ronnie Bardah ont participé à ce show alors qu'Ilari Sahamies est lui apparu dans la version finlandaise. De son côté, Jackie Glazier a participé à l'émission australienne...

La jeune femme de 33 ans a participé à la Saison 32 de Survivor, elle a été éliminée lors du 5e épisode après un vote unanime. A ce moment là, elle était déjà connu de la communauté poker, un milieu qu'elle avait fréquenté après avoir abandonné ses projets d'études en médecine.

Anna Khait a cumulé 12 811$ sur le circuit live en trois années. Elle a fait l'argent aux WSOP 2016 avant de prendre du recul sur le poker. En mai 2017, elle confiait à PokerNews "ne plus jouer à plein temps comme elle le faisait à un moment". Installée dans le New Jersey, elle avouait alors néanmoins jouer encore de manière assez fréquente. Son dernier cash remonte tout de même à novembre 2016.

Figure très polarisante, Khait est suivie par des joueurs très connus comme Greg Merson, Doyle Brunson, Mike Matusow, Eli Elezra ou encore Natasha Mercier. Ces dernières semaines sur Twitter elle avait posté que les "quatre prochaines semaines allaient secouer la nation" et qu'il ne fallait "pas porter de masque".

Anna Khait pense aussi que Donald Trump a gagné l'élection de 2020... la joueuse n'a en fait jamais été timide quand il s'agissait de partager une opinion conservatrice.

Anna Khait
Partagez moi
  • Le poker et la télé réalité ça mène à tout! Khait aurait tenté de discréditer le gouvernement américain et se retrouve prise dans une affaire rocambolesque...

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus