Spoofing: Dan Shak épinglé pour des manipulations boursières

dan shak spoofing poker

Regular de la scène poker, Dan Shak vient de se faire rappeler à l'ordre par la Commodity Futures Trading Commission (CFTC). Shak aurait influencé les cours du marché de l'or et de l'argent en passant des ordres en masse avant de les retirer avant qu'ils ne soit exécutés.

Cette technique de "spoofing" est illégale et les pénalités encourues peuvent être lourdes. Dan Shak est accusé d'y avoir recours de manière intentionnelle... et ce n'est pas une première.

Trader depuis plus d'une décade, Dan Shak a eu quelques accidents de parcours dans la manipulation boursière. En 2013, il avait du payer une amende de 400 000$ pour avoir essayé de manipuler le cours de l'huile brute (Light Sweet Crude Oil [WTI]) sur le New York Mercantile Exchange (NYMEX). Il avait été banni du marché de l'huile à l'époque.

En mars 2015, il avait trouvé un arrangement légal après avoir vendu et acheté sur le marché de l'or et de l'argent à la clôture malgré les instructions de la CFTC lui interdisant de la faire. En décembre 2020 il avait été condamné à une amende de 65 000$ pour avoir passer des ordres sans volonté de vendre.

Dan Shak semble être adepte du spoofing, une technique qui consiste donc à offrir des titres à la vente ou l'achat dans avec l'intention d'annuler l'ordre juste avant qu'il soit exécuté. Le but est d'induire un adversaire en erreur pour obtenir un mouvement favorable des prix.

Cette technique interdite est utilisée sur les contrats à terme (futures) par des acteurs malveillants... théoriquement des peines de prison allant jusqu'à 10 années peuvent être requises. L'amende peut être salée puisque le CFTC a déjà sanctionné la fraude en prononçant des amendes de plusieurs millions de dollars.

Dans un communiqué de presse, le CFTC charge donc Shak et l'accuse de manipuler le marché de l'Or et de l'Argent à son profit. En faisant grimper le cours de manière artificielle, il serait à même de dégager des profits supplémentaires en vendant par exemple ses stocks d'Or et d'Argent.

"Entre février 2015 et mars 2018, Shak s'est livré à de nombreuses reprises à des manipulations et/ou des actes trompeurs comme du spoofing - enchérissant ou offrant avec l'intention d'annuler l'offre ou l'ordre avant son exécution - tout en passant des commandes et en négociant des contrats à terme sur l'or et l'argent sur la Commodity Exchange, Inc." dévoile la CFTC.

La commission parle de "centaines d'occurrences" sur des ordres importants. Ces révélations "et cette mise en accusation démontre une fois de plus que la CFTC va vigoureusement poursuivre, et dans toute la mesure de la loi, les conduites interdites qui ont le potentiel de saper l'intégrité de nos marchés", a expliqué un des directeurs du CFTC, Gretchen Lowe.

Dan Shak
Dan Shak

Acteur régulier des tournois high-stakes, Shak n'est pas un pro du poker mais il a cumulé 11,7 millions de dollars sur le circuit. Adepte des gros buy-ins, ll a encore terminé 954e du Main Event WSOP il y a quelques semaines.

L'Américain a beaucoup joué lors de cette 53e édition des WSOP et il réside à Las Vegas. Dan Shak a terminé runner-up du High Roller à 100 000$ du PokerStars Caribbean Adventure 2014 pour 1,1 million de dollars, son plus gros gain poker à l'heure actuelle... il a probablement de quoi régler une éventuelle amende, une pénalité à 6 chiffres équivalant à une tape sur les doigts pour ce New-Yorkais de 63 ans.

En savoir plus sur la notion de spoofing

Partagez moi
  • Dan Shak n'a pas respecté les règles des marchés... et ce n'est pas une première!

Name Surname
Jon Sofen

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus