EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Psychologie gagnante poker – Humilité ou arrogance ?

Psychologie gagnante poker – Humilité ou arrogance ? 0001

Au poker, l'arrogance attire l'attention et l'humilité attire l'argent à long terme. Considérons ce qui suit. Vous regardez le poker à la TV. Sur qui allez vous vous concentrer ? Le joueur bruyant, odieux, prétentieux, qui se moque de son adversaire ou bien du joueur qui est assis tranquillement à la table ? Dans votre salle de poker locale, de qui allez-vous parler après coup ? Du joueur symique, aidant et plaisant ou du joueur qui sait tout et qui vous a réprimandé pour un coup soit disant "stupide" (qui lui a coûté le pot) ?

Vous rappellerez-vous plutôt du type dérangeant, n'est ce pas ? Mais qui rapportera l'argent au final ? Pensez-vous que ce sera le même type ? Oui peut-être. Mais réfléchissez à ceci.

Vous êtes dans un coup sur une table de poker stud.

Vous avez ({4-Clubs} {9-Spades}){a-Spades}. Un nouveau joueur sur votre droite à quelques sièges relance avec une {q-Spades} découverte. Les deux joueurs suivants se couchent. Vous voulez montrer aux autres joueurs de la table que vous êtes le coq du poulailler. Vous avez l'habitude d'être celui qui relance et qui est craint. Allez-vous vous coucher ? Non ! Vous voulez relancer et c'est ce que vous faites.

Tout le monde se couche sauf le relançeur original qui suit. Ha ha, vous êtes certains de l'avoir intimidé. A la carte suivante, vous obtenez un {7-Spades}. Il a un Roi assorti. Vous êtes gagnant. Pouvez-vous faire parole à ce moment là ? Pas question. Cela montrerait une faiblesse. Vous êtes le joueur solide, le patron de la table. Vous devez garder l'ascendant : vous misez.

Votre adversaire, le nouveau joueur contre lequel vous n'avez jamais joué aupravant, relance calmement en poussant ses jetons petit à petit. Imaginez. Il vous relance. Vous ne pouvez pas le laisser croire qu'il est favori, donc vous le relancez en retour. Il suit calmement.

La « Fifth Street » donne une paire à votre 7. Elle donne aussi une paire à son Roi. Vous avez une paire de 7 découverte. Il a une paire de Rois découverte. Il est gagnant. Il temporise et fait parole. Une fois de plus, vous devez montrer votre force, ou du moins entretenir les apparences. Donc vous misez. Il temporise à nouveau et relance ensuite. Il n'est clairement pas intimidé. A nouveau vous ne pouvez pas vous coucher. Il pourrait bluffer. Vous ne pouvez pas le laisser gagner. Vous pourriez toujours avoir un As ou un 7 pour améliorer quelque chose qui pourrait battre ce que vous présumez être Rois et Dames. Donc vous suivez.

La « Sixth street » semble être d'aucune aide ni pour vous, ni pour lui, une carte sans intérêt pour tous les deux. Il mise. Le pot est assez gros à ce point. Et vous ne voulez pas abandonner et ni concéder. Vous suivez. La rivière vous donne une deuxième paire, mais une paire en bas puisque vous touchez un autre 4. Il mise à nouveau. Le pot est maintenant très gros. De plus, vous ne supportez pas l'idée de jetter et qu'il retourne ses cartes pour ne révéler qu'une paire de Rois. Donc vous le suivez. Il a un full aux Rois par les Dames. Sa légère hésitation sur la « Fifth street », aussi mal jouée soit-elle, semble avoir fonctionné. Il remporte un pot monstrueux que vous avez aidé à remplir. Bien joué l'artiste !

C'est de l'arrogance à la table. L'humilité marche à l'inverse. Etre humble, c'est être capable d'admettre que votre première impression est fausse car les faits représentés par les cartes et les actions des joueurs vous montrent que vous aviez tort lors de votre évaluation initiale. Etre humble vous permet de vous coucher quand vous pensez être battu, sans crainte de savoir ce que cela signifie pour les autres. L'humilité vous permet de quitter une partie pleine de joueurs que vous estimez être aussi bons ou meilleurs que vous.

L'humilité vous empêche de polémiquer, de « discutailler » avec les autres. Elle garde l'ignorant dans l'obscurité et à la table. Un perdant a tendance à continuer à jouer et à perdre si on ne lui met pas le nez sur son mauvais jeu. L'humilité vous évite aussi de proclamer vos victoires sur tous les toits. La plupart des poissons n'aiment pas l'idée de nager avec les requins.

Un joueur humble est plus intéressé par l'amélioration de son jeu que par l'entretien de son image à la table. Il a toujours envie d'apprendre de peur de rater quelque chose qu'un autre joueur pourrait avoir. L'humilité propulse de nombreux joueurs à lire et à poser des questions pour savoir ce qui fait gagner les autres dans l'espoir d'apprendre quelque chose qui améliorera leur jeu.

L'humilité a d'autres avantages. D'autres personnes, particulièrement les mauvais joueurs de poker mais même les bons, apprécient les joueurs humbles. L'humilité attire les autres. Les mauvais joueurs se sentent à leur aise pour jouer avec une personne symique et non menaçante, calme et modeste. Les mauvais joueurs craignent la confrontation avec un joueur arrogant. Ils préfèrent jouer ailleurs. En général, les bons joueurs aiment s'en prendre au joueur arrogant à la table. Ils joueront sévèrement contre lui pour le remettre à sa place.

La plupart des gens ont tendance à jouer plus doucement contre le joueur symique et humble qui est assis à côté d'eux. Etant donné qu'ils apprécient ce joueur humble, ils seront moins violents avec lui, faisant parole à la rivière, ne relançant pas son « bring-in » et n'essayant pas de le bluffer hors d'un pot. Ce n'est pas une règle d'or bien sûr, mais c'est ce qui se fait en général d'après ce que j'ai vu. En restant profil bas, vous encouragez ce type de comportement avec vous. C'est le type de comportement que vous voulez car cela vous facilite le fait de voir plus de mains pour pas cher.

Donc si vous cherchez à participer à une émission de TV ou un contrat de marketing, soyez quelqu'un d'arrogant qui fait ressortir les défauts des autres mais pas les siens. Soyez un concurrent bruyant qui met en valeur sa propre capacité alors qu'il insulte et dénigre celle des autres.

Mais si vous voulez que l'argent vienne du jeu en lui-même, en maximisant vos gains et minimisant vos pertes, alors évitez l'image du joueur arrogant. Soyez fier et prétentieux pour avoir le « show » mais humble pour avoir le « cash ».

[I]NDR: participez à notre championnat exclusif PokerProForAYear [I]

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?