Psychologie Poker : Endurcir ses capacités mentales

David Randall, 565.154$ de gains en tournois live, est un joueur de poker américain. Dans cet article, il aborde les défis personnels auxquels il se soumet afin de renforcer les qualités psychologiques qui lui font défaut autour des tables comme la patience ou la concentration.

Les limites, comme la peur, sont souvent une illusion

Mes athlètes favoris — Tiger Woods, Kobe Bryant, Michael Jordan, Jack Nicklaus, Ben Hogan — ont un point commun : la force mentale. Lorsqu'ils participent à une compétition, il semble que rien ne puisse les déstabiliser. Ils font ce qu'ils ont à faire, méthodiquement et comme s'ils n'avaient à fournir aucun effort pour cela.

Quand vous êtes face à un challenge, qu'il mette à l'épreuve votre patience, votre endurance ou votre force physique, vous utiliserez votre expérience passée afin de savoir comment faire face à la situation du mieux possible.

L'exemple le plus simple est le levé de poids. Si vous êtes à votre limite pour lever une altère de 50 kilogrammes, vous n'essaierez pas de lever 100kg. Avec l'expérience, vous savez où se situent vos limites. Comme Jordan a dit un jour : ''Les limites, comme la peur, sont souvent une illusion''. Bien sûr, Jordan parlait des limites psychologiques, pas de levé de poids.

S'imposer des challenges psychologiques est quelque-chose de personnel, que vous définissez vous-mêmes. Il répond à vos besoins individuels et à ce qu'il vous faut pour vous améliorer en tant que joueur de poker. Il convient d'abord d'identifier vos faiblesses. Ensuite, vous établissez une série de challenges qui vont vous mettre à l'épreuve sur ces points faibles.

Repousser ses limites

En relevant des challenges mettant à l'épreuve vos faiblesses, vous pourrez repousser vos limites et faire des choses que vous ne pensiez pas pouvoir faire auparavant. Pour moi, le manque de patience a toujours été l'un de mes plus gros points faibles. Souvent cela se manifeste quand je vais loin dans un tournoi et que je veux provoquer les choses plutôt que d'attendre qu'elles arrivent d'elles-mêmes – ce qui me conduit à faire des erreurs coûteuses.

Un challenge que je me suis lancé est de rester 24 heures dans une pièce noire, sans appareil électronique ni contact humain, juste de quoi manger. Cela me force à n'avoir aucune distraction, à rester assis dans le silence, seul avec mes propres pensées. Quand je me retrouve à une table de poker en devant être patient pendant quelques niveaux de blinds, cela est plus facile après le test auquel je me suis soumis moi-même.

Un autre exemple au poker est le besoin de garder ses facultés d'analyses affûtées pendant de longues heures. Pour me mettre à l'épreuve, je fais un puzzle de 2.000 pièces.

Il est important de bien identifier les compétences sur lesquelles on veut travailler. Pensez aux difficultés que vous rencontrez le plus souvent sur les tables. Cherchez ensuite un moyen de vous mettre à l'épreuve afin de renforcer vos points faibles. Et gardez à l'esprit que cela ne sera pas toujours amusant.

En relevant des défis personnels, vous améliorerez vos capacités et deviendrez plus efficace dans le champs de facultés choisi. Vous ferez quelque-chose que personne d'autre ne fait et vous vous différencierez alors de la foule. Vous viendrez jouer aux tables de poker avec ces nouvelles expériences à votre actif et serez devenu plus fort. Comme lever une haltère de 50kg après en avoir levé une de 100kg, cela semble facile et sans avoir besoin de fournir un gros effort.

PokerStars.fr : Bonus cash 11 € gratuits et Freeroll 1.500€

Psychologie Poker : Endurcir ses capacités mentales 101

Téléchargez Pokerstars avec le code marketing FRENCHPOKERNEWS aufreeroll 1.500€ tous les mois, exclusivement pour les joueurs PokerNews. Utilisez le code RONALDO lors du premier dépôt sur la salle pour recevoir un bonus de 11€ en cash et cinq tickets Privilèges donnant accès à cinq tournois gratuits doté de 1.000€.

Name Surname
David Randall
Name Surname
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus