Tournois Live 1
Main Event FPS Monaco
Jours

Une Supper victoire pour Sebastian

mama913
Sebastian Supper

Après une Table Finale qui s'est étirée sur un peu plus de 6 niveaux de 60 minutes, Sebastian Supper remporte le FPS Monaco 2015 (1100€ - 25000 jetons - 45 minutes). L'Allemand dispose d'un field de 993 joueurs, il repart officiellement avec un chèque de 177 000€ !

Comme dans un rêve ! Le retour de pause dîner s'est bien passé pour Sebastian Supper qui a déroulé. Une quinte en freeroll pour prendre une énorme avance et mettre à mal les chances de Gilles Silbernagel, dernier tricolore en lice, puis quatre mains de HU avec au départ de son duel un avantage de 7 contre 1 en jetons. Avec 10 blindes pour aller chercher le titre, l'Espagnol Manuel Martinez Solsona a bien réussi à doubler une fois mais pas deux, le dernier flip lui étant fatal. A la fin, c'est toujours les Allemands qui gagnent !

Avant cela, nous avions assisté à une table plutôt folle. Dernier de la classe au coup d'envoi, le Brésilien Sergio Braga n'a résisté que quelques minutes. L'Italien Luca Moschitta était le suivant sur la liste, sorti par Joseph Mouawad qui en profitait pour se donner de l'air et retrouver un tapis lui permettant de jouer la gagne. Malgré un mauvais départ, Pablo Gordillo se reprenait mais c'est Silbernagel qui s'emparait alors du fauteuil de leader. Sans prendre de risque, Sebastian Supper restait lui dans l'ombre avec son tapis de 40 blindes.

Vainqueur EPT, Mouawad était le suivant à rejoindre le rail, en 5e position. L'Américain d'origine libanaise était victime du travail de sape du duo ibérique Gordillo-Solsona. Manuel Martinez Solsona le payait même avec top paire sans kicker pour s'approprier la tête du classement. La partie n'était pas encore commencé depuis deux heures et il y avait déjà eu trois patrons différents.

Mis à mal par l'activité des Espagnols aussi, Sebastian Supper se refaisait en passant un flip contre Mouawad. Manuel Martinez semblait alors s'envoler vers le succès... tandis que Mouawad perdait un deuxième lancer de pièce contre le dernier joueur allemand en lice dans ce FPS. Le croupier déballait un board {Q-}{4-}{2-}{j-}{9-} et les dieux du poker semblaient bien avoir choisi leur camp.

Réduit à 15 blindes à la sortie de Mouawad, Pablo Gordillo ne pouvait plus se montrer aussi agressif que depuis le début du tournoi et c'est finalement en quatrième position que le chipleader à l'entame de la journée s'inclinera. Pas très frais non plus au niveau des jetons, Gilles Silbernagel va trouver {j-}{j-} et remporter le flip face au {k-Diamonds}{q-Diamonds} de Gordiju qui remporte tout de même 56600€ pour son deeprun.

Finalement troisième, Gilles Silbernagel a fait le yoyo, se retrouvant en danger à plusieurs reprises... ou en tête du tournoi. Au bout de trois heures de jeu, Gilles se retrouvait finalement à 10 blindes alors que le futur vainqueur en avait toujours 45... et le chipleader Manuel Martinez 73. Dernier de la classe, Gilles voyait tout de même la possibilité de gratter un palier quand Supper et Solsona partaient à tapis pour un pot gigantesque. Les deux hommes détenaient tous les deux les {k-}{k-} et personne ne fera l'horreur.

Le Français trouvait ensuite un premier double-up et parvenait à échanger sa position avec Sebastian Supper... avant de refaire une quinte contre Manuel Martinez pour se rapprocher du chiplead après une heure de jeu en 3 handed. Encore un niveau de 60 minutes à ce rythme et Gilles Silbernagel abordait la pause dîner d'une heure avec le plus gros tapis des rescapés ! Manuel Martinez Solsona étant lui dans la position du petite tapis après que Sebastian Supper ait notamment triplé avec une paire de {10-Hearts}{10-}.

Au retour du souper, Gilles Silbernagel revenait avec 42 blindes, un trésor en comparaison des 23bb de Supper et des 14bb de Manuel. Mais Sebastian et Gilles allait partir à tapis avec le même jeu au tournant... le joueur allemand freerollant une quinte supérieure qu'il va frapper rivière pour reprendre la tête et doucher les espoirs tricolores. La suite du tournoi n'était alors plus qu'une formalité pour le Munichois Sebastian Supper. Joueur amateur qui se destine à devenir professeur, Sebastian va pouvoir se payer de belles vacances.

Et pourquoi pas venir à Lille pour la prochaine étape du France Poker Series qui se déroulera du 22 au 26 juillet 2015.

Le classement de la TF du FPS Monaco 2015
Vainqueur : Sebastian Supper - 177 000€
Runner-up : Manuel Martinez Solsona - 107 500€
3e : Gilles Silbernagel - 75 400€
4e : Pablo Gordillo - 56 600€
5e : Joseph Mouawad - 43 800€
6e : Luca Moschitta - 32 700€
7e : Sergio Braga - 23 500€

Tags: FPSFPS MonacoJoseph MouawadMonacoSebastian Supper