€25,500 Single-Day High Roller
Jours
1

Philipp Gruissem et Steve O'Dwyer se partagent un million d'euros

Webjoker • Niveau 19: 30,000-60,000, 10,000 ante
Gruissem et O'Dwyer finissent par un deal

Philipp Gruissem n'avait plus gagné depuis mai 2015 et un tournoi annexe de l'EPT Grand Final, ici même à Monaco. Le joueur allemand s'impose sur le High Roller Single Day à 25.500€ du PokerStars Championship presented by Monte-Carlo Casino®, dans la nuit de mardi à mercredi.

Gruissem encaisse donc 485.135€ après deux flashs in the dark où lui et Steve O'Dwyer jouaient pour 20.000€ supplémentaires et le trophée. Le fondateur de REG Charity approche désormais les 11 millions de dollars de gains en live.

De son côté, l'Américain empoche 494.665€ puisqu'il avait plus de jetons au moment de l'arrangement financier... mais c'est bien Gruissem qui fait le plus gros bénéfice car il n'a pas eu besoin de re-entry. Steve O'Dwyer a lui utilisé 4 bullets pour tout de même un sympathique gain net de 392.665€

PositionJoueurPaysEntréesPrix
1Philipp GruissemGermany1€485,135
2Steve O'DwyerIreland4€494,665
3John JuandaIndonesia1€266,550
4Justin BonomoUnited States1€205,100
5Oliver WeisGermany1€162,450
6Mikita BadziakouskiBelarus2€127,030
7Daniel DvoressCanada1€100,000
8Jason MercierUnited States2€78,100
9Nick PetrangeloUnited States2€59,350
     
10David PetersUS1€52,060
11Joao SimaoBrazil1€52,060

Avec 58 joueurs et 27 re-entries, le field de 85 entrants a généré un prizepool final de 2.082.500€. Bien parti, Philipp Gruissem a méthodiquement mis la pression pour accélérer à la bulle et ne jamais lâcher le chiplead à partir des demi-finales.

Avec des niveaux de 30 minutes, l'action a été intense dès l'entame et comme à son habitude, Jean-Noel Thorel a mis le feu... sans tenir jusqu'à l'argant. A la fin des inscriptions, et donc de l'option re-entry, Dan Colman, Mike Watson, [Removed:17] et Erik Seidel avaient tous dépensé 76.500€. Steve O'Dwyer a mis tout le monde d'accord de ce côté là... mais il est lui entré dans l'argent.

Chipleader à la pause dîner, O'Dwyer est parti sans pression au restaurant, ce qui n'était pas le cas des 12 survivants. Avec 11 places payées et un min-cash à 52.060€, tout le monde n'était pas aussi décontracté. A la reprise, Rafael Moraes est devenu le bubble-boy, éliminé par Gruissem qui avait check back le flop avec deux paires. Le brésilien a tout mis au tournant avec un tirage quinte qui ne viendra jamais...

Son compatriote Joao Simao s'incline ensuite sur un 30-70 préflop contre John Juanda, finalement 3e pour un gain 266.550€. David Peters a lui manqué l'ultime table sur un flip contre un Gruissem largement en tête du tournoi (10e).

Nick Petrangelo, Jason Mercier ont rapidement suivi, éliminés par Gruissem, avant qu'Oliver Weis ne se charge de Daniel Dvoress et Mikita Badziakouski. Revigoré, Oliver Weis semblait alors dans une excellente dynamique... qui va s'évaporer aussi vite qu'elle était venue.

L'Allemand s'incline après avoir reshove {8-}{8-} de petite blinde suite à un open shove {a-}{k-} du bouton de John Juanda. Steve O'Dwyer trouve {j-}{j-} en grosse blinde et paye en couvrant tout le monde. Si Juanda trouve une quinte et triple, Weis termine sa course dans le rail.

Dans la foulée, le toujours régulier Justin Bonomo perd un nouveau lancer de pièce contre Gruissem et s'incline au pied du podium pour un peu plus de 200.000€. Même verdict pour l'éternel John Juanda, vaincu par O'Dwyer sur un flip. Le duo de rescapés se met alors d'accord sur un deal avant de laisser la victoire à la chance.

Philipp Gruissem et Steve O'Dwyer laissent le trophée et 20.000€ pour la victoire puis décident de demander au croupier de donner un tableau avant de voir leur cartes.

Légèrement derrière au chipcount, Gruissem frappe le Full House sur la première main avant que le dealer ne déballe un board {5-Hearts}{4-Clubs}{3-Spades}{8-Hearts}{7-Hearts}. Si O'Dwyer commence par révéler un {k-Diamonds}, Gruissem lui répond par un {6-Spades} déjà imbattable. O'Dwyer ne trouve pas de chop en retournant un {9-Spades}... et l'Allemand l'achève avec un {9-Hearts} sur sa deuxième carte. Tout excité, Gruissem lâche un "La quinte du maître" puis les deux joueurs se congratulent après s'être partagés presque un million d'euros...

Philipp Gruissem

Tags: Daniel ColmanDaniel DvoressDavid PetersErik SeidelJason MercierJoao SimaoJohn JuandaJustin BonomoMichael WatsonMike WatsonMikita BadziakouskiNick PetrangeloOliver WeisPhilipp GruissemPokerStars ChampionshipRafael MoraesSteve O'Dwyer