Main event
Jours

Bennazar attire la foule, mais ne lui donne pas l'élimination qu'elle espérait

[user69396]
Antoine Amourette, heureux avec ses jetons

Un autre gros coup a gelé le jeu pendant dix bonnes minutes. Au bouton, Paul Bennazar relance à 8,500 et à la petite blinde Antoine Amourette sur-relance à 18,500. Il paye et quand Amourette mise 25,000 sur le flop {8-Diamonds} {Q-Spades} {4-Hearts}. Au turn, Amourette mise une pile suffisante de jetons roses (5,000) pour mettre son adversaire à tapis.

L'atmosphère à la table est vraiment bruyante et la plupart des joueurs ne semblent pas préoccupés par la possible explosion de la bulle. Amourette parle à Bennazar, Patrick Bruel avec tout le monde, et Bennazar a une décision à prendre devant toute la foule composée de la presse et des spectateurs.

Il passe finalement et nous attendons toujours le joueur qui terminera 28e.

Tags: Antoine AmourettePatrick BruelPaul Bennazar