Main event
Jours

Lellouche pousse, Bruel passe

[user90324]
Antony Lellouche dans le dur

Après avoir perdu la plus grosse part de son stack, Antony Lellouche est sur la sellette mais n'hésite pas à défendre sa grosse blind comme il y a peu contre Michael Kwiek qui avait relancé à 2BB depuis la petite blind. Après que Kwiek ai jeté, Lellouche est temporairement remonté à 48,600 mais ces douze blinds devront faire des petits s'il veut survivre à la bulle.

Sur la table adjacente, Patrick Bruel 'limp' au bouton mais Paul Bennazar ne veut pas lui laisser voir le flop et pousse son tapis. Amourette passe et le directeur du tournoi Nicolas Fraioli peut ordonner le déroulement de la main suivante avec la rituelle phrase : "vous pouvez ramasser les antes".

Tags: Antony LellouchePatrick Bruel