Tournois Live 2
Event #7: €10,450 No-Limit Hold'em Main Event
Jours
1a1b2345

Main Event WSOPE : un ouragan nommé Mizrachi souffle sur le Jour 1A

[user90324] • Niveau 6: 250-500, 50 ante

L'Event #7 €10,450 No-Limit Hold’em alias Main Event a attiré 215 joueurs pour son Jour 1A au Majestic Barrière ce samedi 29 septembre.

Après six niveaux de jeu de 90 minutes, seuls 117 joueurs ont réussi à survivre, Michael “The Grinder” Mizrachi menant largement le classement des tapis avec 234,850 jetons, et encore non sans avoir perdu un gros pot à plus de cent mille en toute fin de partie.

Dès le premier niveau certains se sont illustrés tels Prosper Masquelier qui enchaîna pot sur pot, ou Henry Tran vainqueur de LA main du début de journée son {a-Clubs}{8-Clubs} étant opposé à {6-Diamonds}{5-Diamonds} chez Erik Cajelais et {6-Spades}{5-Hearts} chez Brandon Barnes sur un tableau {8-Hearts}{4-Hearts}{3-Clubs}{7-Clubs}. "Club" cria Tran ! La river {5-Clubs} crucifia Cajelais et Barnes tanids que Tran s'envola à 90,000, terminant finalement avec 118,750 jetons.

Pendant ce temps Michael Mizrachi prit son envol à tapis au turn d'un tableau {7-Hearts}{3-Spades}{8-Hearts}{6-Diamonds} avec {8-Spades}{6-Clubs} en main et payé par Konstantinos Mamaliadis avec {q-Hearts}{q-Diamonds}, la river {5-Diamonds} faisant doubler Mizrachi à 56,000. Un peu plus tard le 'Grinder' écrabouillera complètement sa table et éliminera au passage Vanessa Selbst.

Du côté des stars internationales, le tournoi a notamment perdu Yevgeniy Timoshenko, Nam Le, Tobias Reinkemeier, Victor Ramdin, Jennifer Tilly, Will Failla, Chris Moorman, Jeff Lisandro et Frank Kassela.

A l'opposé, JC Alvarado (180,675), Dan Shak (100,875), Philipp Gruissem (90,500), Steve O’Dwyer (89,000), Matt Stout (61,650) et Phil Ivey (55,000) ont connu un journée plus ou moins positive mais son tous au dessus de la moyenne.

Côté français, les victimes du jour se nomment Thibaud Guenegou, Yann Migeon, Remi Marlair, Antony Lellouche, David Jaoui, Fabrice Soulier, Jean Jacques Mars, Antonio Guerrero, Pedro Canali, Paul Guichard et Olivier Descamps pour ne citer qu'eux.

La situation est beaucoup plus rose pour les pros Gaetan Balleur (100,000), Stephan Gerin (86,000), Flavien Guenan (75,000), Elie Payan(72,000) et Remy Biechel (62,000).

Au moins trois de leurs compatriotes ont fait beaucoup mieux : Stephane Girault (172,850), Martial Blangenwitsch (129,800) et le facétieux high-roller Jean-Noel Thorel (101000).

Demain dimanche 30 septembre sera loin d'être un jour de repos et les organisateurs espèrent au contraire un afflux de joueurs pour redonner des couleurs à des WSOPE 2012 assez moroses en termes de participation.

La partie débutera à midi et on saura vite si le score de participation de 2011 sera au moins approché à défaut d'être battu, après quoi nous suivrons les Français et les stars du Jour 1B dont la première préoccupation sera de rejoindre nos 117 qualifiés d'aujourd'hui.

Tags: World Series of Poker EuropeWSOPE 2012Main Eventjoueur français