WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Le coverage du PSF Lille

Royaume-Uni, le poker devrait bientôt être autorisé dans les pubs

Royaume-Uni, le poker devrait bientôt être autorisé dans les pubs 0001

Selon le Sunday Times, le Gouvernement Britannique préparerait le terrain pour faciliter la pratique des jeux de cartes et notamment du poker, dans les pubs (public houses, bars), sans toutefois déroger à la réglementation en vigueur. Les réformes prévues en 2007 devraient autoriser les parties de poker avec des enjeux en argent liquide dans ces établissements.

La permission ne sera pas dénuée de garde-fous, en effet certains consommateurs sous l'empire d'un état alcoolique risqueraient de jouer la totalité de l'argent dont ils disposent sur eux, voire même plus. Afin de protéger les moins raisonnables, une limite « per capita » serait envisagée, dans ses lignes le Sunday Times suggère un montant de 10 £. Alors que les éternels militants anti-jeux avancent leurs arguments, les détails de la mise en application de telles mesures ne sont pas encore à l'ordre du jour.

Pour Mark Griffiths, professeur et spécialiste des études sur les paris à l'Université Trent de Nottingham :

« Le jeu et la boisson ne font pas bon ménage, plus vous buvez, moins vous êtes rationnel et raisonnable. Je ne m'oppose pas au poker en soi, mais si vous buvez en jouant, ne vous étonnez pas de parier plus que vous ne l'envisagiez et même au-delà de vos moyens. L'alcool s'apparente à une drogue et comme n'importe quelle drogue sa consommation altère le jugement. »

De même, une opposition officielle du Gouvernement, en la personne de Hugo Swire, représentant du Ministère de la Culture, ne s'est pas faite attendre :

« Avec les problèmes croissants de surendettement personnel de nombreux concitoyens, plutôt que d'encourager la dangereuse alchimie des jeux et de l'alcool dans les pubs, le Gouvernement devrait prévenir les risques de dépendance, en particulier pour les jeux d'argent. »

Le Sunday Time met en évidence des chiffres émanant d'une étude réalisée par un organisme indépendant, selon laquelle au Royaume-Uni, pas moins de 5.800.000 personnes misent une moyenne de 1.000 £ chacune par an sur internet. Et pour la grande majorité de ces paris, il s'agit de poker en ligne.

A de nombreuse reprise le Sunday Times rappelle que « les paris sur internet sont dors et déjà hors la loi en Amérique ». Bien sûr, cela suppose que personne n'enfreint la législation relative aux paris en ligne outre-Atlantique. Mais l'article met en exergue le contraste avec la volonté du Gouvernement Travailliste Britannique qui souhaite « devenir l'exemple mondial sur ce sujet ».

Actuellement, les pubs doivent se conformer à la législation « obsolète » de 1968 sur les jeux. Selon les textes, pour accueillir des jeux comme le poker, la loterie, le bridge et autres jeux dits de hasard, les établissements sont soumis à une licence délivrée par les autorités. Paradoxalement, le cribbage (autre jeu de cartes proche du poker) et les dominos, essentiellement basés sur la chance, ne tombent pas sous le coup de la loi.

D'ici fin 2007, la législation ne devrait plus imposer de licence aux pubs pour accueillir des jeux d'argent et de hasard. Néanmoins, les jeux nécessitant la présence d'un croupier, comme la roulette et le blackjack, ne seront pas autorisés. De même, aucune commission ou autre rémunération sur les enjeux ne pourront être prélevé et les jeux d'argent resteront interdits aux mineurs.

Toujours selon le Sunday Times, pour le Département de la Culture Britannique : « Le gouvernement ne croit pas que l'autorisation de jouer de petites sommes au poker aille à l'encontre des trois grands principes de la législation sur les jeux, à savoir : la protection de plus faibles, la lutte contre le crime organisé et ne laissant pas entrer crime et maintenir le jeux dans les limites du raisonnable. »."

Le législateur français se penche actuellement sur la question des jeux en ligne, nous saurons bientôt si l'exemple Britannique infléchira ses décisions.

NDR : en utilisant le code FRPNEWS lors de votre inscription sur Titan Poker votre compte sera crédité 50 $ supplémentaires à votre premier dépôt d'au moins 25 $ !

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?