Betfair Asian Poker Tour 2006 - Tony G gagne le titre et partage son prix

Betfair Asian Poker Tour 2006 - Tony G gagne le titre et partage son prix 0001

Le joueur australien Tony G, bien connu pour son style super-agressif et ses provocations destabilisantes, a remporté à Singapour la première édition du tournoi principal du Betfair Asian Poker Tour le 16 novembre 2006.

La salle Mandarin Ballroom de l'hôtel luxueux Meritus Mandarin Hotel avait accueilli près de 400 joueurs venus des quatre coins de l'Asie (certains joueurs arrivaient de Mongolie) pour trois jours de poker. Parmi ces derniers, certaines stars internationales du jeu avaient fait le déplacement comme Gus Hansen, Lee Nelson (champion Aussie Millions 2006), John Phan (L.A. Poker Classics 2005) et Liz Lieu.

Voici le classement final du tournoi 5.000$ « Betfair Asian Poker Tour main event » :

$451,700 – Tony Guoga

(Australie)

$233,200 – Joshua (Ang Pang Leng) (Singapour)

$116,600 – Lee Nelson (Nouvelle Zélande)

$102,000 – Samuel Lehtonen (Suède)

$87,400 – Jeff Kimber (GB)

$72,900 – Mark Whent (GB)

$58,306 – Hans Vogl (Allemagne)

$43,700 – Hendrik Dahlgaard (Danemark)

$29,200 – Brendan Walls (Irelande)

$17,500 – Neil Hsin Yong (Singapour)

Second en nombre de jetons derrière le Suédois Samuel Lehtonen à l'entrée de la table finale, Tony G pris le contrôle de la table comme il l'avait annoncé avec grand fracas. La verve du joueur australien inonda la partie finale. Un par un, Lee Nelson, Samuel Lehtonen et les autres tombèrent jusqu'au face à face entre le héro local, Joshua Ang, et la langue aiguisée de Tony G. Joshua Ang poussa bientôt all-in après le flop avec A-J mais les 10-6 de Tony G avaient trouvé un 10 sur le Flop.

Le vainqueur du tournoi devait recevoir la somme de 451.000$. Le joueur australien a annoncé qu'il donnera la moitié de ses gains à des organisations caritatives choisies par Betfair et présentes en Asie et en Australie. « Je voudrais que les gens sachent que le poker est un sport. Ce don n'est pas grand-chose comparé à ceux de certains personnes comme Bill Gates, mais c'est un geste pour montrer que l'intérêt du poker n'est pas seulement l'argent, mais aussi la compétition. ». Le champion a également remis la coupe du tournoi au vice-champion local, Joshua Ang. Charge à ce dernier de la remettre en jeu l'année suivante.

Joint par Internet après sa performance, Tony G, dont le blog est reproduit sur PokerNews France, nous a livré ces commentaires à propos du sens de son don : « Je veux juste contribuer à corriger l'image que les gens peuvent se faire du jeu. Le poker est comme le baseball. Le Baseball est-il une question d'habilité ou de chance ? Si vous êtes le meilleur joueur, cela ne vous empêche pas de rater certains gestes lors de la frappe. Mais sur bon nombre de frappes, vous surpasserez beaucoup d'autres joueurs à 100%. Le poker est un sport et demande de l'habilité. Et les meilleurs remportent l'argent en jeu sur le long terme. Le poker est un jeu, un loisir, et tout le monde peut y jouer. ».

Au sujet de sa victoire, le joueur a dit : « la clé pour remporter ce tournoi était de me dire que j'étais le meilleur sur le tournoi, et que je prendrai les meilleurs décisions à chaque fois. La confiance est la clé, c'est-ce qui m'a permis de ne pas perdre le contrôle de moi-même lorsque je suis descendu à 5.000 en chips après seulement deux heures après le lancement du tournoi, c'est aussi l'attitude que j'ai eu lorsque j'ai gagné l'European poker championships à Londres. »

NDR : élargissez votre horizon et gagnez votre place pour les tournois internationaux sur Betfair Poker

PLUS D'ARTICLES

Joueurs

Qu'en pensez-vous ?