EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Absolute Poker - Nat Arem:"Oui, les fonds se trouvant sur les comptes soupçonnés de triche ont été saisis" - Partie 2

Absolute Poker - Nat Arem:"Oui, les fonds se trouvant sur les comptes soupçonnés de triche... 0001

Dans la première partie de notre entretien avec Nat Arem, ce dernier nous avait parlé des bases du scandale qui a entaché le site Absolute Poker. Dans cette deuxième et dernière partie, Arem nous parle plus en détails des personnes impliquées dans l'affaire ainsi que des mesures que compte prendre Absolute Poker pour améliorer son système de sécurité.

Nous vous rappelons que cet entretien ne représente en aucun cas l'opinion de la communauté du poker et encore moins celle de PokerNews.

Cet entretien a également été résumé afin de ne vous donner que les faits importants relatifs à ce scandale.

PokerNews: Vous avez dit que sept comptes de joueurs étaient impliqués dans un système de triche. Il y a-t-il d'autres comptes impliqués depuis?

Nat Arem: Lors d'une conversation téléphonique avec quelqu'un de haut placé dans la hiérarchie, on m'a dit que deux autres comptes suspicieux avaient été découverts par Absolute Poker. Je pense que cette personne faisait référence aux deux comptes qui étaient soupçonnés de faire des transferts de jetons durant les tournois.

PN: Est ce que certains comptes ont été innocentés durant votre voyage au Costa Rica ?

NA: Oui, deux comptes étaient soupçonnés de triche. Ces deux comptes étaient MCBILL et OSCAR133. Mais en analysant l'historique des mains, il était clair qu'aucun de ces comptes ne trichait de quelque façon que ce soit. A mon avis, ces deux comptes étaient accusés à tort.

PN: Un nom ressortait du lot, celui de Marvin Ardon. Qui est Mr Ardon et quel lien avait-il avec le scandale ?

NA: Marvin a été technicien chez AP. J'ai essayé de taire au maximum son nom, mais il a commencé à divulguer publiquement son rôle dans cette affaire. Il était la personne qui avait envoyé l'historique des mains par e-mail, mais je ne crois qu'il n'avait rien à voir avec le système de triche. Il a d'ailleurs perdu son travail pour avoir envoyé ce fameux mail dans lequel apparaissaient les adresses e-mail des observateurs, brisant ainsi la clause de non-divulgation d'information stipulée dans son contrat. Une fois le mail vérifié, Absolute Poker a donné 500$ à toutes les personnes figurant sur ce mail dans le but de s'excuser.

PN: Un autre nom, AJ Green, a été cité. Qui est AJ Green ?

NA: AJ Green est en fait Allen Grimard. Il vient du Canada, et il a été technicien pour AP ainsi que pour une autre entreprise située tout proche des bureaux d'Absolute Poker. Il a travaillé pour eux pendant de nombreuses années.

PokerNews: Avez vous entendu quoique ce soit concernant cette affaire ?

NA: Des employés de la compagnie m'ont révélé qu'AJ Green avait tout avoué. On faisait référence à lui quand on parlait du « consultant de haut rang ».

PN: Une autre personne fréquemment connectée au scandale était Scott Tom. Qui était-il ?

NA: Scott Tom est le fondateur principal d'Absolute Poker. On n'est pas sûr encore s'il était impliqué dans le scandale. Selon les sources officielles, le seul employé d'AP impliqué dans le scandale était le « consultant haut placé ». Malgré des semaines d'effort, je n'ai rien trouvé qui pouvait impliquer un autre employé d'Absolute Poker.

PN: Quel était le délai entre cette fameuse partie suspecte et le moment où Absolute Poker a prit connaissance de l'affaire ?

NA: A mon avis, cela a duré très longtemps. Il y a déjà quelques mois de cela, certains joueurs avaient accusé Absolute Poker d'avoir un superuser, mais AP n'avait pas donné suite à cette accusation. Jusqu'au 18 octobre 2007, AP était lent et évasif. Depuis qu'il s'est débarrassé du « consultant haut placé », le 18 octobre, Absolute Poker a été plus rapide, en remboursant très rapidement les victimes du scandale. Ils ont ensuite mis en place un audit, qui à mon avis est plutôt lent, mais cela est rassurant de voir qu'Absolute Poker prend son temps pour rédiger un rapport sérieux sur cette affaire.

PN: Comment l'entreprise a-t-elle réagit quand elle a su que ce scandale a été rendu public ?

NA: J'ai été plutôt impressionné par ce qu'on m'a dit. L'entreprise prévoit de renforcer de façon draconienne son système de sécurité, en élevant son système de sécurité au dessus du standard RNG. Aussi, le nouveau directeur d'Absolute Poker a promit d'apporter beaucoup plus d'expertise à l'entreprise, et pour cela il prévoit d'embaucher d'autres consultants. A savoir si cela sera fait ou non, je n'en sais rien, mais j'ai été impressionné par les perspectives d'amélioration d'Absolute Poker.

PN: Est-ce que l'argent des comptes soupçonnés de triche a été saisi ? Si oui, y a-t-il un moyen d'en connaître le montant ?

NA: Oui, les fonds ont été saisis. Je pense qu'un gros pourcentage des fonds a été gelé avant que ceux-ci n'aient pu être encaissés.

PN: Quel était l'attitude générale des employés d'Absolute Poker quand ils ont appris le scandale qui remuait Absolute Poker?

NA: Je n'ai pas parlé à beaucoup d'employés. L'entreprise est construite d'une telle manière qu'il est difficile de parler aux employés du niveau inférieur. Les personnes avec lesquelles j'ai discuté à l'extérieur, ont trouvé cette affaire amusante ou alors ils étaient juste indifférents. Je crois qu'ils ne portent pas beaucoup d'importance à cette affaire, tant qu'ils gardent leurs emplois et qu'ils touchent leurs paies. Je ne leur en veux pas d'avoir cette attitude.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?