EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Mercato Poker : Justin Bonomo signe chez Bodog Poker

Mercato Poker : Justin Bonomo signe chez Bodog Poker 0001

Jouez contre Justin Bonomo sur Bodog Poker

Bodog Poker a officiellement annoncé lundi 5 mai 2008, la venue de Justin "ZeeJustin" Bonomo dans la Team Bodog Poker. Beau mercato pour la salle américaine.

Ce jeune et talentueux joueur issu de Los Angeles a rencontré le succès dès son entrée sur la scène live, en étant le plus jeune joueur à avoir participé à une table finale télévisée de l'European Poker Tour (en 2005, à l'âge de 19 ans et cinq mois) et après avoir explosé sur le sol américain dès l'âge de 21 ans en finissant à trois reprises dans les places payées des WSOP 2007.

Bonomo rejoindra alors David Williams, Evelyn Ng et Jean Robert Bellande parmi la Team Bodog. Le PDG de Morris Mohawk Gaming Group, Alwyn Morris a dit de Bonomo: "Justin est l'un des joueurs les plus craints dans le monde du poker d'aujourd'hui et nous sommes excités de le compter parmi les membres de notre Team de joueurs professionnels. Justin vit et respire l'esprit de Bodog et correspond parfaitement à l'image de notre salle. Nous espérons qu'il fera entendre parler de lui en tant que membre de la Team Bodog, en commençant par les WSOP de cet été".

Comme l'a indiqué Bodog Poker, Justin Bonomo a fait terreur dans le milieu du poker online ainsi qu'en live. Bonomo a déjà ramassé plus d'un million de dollars de gains en tournois live et vient tout juste de passer à deux doigts de remporter son premier grand titre majeur lors du Main Event du WSOP Circuit Caesars de Las Vegas. Suite à cette annonce, Justin Bonomo s'est confié à PokerNews pour nous parler de cette affiliation et de ses futurs projets.

PokerNews: Vous avez passé une grosse semaine Justin, avec une belle apparition lors des WSOP Circuit au Caesar Palace et votre signature avec Bodog Poker. Quels sont vos sentiments suite à ce deal et comment êtes vous parvenu à signer avec eux?

Justin Bonomo: Je suis extrêmement content de rejoindre Bodog, ils possèdent sans aucun doute la Team la plus cool qu'il existe. Je suis très copain avec David Williams, Evenlyn (Ng) et Jean Robert (Bellande), et cela depuis des années maintenant. Je ne sais pas si vous savez mais avant je jouais à Magic et j'ai rencontré David en y jouant, c'était il y a huit ou neuf ans de cela. J'adore l'image que colporte la Team Bodog. C'est un site très symique et je suis très content d'en faire maintenant partie.

PokerNews: Justement, dans quel mesure l'image de Bodog ressemble à votre esprit en tant que joueur et en tant que personne?

Bonomo: Je pense que l'image de Bodog me correspond parfaitement. Je ne voulais pas faire partie de ces équipes composées de 80 joueurs professionnels qui jouent pas très bien au poker. Je pense que la Team Bodog est d'excellente qualité. Et aussi, je le répète, les joueurs sont très cools et suivent tous le style de vie de Calvin Ayre, c'est exactement ce que je voulais.

PN: Donnez nous une idée de votre programme pour les prochains mois.

Bonomo: On est actuellement en mai, ce qui veut dire que les World Series commencent le mois prochain. J'y pense à 100% en ce moment, et c'est là que je montrerais mes qualités de membre de la Team Bodog. Les World Series est la série de tournois la plus importante de l'année, et j'espère que je pourrais remporter un bracelet pour la Team Bodog Poker.

PN: A part cela, avez-vous d'autres tournois de programmés?

Bonomo: En général, je participe à tous les tournois WPT, et je vais continuer de le faire. Je suis également impatient de participer aux World Series à Londres en fin d'année.

PN: Pour revenir aux WSOP, quel est votre programme?

Bonomo: Je vais jouer autant d'Events que je pourrais. L'année dernière, j'ai joué environ 25 Events et je planifie de faire de même cette année. J'aurai voulu en jouer plus mais le programme des WSOP est très chargé. Je programme de jouer 16 heures par jour, et cela presque tous les jours. Alors, je vais pratiquement pas prendre de jour de repos pendant un mois entier. Je veux juste mettre toutes les chances de mon côté afin de remporter un bracelet WSOP.

PN: C'est intéressant de voir que vous rentrez dans la Team Bodog alors que le PDG de Bodog vient d'annoncer qu'il prenait sa retraite. Est-il vrai que selon les rumeurs, tu pourrais reprendre le flambeau et devenir le nouveau Calvin Ayre?

Bonomo: (rires) J'aurai espéré qu'il y ait une part de vérité dans cette rumeur. Pour être honnête, je suis un peu triste que Calvin se soit retiré de Bodog. Je pense qu'il a une histoire incroyable - après l'université, il vend tout ce qu'il a pour récolter 10.000$ et créer cette entreprise, pour ensuite devenir milliardaire. Son style de vie est tout simplement un style de vie que tout le monde rêve d'avoir, surtout pour quelqu'un qui a comme moi, 22 ans.

PN: Donc, le "Justin Bonomo en playboy globetrotter" n'est pas d'actualité?

Bonomo: En fait, certainement pas avec le statut de playboy milliardaire. Tous les membres de la Team Bodog ont un style de vie similaire à Calvin Ayre. David Williams, par exemple, est apparu dans un article du magazine playboy.

PN:. C'est intéressant puisque nous semblons assister à la naissance de Justin 2.0. En fait, les deux dernières années ont été charnières pour vous, que ce soit en terme d'image publique ou lorsque nous parlons de ta reconversion online aux évènements live. Peux tu nous faire partager ton opinion.

Bonomo: Pour moi, la transition de joueur online à joueur live a été facile. A la base, c'est le même type de jeu. En tournoi, les tapis sont un peu plus profonds donc on peut se permettre de voir quelques flops. Même lorsque j'étais joueur online, je jouais différents types de variantes, donc j'ai acquis beaucoup de technique afin de faciliter ma reconversion aux évènements live. Un autre avantage important a été d'avoir été joueur de Magic dès l'âge de 13 ans où je jouais des tournois lives. J'ai été habitué à la pression très tôt et à être observé par la foule alors que de l'argent était en jeu.

PN: Un récent exemple de votre parfaite intégration a été de terminer cinquième du WSOP Circuit Event au Caesar de Las Vegas. Vous êtes revenu de loin pour vous hisser en table finale, puis terminer cinquième. Si tu devais partager quelques moment de cette table finale, lesquels choisiriez vous?

Bonomo: La première journée a très bien marché pour moi. Nous avons commencé avec 10.000 en jetons et je suis parvenu à passer à 22.000 en ne jouant aucun gros coup. J'ai terminé à 90.000 à la fin de la journée. Le Day 2 a été tout le contraire, j'ai perdu avec KK contre A-J, j'ai également perdu quelques coin flips mais à chaque fois que j'ai été short stack, j'ai eu assez de chance pour remporter les coin flips. Lors de la troisième journée, j'ai été au fin fond du classement, mais en fait les stacks étaient tout de même assez proches. J'ai joué plutôt serré et de façon solide parce qu'il y avait beaucoup de joueurs agressifs à la table. Et malheureusement, ce qui m'arrive toujours à la table finale est de me retrouver confronté à une paire supérieure, comme par exemple ma paire de dix contre une paire de dames. Même si j'ai tout de même terminé cinquième, je suis pas très content du résultat. Je suis content de la façon dont j'ai joué, mais personne ne se contente d'une autre place que celle qui couronne le vainqueur. J'ai fait tellement de tables finales sans même les gagner, que je pense que la victoire va bientôt arriver.

PN: Jouez vous souvent en ce moment online par rapport en au temps que vous jouez en live?

Bonomo: Récemment, je n'ai fait que jouer en live. J'ai énormément voyagé et j'ai été très occupé. Je suis impatient de jouer beaucoup plus sur Bodog durant les prochains mois.

PN: Comment voyez vous votre jeu en ce moment?

Bonomo: Je pense que lors de ce dernier mois, j'ai très bien joué. J'espère rester dans cette lignée pour les World Series.

PN: vous parliez que remporter un bracelet faisait partie de vos objectifs à court terme, mais quand est-il du long terme. Ou verrons nous "ZeeJsutin" dans cinq ou dix ans?

Bonomo: Je n'ai pas d'objectif en particulier, comme de remporter le Main Event ou quelque chose dans ce genre. Mon but est de tout simplement démontrer que je suis l'un des meilleurs joueurs de tournoi. J'ai déjà démontré que j'étais un joueur régulier en terminant de nombreuses fois à la table finale. Je dois maintenant viser la première place. Cela est devenu mon objectif premier maintenant. Lorsque vous devez faire face à la frustration de terminer tout proche de la victoire, vous ne voudrez rien d'autre que de remporter un grand tournoi.

PN: Dans votre courte carrière de joueur live, qui t'as vraiment impressionné?

bonomo: Les joueurs auxquels je pense sont David pham, JC Tran mais j'ai également beaucoup de respect pour Allen Cunnigham. Il a très bien joué durant le tournoi du Caesar et j'ai eu le plaisir de jouer contre lui.

PN: Parlons du Justin Bonomo en dehors d'une table de poker, a-t-il des projets en dehors du milieu que vous côtoyez tous les jours?

Bonomo : En dehors du poker, la musique est ma passion numéro une. J'ai assisté à environ 200 concerts et j'adore y aller. Je parraine également l'association caritative "SENS", mais je sors également beaucoup avec mes amis, que ce soit à Los Angeles ou Las Vegas.

PN: Quel est l'état d'esprit actuel de Justin Bonomo?

Bonomo: Maintenant que j'ai rejoint la Team Bodog, ma priorité est de remporter un bracelet. Je suis actuellement en train d'organiser mon déménagement à Las Vegas. Je ne passe pas plus d'un ou deux mois par an chez moi, à Los Angeles, alors m'installer à Las vegas me permettra de me concentrer pleinement sur les World Series of Poker.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?