WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Le coverage du PSF Lille

Deux amis jouent au poker sur Internet pour maintenir leur société à flot

Deux amis jouent au poker sur Internet pour maintenir leur société à flot 0001

Certains gagnent leur vie en jouant au poker sur Internet, alors que d'autres travaillent de six à neuf en essayant de joindre les deux bouts. Entre les deux, il y a l'histoire de ces deux amis de San Francisco qui se servent de leurs gains au poker sur Internet pour maintenir leur entreprise à flot.

Deux des employés de la société Clear Context, basée à San Francisco, se rémunèrent grâce à leurs gains au poker, au lieu de recevoir un cheque régulier tous les mois.

Brad Meador, chef des opérations chez Clear Context et son partenaire Deva Hazarika, cadre supérieur, ont renoncé aux salaires énormes habituellement liés à leurs titres, dans l'espoir de développer cette petite compagnie.

Clear Context produit un programme appelé ClearContext Inbox Manager. Ce programme permet aux utilisateurs d'Outlook de Microsoft de classer et d'organiser leurs mails. Un utilisateur possède un gestionnaire de sa boîte e-mail, employant un ensemble d'algorithmes dont le brevet est en suspens, qui détermine quels sont les messages de haute priorité, les déplaçant au dessus de la liste dans la boite de réception.

Meador et Hazarika ont été contraint de jouer au poker pour aider leur compagnie à se développer, car il n'y a plus beaucoup d'argent disponible de nos jours pour les start-up.

Au début des années 90, les start-up obtenaient des aides financières de la part de capitalistes aventureux. Mais à la fin des années 90, l'ambiance changea quand tant d'entre elles firent faillites et les investisseurs subissant les conséquences.

En 2005, le capitalisme d'entreprise ne fait encore que doucement son retour et par conséquent, des sociétés comme Clear Context doivent trouver de nouveaux moyens de trouver des fonds. C'est là qu'intervient le poker sur internet.

Meador et Hazarika travaillent 50 heures et parfois plus par semaine dans leur petit bureau du quartier très cher de South of Market de San Francisco, et passent entre 10 et 15 heures supplémentaires sur les sites de poker en ligne. Ils jouent principalement le soir et le week-end, principalement sur Partypoker.com, Ultimatebet.com, et Pokerstars.

Hazaika nous raconte que jouer au poker sur Internet ne fut d'abord qu'un hobby, mais lui et son partenaire ont vite réalisé qu'ils pourraient ainsi gagner de l'argent pour leur société. Ils ont commencé avec peu d'argent, mais ils ont réussi à survivre et trouvé un nouveau moyen de payer les factures.

Meador et Hazarika comptent sur le poker pour le moment, mais ils ont l'espoir avec les milliers d'internautes qui ont téléchargé la version gratuite de leur programme pendant 30 jours, qu'ils sont peut-être en route vers le succès.

La preuve est faite que le poker peur contribuer à la sauvegarde des intérêts de l'individu.C'est une astucieuse maniéré de se servir de ses qualités au jeu pour accomplir une action avouable. Nous vous tiendrons informé prochainement des avancées de cette société qui a pour l'heure survécu grâce à l'habilité de ses dirigeants.

Ed Note: Gagnez vous aussi en jouant sur Pokerroom.com . Si vous avez un Mac, vous pouvez jouer sur ce site !

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?