Joueur de poker professionnel et journaliste: Roland De Wolfe

Joueur de poker professionnel et journaliste: Roland De Wolfe 0001

[B]Joueurs de poker
Jusqu'en 2005, Roland De Wolfe était journaliste pour un magazine de poker intitulé "Inside Edge", pour lequel il couvrait de nombreux grands tournois tels que ceux du World Poker Tour. Il ne lui a pas fallu attendre longtemps avant de passer joueur de poker professionnel et être couronné meilleur joueur de poker britannique en 2006.
Roland de Wolfe est un joueur très suspicieux, introverti et timide qui préfère rester en dehors de la lumière des projecteurs parce qu'il souhaite que rien n'interfère avec sa carrière de joueur de poker professionnel. Lorsque son ancien magazine pour lequel il travaillait lui a demandé de leur livrer une interview, il a fallu beaucoup de temps avant qu'il n'accepte en laissant sa superstition de côté.
Il appartient sans aucun doute à la catégorie de "grand joueur professionnel". Il jouait d'ores et déjà aux cartes à l'âge de 12 ans et se passionnait également pour les paris sportifs. Si, pour une quelconque raison, il n'était plus capable de poursuivre sa carrière de joueur professionnel de poker, il serait devenu un parieur professionnel. Il est un grand fan de poker chinois mais aussi de nombreux jeux de chance. Néanmoins, il est un joueur gagnant et ne réalise pas forcément qu'il est chanceux à de nombreuses reprises.
Champion WPT de Paris 2005
En tant que journaliste pour Inside Edege, il s'est rendu en 2004 au Gutshot Poker Festival de Londres et a décidé de façon spontanée de participer au tournoi. Il y avait au total, 47 joueurs inscrits à ce tournoi de Pot Limit Rebuy, pour un rebuy de 150£ (260€). Roland finira par gagner le tournoi. Son explosion arrivera néanmoins en 2005. De Wolfe se qualifiera pour le tournoi WPT de Paris où il finira par battre les 159 joueurs inscrits au tournoi pour s'adjuger la victoire (480.000€). Ce résultat a changé sa vie. Il était définitivement un joueur professionnel et a commencé à écumer les étapes du circuit international.
En 2006: Champion EPT de Dublin
Un an plus tard, de Wolfe arrivera à la 3ème place du WPT Championship 25.000$ pour un gain d'1 million de dollars. Et, quelques mois plus tard, il remportera l'EPT de Dublin en 2006 pour 500.000€ de gain, et deviendra par la même occasion, le premier joueur à remporter un tournoi WPT et EPT. Comme si cela ne suffisait pas, il gagnera le FullTiltPoker.net Championship (275.000$) le mois suivant. Ce n'était alors pas une surprise lorsqu'on a apprit que de Wolfe avait été nommé joueur britannique de l'année en 2006.
Tout proche d'un bracelet WSOP
En 2007, il finira 2nd de l'Open irlandais Paddy Power, remportant ainsi 325.000€, avant de se faire inviter à Poker After Dark quelques mois auparavant. Il a été également tout proche d'acquérir un bracelet WSOP à de nombreuses reprises, se hissant en table finale en 2006, 2007 et 2008. Il terminera respectivement 3ème, 6ème et 4ème. Mais en connaissant Roland, ce n'était qu'une question de temps avant qu'il n'en décroche un.
Le style de jeu de Roland de Wolfe est plutôt loose-agressif. Il justifie cela en disant qu'il ne possède pas la patience nécessaire pour acquérir la concentration d'un joueur tight, et, ajoute que cela reflète sa personnalité. Il aime jouer de nombreuses mains et il est très joueur. Il comprend que, dans un tournoi de poker, la chance joue un grand rôle et ajuste son jeu en conséquence. Il avoue lui-même qu'il a été chanceux à de nombreuses reprises, mais cela semble venir plus d'un joueur où la modestie est reine.
Ami avec Patrik Antonius et Tony G
Roland aime beaucoup parler autour d'une table de poker. Il aime avoir des conversations, mais toujours dans le but de glaner des informations sur ses adversaires. Il est un bon ami de Tony G, et ne manque pas de le faire sortir d'un tournoi: "Il n'y a rien de mieux que de voir Tony G sortir de l'arène, ahah!"
Il traîne beaucoup avec d'autres joueurs professionnels. L'un de ses meilleurs amis est Patrik Antonius, mais dans le poker, l'amitié n'a pas sa place. Lorsque Patrik Antonius participait au WPT Heads Up, Roland souhaitait qu'il ne gagne pas, parce qu'il souhaitait être le premier joueur à décrocher à la fois un titre WPT et un titre EPT.
Roland de Wolfe semble avoir un futur prometteur. Il n'a que 28 ans, et pourtant, il lui reste encore de nombreuses choses à apprendre. Son désir de jouer semble être le moteur de son succès. On peut aussi le retrouver autour d'une table de roulette ou de blackjack. Lorsqu'il ne participe pas à un tournoi, il joue souvent au poker chinois à de grosses limites. Donc, jusque là, tout va bien, et nous lui souhaitons que l'auréole de chance qui plane au dessus de sa tête ne cesse de le quitter.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?