EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

WSOP 2008 Table Finale : Peter Eastgate

WSOP 2008 Table Finale : Peter Eastgate 0001

Suivez la table finale WSOP 2008 en direct live sur Pokernews

Peter Eastgate fait partie du clan très serré des joueurs (appelé "November Nine") qui participeront le 9 novembre prochain, à la table finale du Main Event des World Series of Poker 2008. Biographie et interview.

Trois ans de poker et déjà une table finale Main Event WSOP

Agé de seulement 22 ans, le jeune joueur de poker professionnel venu d'Odense au Danemark, Peter Eastgate, ne joue au poker que depuis trois ans et n'est rentré dans l'argent qu'à quatre reprise dans des tournois européens.

Sa dernière grande performance remonte à 2007 avec une belle 9ème place (46.714$) dans un tournoi de No Limit Hold'em du Paddy Power Irish Open. Mais Peter Eastgate est déjà assuré de remporter 20 fois cette mise en étant l'un des "November Nine" - nom donné au groupe de joueurs qui participeront à la finale du Main Event WSOP 2008 le 9 novembre prochain. S'il parvient à aller jusqu'au bout de la compétition et à s'adjuger les 9 millions de dollars promis au vainqueur, alors, il battra le record de Phil Hellmuth et deviendra le plus jeune joueur à remporter le Main Event des WSOP.

Eastgate, sur le chemin du record de Phil Hellmuth

Eastgate n'est pas un nom très connu sur le circuit américain, mais ce joueur pro danois est très connu dans son pays d'origine où il fait partie des cinq meilleurs joueurs online sur Ladbrokes Poker et PokerStars. Sa spécialité est le short headed et le heads up, sans parler des parties de cash game game où il joue jusqu'à des blindes 200$/400$. Quand on parle d'Eastgate, on dit qu'il ne connait pas la peur et qu'il est très volatile. Son compatriote professionnel Jacob Rasmussen a demandé à Eastgate s'il pensait être le prochain Gus Hansen, le fameux joueur de cash game hautes limites également venu du Danemark. Eastgate a répondu en disant: "Pas vraiment. Je dirais plus que Gus Hansen est le premier Peter Eastgate".

Un joueur très modeste

Eastgate est un joueur qui s'efface naturellement et qui répond aux questions de façon très modeste, "Je pense que Gus Hansen restera le seul ambassadeur danois. Je pourrais gagner le tournoi mais cela ne changera pas la donne".

Eastgate a déjà côtoyé les caméras de télévision lorsqu'il a participé au Poker Million sur une chaîne britannique. Il a fini second en 2006 et 3ème en 2007, ratant ainsi ses deux finales. Sa dernière perf en tournoi live remonte à février 2008 en finissant 32ème de l'EPT de Cophenhague, empochant par la même occasion 16.000$ de gain.

Il décide d'arrêter les études pour se consacrer au poker

Eastgate, dont le surnom est "Isser", a tout d'abord passé son bac avant d'étudier l'économie à l'université. Il a laissé tomber ses études très tôt pour se consacrer totalement au poker. Il a tout d'abord commencé sur Internet, en finissant ni perdant ni gagnant lors de la première année, avant de commencer à gagner de l'argent et à se forger une bankroll. Eastgate a souvent été confondu avec un autre joueur online au pseudo "Halfrek" puisqu'ils viennent tous deux de la même ville d'Odense, mais cette rumeur a cessé après que des bloggers danois ai indiqué qu'il s'agissait bien de deux joueurs différents.

Sur le chemin de la table finale, Peter Eastgate a connu la chance au bon moment. Il a tout d'abord éliminé Brandon Cantu avec {a-Diamonds}{q-Hearts} contre la paire de neuf de Cantu avant de dominer l'A-J chez Tiffany Michelle contre une paire d'as chez Eastgate. Il enverra également Anthony Scherer à la maison lorsque sa paire de rois tiendra face à {a-Clubs}{8-Clubs} chez Scherer.

Eastgate, d'ores et déjà dans l'histoire

Eastgate est rentré dans le tournoi pour 10.000$, et après quelques journées de lutte, il se retrouve parmi le "November Nine", à la quatrième place avec 18.375.000 jetons. Peu importe à quelle place il finira lors de cette table finale puisqu'il rentrera dans le Top 10 danois des plus gros gains jamais remportés. Il a déjà l'honneur d'être le deuxième Danois de l'histoire à avoir pu se hisser en table finale du Main Event WSOP et espère terminer à la première place. Avant tout cela, il compte participer aux WSOP Europe, étudier des vidéos des neuf autres finalistes et "se préparer mentalement à surmonter la pression du 9 novembre. Si je finis premier, cela changera ma vie".

PokerNews s'est entretenu avec Eastgate pour connaitre ses sentiments avant cette table finale WSOP qu'il redoute tant.

PokerNews: Peter, tu es l'un des rares joueurs à avoir retourné ta veste en laissant tomber tes études pour te consacrer pleinement au poker. Peux tu nous dire ce qui t'as poussé à prendre cette décision?

Peter Eastgate: J'ai commencé mes études en économie au même moment où ma courbe de gain connaissait une forte remontée, ce qui m'a écarté un petit peu de mes études et m'a découragé à continuer mes études, pour laisser la priorité au poker. Je ne regrette pas cette décision, mais je ne conseillerais pas à des joueurs de suivre mon exemple puisque je pense qu'il est important d'avoir d'autres priorités que de jouer aux cartes.

PN: Certains articles sur les WSOP indiquaient que tu étais une sorte de "capitaine de table" durant le tournoi, en prenant les commandes de la table dès le début du tournoi. Tu t'es également frotté à de nombreux gros tapis avec comme optique de te hisser en table finale. Est ce que cette forte agression était déjà planifié avant que tu ne commences le tournoi ou est ce que cela fait partie de ton style de jeu habituel?

Peter Eastgate: Ce n'est pas totalement vrai. Quelques fois j'ai été très actif, en prenant l'avantage sur des joueurs passifs et faibles, mais durant quelques niveaux je jouais aussi plutôt serré alors que mes tables étaient loose et agressives. Je n'avais pas de stratégie préétablie afin d'etre tight à certains moments et agressifs dans d'autres, mais je m'ajustais à mes adversaires et à la dynamique de la table. Si vous regardez mon chipcount durant les quatre premiers jours, j'avais à peu près la moyenne en jetons, ce qui prouve ce fait.

PN: A quel point ta vie a-t-elle changé depuis que tu es un "November Nine"? Est ce que quelque chose t'as surpris en particulier?

Peter Eastgate: Rien ne m'a vraiment surprit. J'ai juste passé énormément de temps avec les medias et j'avais prévu cela.

PN: Le fait de se faire coacher jusqu'au 9 novembre a souvent été discuté. Quelle est ton opinion sur le fait de se faire entrainer jusqu'au lancement de la table finale?

Peter Eastgate: J'ai été en contact avec de nombreux joueurs pros - des joueurs connus et aussi moins connus mais tout aussi compétents- pour connaitre leur point de vue ainsi que la stratégie à adopter durant cette table finale. De nombreux scénarios sont possibles. Mais je pense que l'élément essentiel est la concentration mentale puisque nous jouerons pour une très grosse somme d'argent. Il faudra donc rester calme et garder les idées claires.

NDR : Bonus jusqu'à 2.000$ de dépôt sur la salle en 3D PKR et le code bonus FRPNEWS

Voici un récent Interview de Peter Eastgate:

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?