World Series of Poker Europe

Full Tilt Poker - Le vrai Phil Ivey ?

Phil Ivey Full Tilt Poker TMZ

Enorme Tom Dwan, incroyable Isildur1, indestructible Phil Ivey. Indestructible... Enfin presque, depuis que le site américain TMZ a mis son nez dans les affaires privées de la star des tables Full Tilt Poker fin décembre 2009. Le vrai Ivey va-t-il supporter son nouveau statut auprès du grand public et de la presse trash ?

Selon TMZ et l'information "exclusive" publiée dans sa catégorie "Dirty Divorce", le "phénomène du poker" Phil Ivey (33 ans) et sa femme, Lucietta, avaient initié une procédure de divorce devant la justice du Nevada aux Etats-Unis trois jours avant les fêtes de Noël, le 22 décembre. La demande en divorce aura été officialisée le 29 décembre par la justice sans qu'il ait été révélé si, oui ou non, la rupture du mariage avait des conséquences notamment sur les 12 millions de dollars de gain remportés sur les tournois par le "Tiger Woods du Poker".

TMZ : les pieds dans le plat

TMZ et ses 19 millions de visiteurs mensuels est le site people le plus agressif du moment. C'est son équipe qui aura par exemple annoncé le décès de Mickael Jackson... six minutes avant l'heure officielle de sa mort en juin 2009. La révélation quelque peu nauséabonde de TMZ concernant Ivey vient rompre avec les habitudes du monde de l'industrie du poker, se limitant à lever le voile jusqu'alors uniquement sur les frasques de ses célébrités autour du jeu lui même : gains record, pertes fracassantes, triches ou rififi autour de contrats de sponsoring.

La vie privée des stars du poker est jusqu'alors préservée, voir idéalisée à l'image notamment des couples Benyamine - Lindenberg (joueurs Full Tilt Poker), Vanessa Rousseau - Chad Brown (joueurs Pokerstars), de Jennifer Harman - Marco Traniello (joueurs Full Tilt Poker). Patrik Antonius (joueur Full Tilt Poker) prenant part à la légende publique en présentant à Pokernews son jeune enfant, Mila, à Monte Carlo lors de la finale 2009 de l'European Poker Tour.

L'amorce d'une médiatisation du divorce de Phil Ivey, réputé meilleur joueur de poker du monde et figure de proue de la salle de poker en ligne Full Tilt Poker, sera sans doute à marquer d'une croix blanche. On peut miser sans trop de risque que TMZ (groupe Time Warner) et ses concurrents américains (Buzz Media, Perezhilton) ne s'arrêteront pas en si bon chemin. Le poker est devenu aux Etats-Unis l'un des divertissements les plus regardés à la télévision depuis le lancement sur Travel Channel en mars 2003 du World Poker Tour et de ses caméras de poche dévoilant les cartes des joueurs. Entre autres spécialités de TMZ, les célébrités du petit écran et les sportifs sont les proies de prédilection du site d'Harvey Levin qui s'apprête lancer TMZSports.com en 2010.

Full Tilt Poker, l'olympe du poker : le quitte ou double

Joueurs pros, ne frappez pas vos maîtresses. Joueuses pros, cachez vos amants. Limitez-vous aux boissons énergétiques lorsque vous prenez le volant. Et évitez les propos racistes. Faut-il s'inquiéter outre mesure de l'arrivée des sites people trash dans le monde du poker ? C'est à vrai dire le prix que s'apprêtent à payer les joueurs de poker en passant du statut de légende communautaire à celui de mythe universel. Les fans de poker, nourris aux exploits et aux chutes de leurs joueurs préférés, vont aussi en payer le prix, celui de l'information "dirty" ou "trash". Tout comme sans doute Las Vegas, la capitale occidentale du jeu, du poker et des excès en tout genre, dont le slogan formulé par le publicitaire Jason Hoff va en prendre un coup : "What happens at Vegas, stay in Vegas" (Ce qui arrive à Vegas, reste à Vegas).

Les légendes sont merveilleuses. Elles nous comptent des récits fantastiques, les jeux extrêmes auxquels nous voudrions prendre part. Celle de Phil Ivey nous est relatée dans ses biographies officielles. Les mythes se chauffent d'un autre bois. Ils ne parlent pas qu'aux joueurs de poker. De Sisyphe à Al Capone en passant par Vercingétorix, Napoléon, Kennedy et Lénine, les mythes parlent à une civilisation entière. Fictifs, ils symbolisent la vie réelle, avec leur lot de difficultés et de malheurs à surmonter. Les mythes fabriquent leurs héros mais aussi leurs boucs émissaires, ceux par qui le mal arrive. Aujourd'hui, les légendes sont fabriquées par les industries. Parfois en grand nombre et très vite via les émissions de télévision réalité. Les médias people se chargent de fabriquer le mythe en amplifiant le fait divers.

Phil Ivey: "le chien aboie la caravane passe"

On ne présente plus les multiples succès de Full tilt poker, mais s'en prendre à son meilleur représentant affectera t- il son ascension? Ce n'est pas l'avis des joueurs de poker qui ont plébiscité ses nouvelles améliorations en se connectant par milliers sur le site. Télécharger Full Tilt Poker reste encore le meilleur choix de l'opinion de 87% des joueurs qui aiment jouer au poker en ligne, si l'on en croit les dernières courbes de fréquentation. Marié ou pas, Phil Ivey reste inébranlable aux tables de poker!

Si le sujet vous intéresse venez en débattre sur le forum et bonne chance aux tables !

En ce Moment sur Pokernews :

> Full Tilt Poker : accédez gratuitement aux tables high stakes où jouent tous les jours Phil Ivey et Patrik Antonius
> EPT Deauville 2010 : Calendrier des tournois + satellites live et online
> Les Freerolls Pokernews pour ramasser du cash en exclusivité.

Phil Ivey, publicité Full Tilt Poker

Patrik Antonius et Mila

Patrik Antonius et son Aston Martin

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus