2021 World Series of Poker Europe

Les joueurs de poker moins touchés par la maladie d'Alzheimer

poker alzheimer

Une étude épidémiologique d'envergure, menée en France depuis 1999 par l'INSERM (Institut National de la Santé Et de la Recheche Médicale), démontre l'effet bénéfique du poker pour lutter contre la survenue de la maladie d'Alzheimer chez les personnes âgées.

L'étude des Trois Cités

Elle se base sur 6.000 sujets habitant les villes de Dijon et de Montpellier et se propose d'étudier la survenue des démences parmi les personnes âgées de 65 ans et plus. Et en particulier la maladie d'Alzheimer, qui représente 70% des cas de démence. En analysant les résultats de cette étude, les chercheurs Tasnime Akbaraly et Claudine Berr ont mis en lumière la réduction du risque de survenue de démence et de maladie d’Alzheimer chez les personnes âgées pratiquant régulièrement des activités de loisirs "stimulantes intellectuellement". Et parmi ces loisirs stimulants figurent les jeux de cartes comme le poker et le bridge.

Selon ces deux chercheurs, ceux qui pratiquent "au moins deux fois par semaine une activité de loisirs stimulante intellectuellement sont deux fois moins susceptibles de développer une démence ou une maladie d’Alzheimer, comparés aux participants pratiquant ces activités moins d’une fois par semaine. (...) En revanche aucune réduction significative du risque de survenue de démence n’a été observée avec les autres catégories d’activités de loisirs (passives, physiques et sociales)".

Le poker mais aussi...

Parmi les autres facteurs limitant le risque de démence, on trouve aussi :
- Le sexe. Les femmes sont deux fois plus souvent atteintes de démences que les hommes après 90 ans ;
- Le niveau d'étude. Qui est peut-être à mettre en relation avec la pratique régulière d'activités stimulantes intellectuellement ;
- La consommation régulière de poisson et (modérée) de vin, qui réduit les risques, tandis que le tabagisme les augmente ;
- La vie à deux. Les personnes seules sont plus susceptibles de développer des pathologies de ce type.

Une crise de santé et sociale majeure

35 millions de personnes sont atteintes de démence dans le monde, dont 860.000 en France. Et, avec le vieillissement de la population, elles seront 66 millions en 2030. Le coût global des dépenses liées à ce phénomène est estimé à 462 milliards d'euros, soit environ 1% du PIB mondial ! La conclusion, vous la voyez venir : Toutes les solutions contribuant à endiguer Alzheimer et les autres types de démence devraient être accueillies à bras ouvert en ce qu'elles évitent des souffrances insondables pour les malades et leurs proches et permettent d'ôter un poids économique très lourd à la communauté nationale. En ce sens, la pratique régulière du bridge ou du poker chez les personnes âgées devrait donc être encouragée par les pouvoirs publics.

Satellite 1€ Everest Poker : sept tickets 100.000€ garanti

Téléchargez Everest Poker via PokerNews, effectuez un dépôt minimum, vous disposerez de freerolls réguliers durant l'année pour financer votre bankroll mais aussi d'un bonus exclusif de premier dépôt : obtenez 1€ tous les 25 points Summit jusqu'à 500€.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus