ARJEL : en 2012, les tournois plébiscités, le cash-game en berne

ARJEL

L'Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL) a publié vendredi 04 mai les chiffres du secteur du poker en ligne au 1er trimestre 2012. Globalement, les évolutions identifiées en fin d'année dernière se confirment : les tournois affichent une progression solide tandis que le cash-game souffre d'une relative desaffection. Autres tendances notables : le vieillissement relatif de la population des joueurs ainsi que l'affirmation de nouveaux supports de jeu (tablettes et smartphones) et de paiement en ligne (cartes prépayées).

Plus de tournois, moins de cash-games

Le nombre de comptes joueurs actifs par semaine reste quasi-constant d'une année sur l'autre (323.000 au premier trimestre 2011 contre 327.000 un an plus tard) mais la répartition des mises a évolué, profitant aux tournois en ligne : les droit d'entrée de ces derniers ont progressé de 26%, à 367M€, tandis que les mise en cash-game ont reculé de 5%, à 1,7 milliard d'euros.

Mais les tournois rapportant moins d'argent aux rooms que le cash-game,le produit brut des jeux des opérateurs accuse au final un recul de 3% sur un an (83M€, à comparer aux 86M€ du T1 2011).

Moins de pub, plus ciblée

Ce recul du bénéfice des opérateurs fait écho à la baisse et à la réallocation de leurs ressources marketing, qui se traduit par des actions plus ciblées et moins de mass médias. Ainsi, les bonus et offres de parrainage progressent de 39% tandis que le coût des campagnes de publicité est quasiment divisé par deux et ne pèse plus que pour 12% des dépenses totales des opérateurs.

Au T1 2012, ces dernières se montent à 48M€, soit pratiquement deux fois moins qu'il y a un an (86M€). Mais rappelons que les dépenses du T1 2011 correspondaient à une phase de décollage du marché, au cours de laquelle les opérateurs se sont batttus pour se placer en termes de parts de marché. De ce point de vue, les dépenses de 2012 correspondent à un marché plus matûre.

Autres évolutions du marché

Concernant la structure démographique des joueurs de poker en ligne, on observe un vieillissement de leur population : les moins de 24 ans perdent 20% de leurs réprésentants par rapport au début de l'année dernière, tandis que les plus de 55 ans sont en hausse de 35% sur la même période.

Autre évolution notable : les moyens de paiement utilisés, toujours dominés par les cartes de crédit (87%), laissent une place de plus en plus importante aux cartes prépayés, que l'on peut se procurer chez son marchand de journaux. Elles ne comptaient que pour 7% des moyens de paiement utilisés au T1 2011, contre 10% cette année.

Enfin, le poker reste l’activité dans laquelle les tablettes numériques sont proportionnellement les plus utilisées, mais on voit également se développer l’utilisation des smartphones, notamment du fait de l’apparition de nouvelles applications spécialement conçues pour s’adapter aux petits écrans des téléphones. Au T1 2011, moins de 4% des comptes joueurs se connectaient à partir d’un support mobile. Ils sont désormais 12% à utiliser leurs smartphones pour jouer au poker et 4% à privilégier les tablettes mobiles.

Télécharger Unibet.fr : jusqu'à 500€ de bonus sur le premier dépôt

ARJEL : en 2012, les tournois plébiscités, le cash-game en berne 101

Téléchargez Unibet.fr pour profiter du bonus de 1er dépôt jusqu'à 500€, des satellites de qualification pour toutes les étapes Live de L'Unibet Open, des tournois à 20€ de buy-in et 10.000€ de prizepool garanti organisés quatre fois par semaine et du tournoi spécial à 150€ de buy-in et 40.000€ de prizepool garanti proposé tous les lundis soirs à 21h.

Name Surname
Gwenn Rigal

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus