EN DIRECT PokerStars Championship Monte-Carlo Casino®

Betclic rachète 100% du capital d'Everest Poker

  • Gwenn RigalGwenn Rigal
Everest Poker

BetClic, la société de jeux d'argent en ligne de Stéphane Courbit, serait sur le point de racheter les 40% du capital d'Everest Gaming qui lui manquaient encore, selon un article de La Tribune daté du 24 juillet dernier.

BetClic avait racheté la majorité des parts de la room de poker en ligne il y a trois ans à la société taïwanaise Gigamedia qui, depuis, continue donc d'assumer 40% des pertes d'Everest Gaming, soient environ 46M$ en 2011. Afin de se séparer de ce fardeau, Gigamedia serait aujourd'hui prêt à céder le reliquat de sa participation dans Everest à son partenaire BetClic pour un prix symbolique.

BetClic plombé par ses investissements

BetClic profite de l'envergure financière de ses deux actionnaires principaux (Stéphane Courbit et la Société des Bains de Mer) pour continuer sa consolidation dans le secteur alors qu'elle fait elle-même face à de graves difficultés, tant sur le marché français qu'à l'international : 145M€ de pertes cumulées sur deux ans au niveau mondial pour un chiffre d'affaire avoisinant les 300M€ en 2011, en recul de 31% par rapport à l'année précédente. Mais la société se veut confiante, expliquant que les trois-quart de ces pertes proviennent de provisions pour amortissement, eu égard aux lourds investissements de la société (consentis notamment en France depuis l'ouverture du marché à la concurrence) et qu'un bénéfice opérationnel sera au rendez-vous cette année.

Pour y arriver, BetClic s'est lancé dans un vaste programme de restructuration, impliquant notamment le licenciement d'une centaine de salariés en France et l'interruption de son contrat de sponsoring avec l'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais. A elle seule, cette dernière mesure, devrait permettre au groupe d'économiser une quarantaine de millions d'euros au total.

Une situation contrastée sur le marché français

Sur le marché français, les parts de marché cumulées de Betclic et d'Everest peinent à dépasser les 15% dans le domaine du poker en ligne. La situation est plus contrastée sur le marché des paris : une place de leader dans les paris sportifs (35% de PDM) et un rôle d'outsider marginal dans les paris hippiques, qui connaîssent une domination sans partage du PMU. Raison pour laquelle BetClic a annoncé fin juin une mutualisation de six de ses paris hippiques avec GenyBet. Pour autant, la part de marché cumulée des deux acteurs dans les courses de chevaux ne dépassera pas les 5%, contre 85% au PMU... maison-mère de Genybet !

Téléchargez Everest Poker : PRIME Series + Freerolls + Bonus de 500€

Betclic rachète 100% du capital d'Everest Poker 101

Si vous téléchargez Everest Poker via PokerNews, vous disposerez de freerolls réguliers durant l'année pour financer votre bankroll mais aussi d'un bonus exclusif de premier dépôt : obtenez 1€ tous les 25 points Summit jusqu'à 500€.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?